in

6 astuces faciles et pas chères pour isoler vos fenêtres du froid

Crédits : iStock

Lorsque les fenêtres sont mal isolées, on peut le ressentir très durement une fois l’automne-hiver installé. Outre le froid qui pénètre à l’intérieur, il y a aussi une déperdition de chaleur qui nous oblige à augmenter nos dépenses de chauffage pour compenser. L’humidité peut aussi plus facilement s’installer, laissant alors de la condensation recouvrir la surface vitrée (fenêtre, baie vitrée, portes-fenêtres ou velux). Aussi, veiller à bien isoler ses fenêtres permet de faire des économies, de gagner en confort au quotidien et de bénéficier d’une meilleure insonorisation. Cependant, même avec des aides, on ne peut pas forcément toujours se permettre de faire des travaux. Que vous ayez du simple ou double vitrage, il existe toutefois des astuces qui fonctionnent très bien pour gagner en isolation sans se ruiner !

Adoptez vite ces astuces pratiques pour ne plus vous ruiner en chauffage à cause de vos fenêtres ! Vous verrez qu’il ne faut pas grand-chose pour conserver la chaleur dans votre lieu de vie et passer l’hiver bien au chaud.

1) Remplacer les joints des fenêtres pour mieux les isoler

Cruciaux pour assurer une isolation thermique très efficace, les joints ont malheureusement une durée de vie limitée. Ils ont en effet tendance à rapidement se détériorer. Un changement de temps en temps est donc conseillé, et ce, notamment pour accueillir au mieux les périodes de changements climatiques. Cela empêche l’air de devenir humide et les courants d’air ont ainsi plus de mal à passer. Pour améliorer la performance énergétique de votre logement, pensez donc à placer des joints de vitrage entre les montants et le cadre.

2) Installer des rideaux n’est pas une option

rideaux
Crédits : iStock

Le fait d’investir dans des rideaux, et notamment dans des rideaux thermiques, vous permettra de conserver quelques précieux degrés supplémentaires. Cela constitue en effet une barrière efficace contre le froid.

L’idée originale ? On peut aussi tout à fait installer un deuxième rideau sur une tringle déjà existante. Pour ce faire, aidez-vous d’un tendeur élastique à crochet !

3) Avoir recours à un film isolant

À défaut de pouvoir installer du double ou triple vitrage, vous pouvez donner sa chance à un isolant thermique. Il s’agit d’une bande adhésive qui se colle directement sur les fenêtres. Une fois installé, le film en question peut rester en place environ deux ans suivant les modèles. De quoi vous assurer une certaine tranquillité sur la durée et renforcer l’isolation thermique de votre intérieur à moindre coût !

4) Un survitrage pour mieux isoler les fenêtres

Toujours pour ne pas avoir à remplacer une fenêtre, on peut aussi avoir recours au survitrage. C’est notamment très apprécié pour les vieilles fenêtres en simple vitrage et l’installation est très facile et rapide. Il faudra toutefois faire le bon choix entre le survitrage fixe, le survitrage ouvrant ou encore le survitrage en kit.

5) Recycler intelligemment le journal pour isoler ses fenêtres

Crédits : markusspiske / Pixabay

Pour empêcher l’air frais de rentrer chez vous, utilisez du papier journal pour calfeutrer les espaces où le froid rentre. Il suffit pour cela de replier une feuille sur elle-même, puis de la fixer aux endroits critiques avec du scotch. Bien sûr, c’est moins durable que l’installation d’un joint. Toutefois, c’est une bonne astuce de dépannage en attendant de pouvoir aller en acheter en magasin de bricolage !

6) Habiller le bas de la fenêtre

Pour limiter les déperditions de chaleur au niveau d’une porte, il est très courant d’utiliser un boudin de porte. Or, on peut s’inspirer de ce même principe pour la fenêtre. Pour un effet isolant et décoratif, on peut envisager de mettre des coussins et/ou une banquette devant la fenêtre pour couper le froid si votre configuration intérieure s’y prête.