in

Jardin : Comment repousser les lapins de notre potager

©: Pexels/Elijah O'Donnell

Loin d’être nuisibles ou indésirables, les lapins sont même des animaux très agréables. Il est donc appréciable de recevoir leur visite dans nos espaces extérieurs. Toutefois, ils peuvent parfois causer de réels dégâts dans notre jardin ou potager. On peut les repérer avec leurs excréments, les plantes dénaturées, le potager ravagé ou encore les traces que les lapins laissent derrière eux. Avec leur rapidité, on a parfois du mal à les repérer, ils sont donc très difficiles à stopper. Voici quelques astuces qui vous permettront de repousser les lapins de votre potager sans leur faire de mal. 

1) Les aliments qu’ils ne mangeront pas

Les lapins peuvent facilement saccager tout votre potager et cela devient rapidement très embêtant. Cependant, il existe des aliments que les lapins ne mangeront pas. Cela peut être les poivrons, les tomates ou encore les courges. En plus de cela, ce sont des aliments qui sont régulièrement plantés, car ils sont très populaires et très faciles à cuisiner. Le maïs et les concombres sont aussi très peu appréciés par les lapins. Il y a donc une liste longue d’aliments à planter qui ne seront pas mangés par ces animaux.

Crédits : pxhere

Certaines plantes sont aussi très peu populaires chez les lapins. La sauge peut notamment être plantée sans aucun souci, car ils n’y toucheront pas. C’est la même chose avec le géranium, coléus Vous pourrez ainsi faire votre potager tranquillement sans que ces petites bêtes viennent les attaquer.

2) Les ultrasons pour repousser les lapins

Les ultrasons repoussent un certain nombre de rongeurs. En effet, à cause de leur bruit très désagréable, les lapins préfèrent quitter votre jardin. Il faut cependant souligner que certains animaux comme les chiens ou les chats n’aiment pas non plus les ultrasons. C’est donc certes une technique qui marche bien pour repousser les animaux (taupes, lapins, rats…), mais faites attention à ne pas perturber vos propres animaux de compagnie.

3) Prévenir l’arrivée des lapins au potager

Vous pouvez aussi utiliser des pièges spécifiques pour relâcher les lapins plus loin et les empêcher de détruire votre jardin, mais aussi le protéger avec des installations. Cela peut être des clôtures ou encore des piquets de bois enterrés dans le sol. Vous pouvez aussi créer vos propres répulsifs afin d’éloigner ces rongeurs de votre jardin. Par exemple, des répulsifs à base de liquide vaisselle et de piment sont idéals (une càs de chaque dans 4l d’eau) à vaporiser sur les plantes attaquées tôt le soir. Le lapin sauvage n’aura plus envie de les manger. Il y a aussi les gousses d’ail, le poivre noir ou encore les œufs crus à infuser dans un pulvérisateur d’eau savonneuse.

Lapin
©iStock/Artfully79

Vous pouvez aussi planter certaines plantes spécifiques que les lapins n’apprécient pas du tout comme les oeillets de poète. Leur odeur désagréable est très efficace et fera partir directement ces rongeurs. Enfin, vous pouvez disposer des papiers de journaux imbibés de vinaigre un peu partout dans votre jardin. Cela va permettre de repousser les lapins considérablement sans altérer leurs facultés cognitives ni les blesser. Le petit lapin de garenne qui détruit votre potager n’ira plus y faire ses besoins !