in

Comment arroser et garder ses plantes en vie pendant les vacances ?

Crédits : iStock

Après des mois à travailler dur, vous ne pensez qu’à une chose : partir en vacances et vous reposer ! Néanmoins, avant cela, il va falloir régler une question épineuse. En effet, entre les amis qui partent avec vous en voyage, la famille qui est à l’étranger et les voisins indisponibles, vous n’avez personne de confiance dans votre entourage pour venir arroser et entretenir vos plantes le temps de vos vacances. Et après des mois de bons soins pour garder vos plantes d’intérieur ou les végétaux du jardin et du potager en forme, vous craignez que tous vos efforts soient réduits à néant en votre absence. Découvrez quelques astuces pour aider vos plantes vertes à survivre d’ici votre retour.

Quelques conseils pour la survie de vos plantes pendant vos vacances

plantes
Crédits : iStock

-Certes, les plantes ont besoin de luminosité pour survivre. Néanmoins, déplacez les plantes dans un lieu moins exposé au vent et au soleil direct. Leur substrat subira moins la sécheresse et le feuillage ne risquera pas de brûler sous les rayons du soleil. Si votre salle de bain est baignée de lumière naturelle, c’est le coin idéal : frais et lumineux !
-Outre les billes d’argile au fond du pot, misez tout sur le paillage (écorce, feuilles séchées, restes de tonte, papier journal, etc.). Pailler permet de conserver l’humidité et la fraîcheur au sein de la plante verte.
-Entourez le pot d’un isolant ou de papier journal pour protéger la terre des hausses de température.
-Prenez soin de tondre la pelouse et de tailler la plante pour réduire la surface d’évaporation.
-Pour un départ de plus de trois semaines, faites appel au concierge ou à un service spécial pour arroser vos plantes d’appartement en attendant votre retour. Sinon, vous les retrouverez mortes à coup sûr.

Un arrosage de fortune avec une bouteille percée

Fabriquez votre propre système d’irrigation avec une bouteille d’eau en plastique. Pour ce faire, faites chauffer une aiguille et percez des trous dans le bouchon. Puis remplissez la bouteille d’eau, remettez le bouchon et placez votre bouteille dans la terre, bouchon planté dans le terreau. Vous pourrez ici adapter la taille de la bouteille à la durée de vos vacances. Plus vous partez longtemps, plus vous devrez prendre une grosse bouteille. L’eau s’en échappera au compte-goutte pour hydrater les plantes sans risquer de les noyer.

L’arrosage à la mèche pour vos plantes pendant les vacances

Très efficace et utile pour les plantes d’intérieur, l’arrosage à la mèche repose sur l’utilisation d’un fil de coton ou de laine par exemple. On place ici un bac d’eau, un seau ou arrosoir ou grand récipient en hauteur (par exemple sur une chaise) et on place les plantes en bas. Puis on relie la bassine d’eau avec les plantes en s’aidant de la corde. Enfoncez bien ce dernier dans la terre pour aider à atteindre les racines de chaque plante sans pour autant les toucher directement. Cela permettra un apport en eau par effet de capillarité. Cela peut vous permettre de vous absenter environ jusqu’à deux semaines.

L’eau gélifiée pour la survie des plantes lors de vos vacances

C’est l’une des astuces les moins connues. Pourtant, elle compte aussi parmi les plus pratiques et les plus faciles pour les débutants. Le principe est simple : on achète des sachets d’eau gélifiée à déposer directement au contact de la terre. L’eau va alors se transformer petit à petit en liquide, permettant ainsi de garder la terre suffisamment humide pendant votre absence. Par ailleurs, ces sachets ont une durée de 30 jours environ, ce qui est parfait pour les jardiniers qui s’absentent plus longtemps !

Les oyas, l’astuce ancestrale bien pratique

Cette méthode très ancienne a près de 4000 ans et se base sur l’utilisation d’une jarre artisanale en terre cuite enfouie dans la terre du jardin. Le pot étant un matériau poreux, il va permettre un apport en eau suffisant aux plantes et une économie d’eau de 60 % par rapport à un arrosage classique. Si vous partez une à deux semaines, cet apport en eau doux permettra de prendre soin de vos plantations sans arrosages réguliers.

Des systèmes intelligents à acheter dans le commerce

Vous n’êtes pas bricoleur ou que vous vous absentez souvent ou longtemps ? Vous pouvez investir dans des outils permettant des arrosages malins. C’est le cas de l’arroseur goutte à goutte qui dispose d’un réglage de débit. Ce système autonome ne requiert pas d’électricité et convient aussi bien pour une petite plante qu’une parcelle en adaptant le nombre de goutteurs. En extérieur, fini le vieux tuyau d’arrosage rudimentaire ! Il est en effet aujourd’hui possible de programmer l’arrosage automatique grâce à des applications très simples. Il existe aussi plus simplement, comme sur l’illustration, des pots qui disposent d’un réservoir intégré. C’est à utiliser pour les plantes qui n’ont pas de racines longues. Cela gardera le terreau humide pour 2 à 3 semaines.