in

Hémorroïdes : 8 remèdes naturels géniaux à la rescousse

Crédits : iStock

Les hémorroïdes apparaissent dans une zone particulièrement délicate et les douleurs peuvent être difficiles à supporter au quotidien. Loin d’être rares, ils toucheraient un français sur deux à un moment ou un autre… autant de personnes qui souffrent ponctuellement ou très régulièrement et que cet article pourrait donc aider ! Pour soulager ces varices très douloureuses en général, nous vous suggérons ici des solutions naturelles à base d’huiles essentielles… mais pas que ! En cas de crises hémorroïdaires, de démangeaisons, de brûlures, de gonflement, de saignements et d’inconfort, brandissez vite vos remèdes naturels sans pitié avec les hémorroïdes. Ils permettront de soulager la douleur et favoriser la circulation sanguine au niveau des petits vaisseaux et veines de la région anale.

Rappelons que nos conseils ne remplacent pas le traitement médical (pommade, antalgiques, etc.) ou l’intervention chirurgicale sous anesthésie générale ou anesthésie locale lorsqu’elle devient nécessaire.

1) Le cataplasme à l’argile

Crédits : iStock

L’argile n’est pas utile que pour les boutons. C’est également excellent pour cicatriser la peau, purifier, reminéraliser, détoxiquer et aseptiser tout en apportant son pouvoir antibactérien. Elle permet aussi de soulager les douleurs et irritations, car elle peut calmer les inflammations. 2 à 3 fois par jour, faites une pâte avec une cuillère à soupe d’argile et de l’eau de source. Appliquez sur la zone à traiter, couvrez avec une gaze et laissez poser 30 minutes. Rincez à l’eau froide.

2) De l’huile essentielle de patchouli

Elle aide à décongestionner la zone que ce soit au niveau veineux ou lymphatique. C’est aussi parfait pour régénérer la zone, l’apaiser et l’aider à cicatriser les protuberances douloureuses. Elle peut s’utiliser en interne pendant 2 semaines en cas de crise : 2 gouttes sur un sucre ou dans du miel matin et soir. L’application locale est aussi possible : mélangez-en 3 gouttes avec 3 gouttes d’huile de noisette et appliquez matin et soir pendant 3 semaines avec un doigtier. (Contre-indications : grossesse, allaitement, enfants de moins de 10 ans)

3) Des compresses d’hamamélis

Crédits : JanneG /Pixabay

C’est un bon tonifiant veineux, un analgésique, un hémostatique, un anti-infectieux, un décongestif et un vasoconstricteur. Pour soigner les hémorroïdes, procurez-vous de l’extrait fluide d’hamamélis. Puis versez-en une demi-cuillère à café sur une compresse stérile 2 à 3 fois par jour. En mélangeant cette même quantité à une noisette d’aloe vera, vous aurez un mélange ultra-cicatrisant, apaisant et régénérant. Ce serait à appliquer matin et soir.

4) De l’huile essentielle de lentisque pistachier

C’est un excellent décongestionnant. Il suffit d’en diluer 2 gouttes dans une cuillère à café d’huile de calophylle. Appliquez cela directement autour e votre anus et répétez 2 fois par jour. (Contre-indications : 3 premiers mois de grossesse)