5 astuces pour une tisane de CBD réussie et puissante

tisane de cbd infusion cannabis sativa cannabidiol
Crédits : iStock
5/5 - (1 vote)

Plus simplement appelé CBD, le cannabidiol est une substance qui a le vent en poupe depuis plusieurs années. Issu de la plante Cannabis sativa, ce composant non psychotrope brille en effet pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. On l’apprécie notamment pour son effet relaxant, ce qui lui permet de réduire le stress, l’anxiété et les douleurs chroniques. Il peut aussi favoriser le sommeil lorsque l’on souffre d’insomnie, ce qui a aussi participé à sa popularisation. Et s’il existe sous de nombreuses formes, les utilisateurs en quête de bien-être ont tendance à apprécier son utilisation sous forme d’infusion. On peut en effet ajouter quelques gouttes d’huile de CBD dans sa tasse habituelle ou se préparer une infusion à base de chanvre. Néanmoins, pour optimiser l’utilisation de ce produit, il convient de suivre certaines règles. Voici donc tous nos conseils pour réussir votre tisane de CBD et optimiser ses effets sans risques.

1) Choisir un CBD de qualité pour votre tisane

Des produits à base de CBD fleurissent un peu partout en magasin et sur internet. Cependant, tous ne sont pas de la même qualité. Il convient donc de choisir son cannabidiol avec soin. Tout d’abord, nous vous conseillons de vous intéresser au producteur et au lieu de culture. Un produit cultivé et récolté en France ou en Europe répondra à un cahier des charges plus exigeant, le tout avec une meilleure traçabilité. Optez aussi pour un produit biologique et sans solvant, et donc sans produits chimiques. Préférez en outre les produits dits à large spectre ou à spectre complet et préférablement testés en laboratoire.

Par ailleurs, n’hésitez pas à bien lire les avis de clients avant d’acheter auprès d’un CBD shop pour vous assurer qu’il s’agisse d’une marque sérieuse, réputée et avec un bon service client.

huile de cbd cannabidiol
Crédits : iStock

2) Ajouter une matière grasse dans la tisane de CBD : vivement conseillé

Le CBD est insoluble et liposoluble. De ce fait, pour l’aider à bien se diffuser dans l’eau, il faut obligatoirement l’associer à une matière grasse de votre choix. Si vous n’utilisez pas de l’huile de CBD, vous pouvez donc envisager d’ajouter un corps gras tel que le lait entier animal ou encore le lait végétal suivant vos préférences et votre régime alimentaire. L’utilisation de matières grasses saturées telles que le beurre doux ou le beurre de cacao peut aussi convenir pour favoriser l’absorption de la molécule. Un autre bon support est l’huile de coco qui conviendra aux consommateurs qui limitent ou évitent les produits animaliers et qui en plus apporte un goût subtil. Pensez enfin à l’huile d’olive pour l’apport d’antioxydants.

3) Pour un bon goût, que peut-on ajouter ?

Pour améliorer la saveur de la boisson et apporter un effet sucrant, rien ne vous empêche d’utiliser du sirop d’érable ou du miel. Du moment que vous ajoutez une matière grasse, vous êtes libre d’utiliser ce que vous voulez pour améliorer le goût de la boisson. Et bien sûr, rien ne vous empêche de réaliser une infusion à base de plantes, d’agrumes ou d’épices qui vous plaisent (camomille, menthe, cannelle, gingembre, verveine, thé vert, lavande, citron, etc.) et d’ajouter ensuite de l’huile de CBD pour maximiser tous les bénéfices. Les possibilités de personnalisation sont le grand avantage avec la consommation de CBD !

HUILE DE CBD
Crédits : iStock

4) Comment préparer la tisane de CBD parfaite ?

Il suffit ici de réunir tous vos ingrédients et de les ajouter à une eau frémissante, mais non bouillante (entre 70°C et 85°C) pour extraire les composants du CBD sans les dégrader. Si vous optez pour l’huile de CBD, faites chauffer votre eau et ajoutez l’infusion de votre choix ainsi qu’une cuillère à soupe de matière grasse et vos gouttes de cannabidiol en suivant le dosage indiqué par le fabricant. Si vous optez pour le chanvre moulu ou la fleur de CBD, comptez 0,5 à 1 g pour l’infusion en fonction des recommandations du vendeur et de vos besoins, une cuillère à soupe de corps gras ainsi qu’éventuellement une autre infusion et un sucrant de votre choix pour améliorer la saveur du breuvage. Laissez infuser 10 à 15 minutes avant de filtrer si nécessaire et de déguster chaud.

5) Combien de tasses par jour et quand ?

Les effets secondaires sont assez rares. Toutefois, cela dépendra de la tolérance de chaque personne à cette molécule et surtout de la quantité ingérée. Si vous ne consommez le CBD qu’en tisane, vous pouvez envisager d’en consommer deux, voire trois tasses par jour. Néanmoins, si vous en consommez sous d’autres formes (fleurs à fumer, résine, e-liquide pour le vapotage ou encore compléments alimentaires), mieux vaut se limiter à une tasse pour éviter tout excès. Si vous ressentez des effets indésirables (troubles digestifs, maux de tête, vertiges, somnolence…), réduisez et espacez aussi vos prises pour trouver la posologie qui vous convient. N’hésitez pas à commencer petit et à augmenter si nécessaire par la suite.

Thé cbd tisane cannabis sativa infusion cannabidiol naturelle
Crédits : iStock

Pour ce qui est du moment idéal pour préparer une infusion de CBD, vous pouvez en consommer le matin, avant ou après le sport ou encore le soir pour un effet relaxant contre les troubles du sommeil. Notez dans tous les cas qu’il est interdit de conduire sous l’emprise du CBD et qu’il peut donner lieu à un contrôle routier positif au THC. Essayez donc d’espacer la consommation de cannabidiol et la conduite de sept heures environ.


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.