in

Comment se débarrasser des charançons à la maison et au jardin ?

Crédits : iStock

Les charançons ou Sitophilus oryzae sont  de petits insectes qui mesurent entre 2 et 4 mm. Bien qu’ils soient généralement noirs, on peut aussi en retrouver des rouges. Et si elles font aujourd’hui l’objet d’un article, c’est parce que ces petites bêtes ont la fâcheuse habitude de se retrouver au sein de nos provisions, et ce, même dans les paquets les mieux emballés ! Amateur de céréales, le charançon vise plus particulièrement nos réserves de céréales. Il n’est donc pas rare de le retrouver dans les sachets de lentilles, de riz, de haricots secs (haricots rouges, haricots blancs, etc.), de pâtes, de pois chiches, etc.  On a donc tendance à le confondre avec les mites alimentaires. Ces dernières ressemblent cependant plus à des papillons, là où le charançon se rapproche plutôt du scarabée, et possède trois paires de pattes et une trompe . Les méthodes pour se débarrasser de ces bestioles peuvent néanmoins se ressembler. Découvrez avec nous comment éliminer les charançons.

Les charançons sont-ils dangereux pour la santé ?

charançons dans le riz
Crédits : iStock

La femelle du charançon fait un trou dans le grain ou le haricot, y dépose son œuf et referme le tout avec un mucilage qui durcit au fil du temps. La larve finit par y grandir de plus en plus au point de devoir un jour en sortir. Toutefois, bien souvent, nous consommons le tout avant même que la larve ait eu le temps de s’en échapper ! Heureusement, les larves de charançon comme leurs déjections ne présentent aucun danger pour notre santé et sont comestibles. L’insecte en lui-même ne pique pas et ne mord pas. Vous voilà donc rassurés ! Chez les personnes particulièrement sensibles, il peut toutefois y avoir un risque allergique. Les personnes allergiques doivent alors faire attention !

Comment éviter et limiter les invasions de charançons chez soi ?

Il est difficile, voire impossible d’éviter les sachets de denrées infestées lors de leur achat au magasin. Les larves se cachent en effet à l’intérieur des aliments ! Toutefois, vous pouvez au moins éviter d’acheter les paquets abîmés ou avec un carton troué. Tant au magasin que dans vos placards, vous pouvez aussi essayer de secouer les contenants pour voir si des charançons s’y trouvent. Ils ne supportent en effet pas les chocs et pointeront le bout de leur nez au bout de quelques minutes. Une fois l’infestation repérée, n’hésitez pas retirer ces bêtes avec une cuillère. Si cela vous dérange vraiment, jetez le contenu alimentaire infesté dans un sac poubelle hermétique dont vous vous débarrasserez vite.

Du reste, mettez toutes vos courses dans un bocal en verre dédié dès votre retour à la maison. Cette astuce préventive limite les risques de propagation d’un aliment à l’autre. Et en plus, cela gênera aussi les éventuelles mites !

Comment se débarrasser des charançons dans la maison

charançons dans le riz
Crédits : iStock

1) Faire un nettoyage très minutieux

Quelle que soit la technique que vous utiliserez pour vous en débarrasser (jeter la nourriture infestée ou utiliser les astuces ci-dessous), il vous faudra l’accompagner d’un bon nettoyage. Passez l’aspirateur dans les moindres recoins des placards infestés sans oublier les plinthes, fentes et sols alentour. Pensez ensuite à vider le contenu du sac de l’aspirateur dans une poubelle hermétique dont vous irez vous débarrasser rapidement.

2) Le froid pour éliminer les charançons

En dessous de 10°C, les charançons ne peuvent plus se développer. Après un traitement par le froid, vous pourrez donc aisément les retirer. Pour réaliser ce traitement, vous pouvez envisager de mettre vos provisions dehors par grand froid. Vous pouvez aussi mettre vos denrées au réfrigérateur pour quelques jours dans un bocal fermé. Sachez en outre que trois jours au congélateur sont très efficaces pour traiter les céréales en poudre ou concassées avant de les ranger dans vos placards.

3) La chaleur : efficace également

Lorsque vous cuisez vos pâtes ou votre riz, cela tue les charançons. Ils ont alors tendance à remonter à la surface. Vous pourrez ainsi les ramasser avec votre écumoire. Vous pouvez aussi traiter les céréales complètes telles que le riz dans un four préalablement préchauffé à 60°C. Pour ce faire, rincez soigneusement la céréale sous l’eau. Ensuite, égouttez-la soigneusement et passez-la au four pendant 15 minutes. Cela aura pour effet de tuer les œufs. Vous pourrez enfin laisser refroidir la nourriture avant de la mettre au placard.

4) Glissez des répulsifs dans les placards

Pour faire fuir les charançons, glissez du laurier dans les boîtes de farine, blé, riz et toute céréale ou graine. D’autres répulsifs incluent le romarin, l’ail, le clou de girofle ou encore les grains de poivre noir.

Comment se débarrasser des charançons au jardin

charançons jardin
Crédits : Pixabay/MelaniMarfeld

Que ce soit les fleurs, arbustes ou plantes potagères, les charançons ne laissent pas le jardin et le potager en paix en cas d’invasion. Ils peuvent en outre creuser des trous dans les feuilles, tiges ou fruits pour pondre, ce qui nuit à la santé du jardin. Le jardinier doit donc se montrer attentif pour identifier une colonie de charançons, ces derniers étant visibles à l’œil nu au sein des plants de végétaux. Si vous en avez identifié, voici quelques astuces !

1) Secouez les plantes infestées

Le charançon n’aime pas être dérangé. Secouer les plantes permet de faire tomber les larves et insectes en vue de les récupérer et de les détruire dans un seau d’eau savonneuse. Idéalement, faites cela la nuit en vous aidant d’une lampe de poche !

2) Adoptez les bons gestes de jardinage

Toujours pour déranger ces insectes dans leur développement, il est possible d’envisager de biner et d’arroser le jardin très régulièrement. En plus d’un arrosage et binage fréquents, prenez toutes les mesures pour éviter une contamination générale. Coupez toutes les branches infestées que vous repérez et jetez-les dans un sac hermétique. Si une plante semble entièrement atteinte, n’hésitez pas à l’arracher. Il vaut en effet mieux perdre un arbuste que toutes vos plantations !

3) Utilisez des plantes répulsives pour les faire fuir

Les fleurs et plantes odorantes constituent de bons répulsifs pour faire fuir ces bêtes. Le jardinier peut donc en planter à proximité des plantes qui sont régulièrement attaquées. En la matière, les iris sont très réputés. Sinon, il est aussi possible de faire pousser du laurier, de l’ail ou encore du romarin.