Pêches et nectarines : toutes les astuces pour les garder plus longtemps

pêches
Crédits : iStock
5/5 - (2 votes)

Les pêches et les nectarines sont des fruits juteux et sucrés très appréciés en été. Toutefois, tout comme les cerises, leur période de maturité est souvent éphémère. Ainsi, il n’est pas rare que les amateurs de fruits à noyau cherchent comment les conserver plus longtemps. La bonne nouvelle est qu’avec quelques astuces simples, vous pouvez prolonger la durée de vie de ces fruits délicats tout en préservant leur saveur exquise et leur texture fondante. Avec ces méthodes pratiques et efficaces, vous pourrez ainsi éviter que vos pêches et nectarines ne pourrissent prématurément ou ne deviennent farineuses ou granuleuses. Que vous souhaitiez les déguster progressivement, les intégrer dans vos recettes préférées (tarte, salade de fruits, confiture, etc.) ou les savourer en encas rafraîchissants, suivez ces conseils pour profiter au maximum de ces joyaux de l’été tout au long de la saison.

Comment bien choisir ses pêches et ses nectarines ?

pêches
Crédits : iStock

Cette question peut paraître étrange, mais elle est pourtant fortement liée aux questions de conservation. En effet, on parle ici de fruits non climactériques. En clair : après la cueillette, ils ne mûrissent plus beaucoup, d’où l’importance de bien les sélectionner pour profiter de toute leur saveur.

Pour bien choisir des pêches et nectarines, privilégiez notamment des fruits à la peau lisse, sans meurtrissures ni taches brunes. La coloration doit être uniforme. Ainsi, les pêches doivent avoir une teinte dorée ou rose, tandis que les nectarines doivent être orangées avec une peau lisse. Optez surtout pour ceux qui dégagent un doux parfum fruité et qui sont légèrement souples au toucher. Si vous souhaitez les consommer rapidement, choisissez des pêches et nectarines plus mûres, mais si vous prévoyez de les conserver quelques jours, optez pour des fruits plus fermes pour qu’ils ne se détériorent pas trop vite. Évitez enfin les fruits trop durs ou verts, car ils ne mûriront pas correctement après l’achat. Vous pourrez néanmoins les aider en les mettant dans un sac avec une pomme ou une banane si nécessaire.

Comment conserver les pêches et nectarines ?

pêches
Crédits : Pixabay/Couleur

Commencez toujours par une conservation à température ambiante

Si vos pêches ou nectarines ne sont pas encore mûres ou tout juste arrivées à maturité, mieux vaut les laisser un peu à température ambiante dans un endroit frais et aéré, mais surtout loin de la lumière directe du soleil. Elles continueront à mûrir naturellement en quelques jours. Vérifiez régulièrement leur maturité en les pressant doucement. Lorsqu’elles cèdent légèrement sous une pression douce, elles sont mûres et prêtes à être consommées. Et une fois mûres, consommez-les rapidement pour profiter de leur meilleure saveur. Les fruits mûrs sont plus sensibles aux dommages et se détériorent plus rapidement. Dans tous les cas, conservez-les loin des fruits qui dégagent beaucoup d’éthylène (pomme, banane, poire, etc.) et pourraient donc les faire pourrir. Enfin, évitez les chocs qui peuvent les abîmer.

La conservation au réfrigérateur, uniquement pour les pêches et autres fruits à noyau très mûrs

Si vous souhaitez ralentir le processus de maturation ou conserver les fruits mûrs, placez-les dans le bac à légumes du réfrigérateur. Assurez-vous de ne pas les écraser ou les empiler pour éviter les meurtrissures. Si vous avez des fruits très mûrs, séparez-les également des autres pour éviter qu’ils ne transmettent leur maturité aux autres fruits et ne les fassent vieillir prématurément. Enfin, pensez à les sortir du réfrigérateur quelques heures avant de les consommer pour qu’ils retrouvent une température ambiante, ce qui améliorera leur saveur et leur texture. En effet, le froid les déshydrate un peu. Gardez là aussi toujours à l’esprit que ces fruits sont fragiles et périssables. Il est donc préférable de les consommer rapidement pour profiter de leur fraîcheur optimale et éviter tout gaspillage.

Et comment conserver les pêches et nectarines coupées ?

Placez les morceaux de fruits dans un récipient hermétique ou un sac de congélation refermable. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un peu de jus de citron sur les morceaux de fruits pour éviter qu’ils ne brunissent. Le jus de citron agit en effet comme un antioxydant. Si vous n’aimez pas ça, vous pouvez aussi enduire les fruits avec un mélange composé d’une demi-cuillère à café d’acide ascorbique pour six cuillères à soupe d’eau. Enfin, fermez hermétiquement le récipient pour limiter le dessèchement et la détérioration prématurée des fruits, et placez le récipient au réfrigérateur. Les pêches et les nectarines coupées peuvent se conserver ainsi trois à quatre jours maximum. Les fruits coupés ayant tendance à se ramollir et à perdre de leur saveur au fil du temps, ne tardez pas à les manger !

Peut-on congeler les pêches et nectarines ? Si oui, comment faire ?

comment conserver les pêches comment les congeler
Crédits : iStock

Oui, vous pouvez congeler les pêches et les nectarines pour les conserver plus longtemps, notamment quand il y en a trop et que l’on veut empêcher le stock de pourrir. Pour ce faire, commencez par laver les fruits et coupez-les en deux pour en retirer le noyau. Vous pourrez ensuite les couper en tranches ou en quartiers selon vos préférences. Ensuite, transférez les morceaux dans un sac congélation ou un contenant hermétique en veillant à chasser autant d’air que possible si vous utilisez un sachet plastique. Conservez-les au congélateur jusqu’à six ou huit mois environ. Idéalement, vous pourrez utiliser ces fruits congelés dans des smoothies, des desserts ou des recettes de pâtisserie à tout moment.

Une autre option : la conserve avec du sirop !

Pour une conservation longue, vous pouvez également opter pour une conservation en sirop. Cela présentera l’avantage de mieux préserver leur goût. Il faut pour cela les peler, les dénoyauter et les détailler en morceaux. Ensuite, préparez un sirop léger en faisant bouillir de l’eau avec du sucre (comptez 1,5 l d’eau avec 600 g de sucre en poudre pour une douzaine de pêches) jusqu’à ce que le sucre soit dissous, soit environ une dizaine de minutes. Placez les morceaux de fruits dans des bocaux stérilisés et versez le sirop sur les fruits. Fermez hermétiquement les bocaux avant de les stériliser et de les conserver dans un endroit frais et sec.

Et si c’est trop tard, que faire avec ses fruits trop mûrs ?

tarte aux pêches avec nappage au miel pour la faire briller
Crédits : iStock

Tous les fruits à noyau trop mûrs se prêtent bien à la préparation de tartes, de compotes, de confitures ou de glaces maison. Pensez également à la pêche rôtie à accompagner d’une glace au yaourt ou à congeler le tout pour un smoothie vitaminé.


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.