in

6 astuces pour réussir à ouvrir un bocal difficile sans forcer

Crédits : iStock - Modif : ADGM
5/5 - (1 vote)

Nombreux sont ceux qui ont fait face à cette déconvenue au moment de préparer le repas ou de grignoter un petit encas ! Au moment d’ouvrir le pot de moutarde ou encore un bocal de sauce tomate, il n’y a rien à faire : on se rend compte que l’on n’a pas assez de force… Bocal récalcitrant 1, nous 0. Malgré cette sempiternelle galère, on n’a généralement pas d’autre choix que de se tourner vers ce type de conditionnement stérilisé. En effet, qu’il s’agisse de conserves maison ou de bocaux du commerce, c’est une manière efficace de conserver les aliments plusieurs mois, voire plusieurs années, et donc de ne plus les gaspiller. Au lieu de vous décourager face à votre pot de cornichons difficile (et votre force digne d’un petit mollusque), testez ces astuces pour ouvrir un bocal sans forcer.

Plus besoin de se mettre à la muscu pour entendre le fameux “POP” libérateur !

1) Attacher un élastique autour du couvercle

Bien souvent, nous avons du mal à ouvrir nos bocaux de fruits faute d’appuis, notre main ayant tendance à glisser sur la surface lisse du couvercle. Dans ce cas, on peut faire plusieurs tours dessus avec un élastique en caoutchouc. Inspirée de la technique du torchon, cela donne à la main un meilleur maintien pour procéder à l’ouverture facile du pot de moutarde en question. Alternativement, il est aussi possible de revêtir un gant de ménage propre pour obtenir le même effet anti-glisse.

2) Une tape sur le fond du bocal pour l’ouvrir facilement

Tapez d’un coup sec avec la paume de votre main sur le bas du bocal (la surface portante). Au besoin, réitérez l’opération plusieurs fois jusqu’à entendre un bruit évocateur d’un appel d’air dans le récipient. Cela va permettre son ouverture facile sans effort.

3) Laisser passer l’air avec un couteau ou une cuillère

Les plus patients et minutieux peuvent se munir d’une petite cuillère, d’un couteau ou d’un tournevis plat sur le pourtour du couvercle pour y appliquer un mouvement de levier. Effectuez ici de légères pressions jusqu’à entendre un petit bruit en faisant attention à ne pas vous blesser. Cette technique va permettre de dépressuriser le couvercle et de le dévisser plus facilement.

4) Le recours à l’eau chaude pour ouvrir un bocal

Vous n’avez pas de force, mais peut-être avez vous de l’eau chaude à disposition ! Une température élevée peut en effet permettre de dilater le couvercle et détendre le joint d’étanchéité de votre bocal de légumes, et donc de l’ouvrir avec une facilité déconcertante. Pour ce faire, vous pouvez le plonger dans de l’eau bouillante pendant quelques instants avant de retenter l’ouverture (sans vous brûler les mains, s’il vous plaît !). Si vous ne voulez pas chauffer le bocal en question (par exemple s’il s’agit d’un pot de confiture ou de fruits), vous pouvez aussi préférer faire couler un filet d’eau bien chaude au niveau du couvercle et de l’ouverture. Enfin, il est également possible d’utiliser l’air chaud d’un sèche-cheveux sur cette partie du contenant.

5) Ouvrir un bocal avec du ruban adhésif

Un ruban adhésif solide collé au couvercle aura deux actions. En effet, il vous offrira une meilleure adhérence que vos seules mains et il débloquera l’ouverture du bocal. Pour ce faire, coupez un bout d’adhésif que vous collerez autour d’une partie du couvercle. Gardez une moitié tournée vers l’extérieur que vous pourrez maintenir pour tirer. Vous n’aurez alors plus qu’à tenir fermement le bocal et à tirer de l’autre.

6) Percer le couvercle en dernier recours

Le perçage du couvercle d’un coup sec avec un couteau pointu (par exemple un couteau à huîtres) est une technique plus définitive pour ouvrir un bocal récalcitrant en faisant entrer de l’air dans le contenant (il deviendra alors inutilisable). C’est donc une astuce à réaliser quand rien d’autre n’a fonctionné ! Surtout, maintenez bien fermement le manche du couteau d’une main et le bocal de l’autre pour ne pas risquer de vous blesser.