in

6 astuces pour donner envie à votre enfant de ranger ses jouets

Crédits : iStock
6 astuces pour donner envie à votre enfant de ranger ses jouets
noté 4.6 - 5 vote[s]

Avec un petit bout haut comme trois pommes qui ne pense qu’à jouer, la maison peut vite devenir un sacré bazar ! Les jouets s’amoncellent dans tous les coins et sont semés partout comme des choux. Alors, certes, on dit à tout-va que les personnes désordonnées ont un QI plus élevé… Néanmoins, il n’est jamais agréable de vivre dans le désordre, alors qu’un foyer bien rangé rend plus serein. Du coup, c’est apaisant pour l’esprit de dormir dans une chambre rangée. En plus, le rangement est un bon moyen de le responsabiliser et de le rendre plus autonome. Et surtout, un enfant qui va ranger ses jouets aura moins de risque de les retrouver cassés ou de les perdre. Pour toute la famille, cela écarte les risques de chutes et la douleur insupportable liée au fait de marcher sur un Lego (aïe !). Voici comment le motiver pour ranger !

1) Définissez précisément ce que ranger veut dire

jouets cubes construction
Crédits : PxHere

En général, à moins d’avoir un esprit ultra minimaliste, vous n’arriverez jamais à avoir une chambre de catalogue sans vie digne d’une photo Pinterest. En face de très jeunes enfants, l’idée d’avoir une chambre sans un jouet qui dépasse n’est pas très réaliste… Du coup, il faut savoir définir ce que vous entendez par “ranger”, car ce terme restera trop théorique pour un enfant qui va ranger ses jouets. Définissez quelles sont vos attentes concrètes et précises ainsi que ce qui vous semble négociable ou intolérable. Par exemple : rien qui traîne par terre, pas de nourriture dans la chambre, les vêtements sales dans le panier à linge sale, etc.

2) Pour qu’un enfant puisse ranger ses jouets, il faut que la tâche soit adaptée à son âge

enfant en train de ranger ses jouets
Crédits : Flickr/A.J. Venter

Bien sûr, il faut adapter les rangements à la taille de l’enfant pour qu’ils soient accessibles et puissent favoriser le rangement. Cependant, il faut aussi donner des consignes adaptées à son âge ! Ainsi, veillez à donner des tâches très simples et précises pour les plus petits. Plus tard, complexifiez progressivement lorsque c’est bien intégré.

  • Dès 12 mois, on peut montrer à l’enfant en quoi consiste ranger les jouets. De manière générale, montrer le bon exemple sera toujours un bon moyen de favoriser l’apprentissage
  • Vers deux ans, on peut commencer à lui donner le choix : “tu préfères ramasser les livres ou les poupées ?
  • Puis dès ses trois ans, on peut proposer son aide : “je range les voitures et toi les peluches ou tu préfères les voitures ?
  • Pour ses 4 ans, on peut donner une consigne à la fois : d’abord ranger les livres par exemple, puis autre chose.

3) Habituez-le à la règle 1 objet entre = 1 objet sort

Crédits : Didgeman / Pixabay

Tout d’abord, vous pouvez l’habituer à donner un jouet avec lequel il ne joue plus pour faire plaisir à un plus petit que lui dès qu’il en veut un nouveau. Avec cette condition, vous éviterez l’accumulation et vous éviterez les jouets qui dorment au fond des tiroirs. En plus, ce sera valorisant pour lui ! S’il n’a le droit de jouer avec un objet que s’il a pris le temps de ranger ses autres jouets, l’enfant sera également motivé à ranger rapidement.

4) Ne le prenez pas par surprise !

enfants jouent déguisés déguisements
Crédits : Flickr/Lyn Lomasi

Prévenez l’enfant 15 à 30 minutes en avance qu’il faudra ranger ses jouets avant de pouvoir passer à la prochaine activité. Ainsi, il aura le temps de se faire et de s’y préparer au lieu d’être surpris par cet ordre en plein amusement et de devoir l’exécuter fissa ! C’est comme pour une sortie : s’il s’amuse au parc et que tout à coup vous lui dites que vous partez, ce sera très soudain et difficile à accepter. Aussi, vous pouvez instaurer une routine pour qu’il ait l’habitude de ranger. Par exemple, vous pouvez instaurer un jour de grand rangement le samedi ou le dimanche. D’ailleurs, il peut vous aider à le choisir. Enfin, vous pouvez également instaurer quelques minutes de rangement quotidiennes avant le déjeuner ou le coucher.

5) Investissez-le dans le rangement

enfants jouent jouets
Crédits : PxHere

Souvent, un enfant aime pouvoir décider et cela vaut aussi pour ranger ses jouets ! De fait, vous pouvez notamment les laisser choisir les boîtes de rangement qui lui plaisent. Par ailleurs, il peut faire les dessins qui correspondent aux jouets à ranger dans la boîte et l’enfant peut choisir quoi y mettre. Souvent, il préférera choisir son organisation avec un peu d’autonomie plutôt que tout lui soit dicté. Et encore une fois, tout n’a pas besoin d’être parfait et millimétré ! Si les poneys se mélangent aux poupées et que les livres ne font pas une pile parfaite, ce n’est pas un désastre… En plus, en décidant lui-même, il saura mieux faire sans vous avoir sur le dos.

6) Associez le fait de ranger ses jouets avec un jeu pour votre enfant

enfant joue jouet poupée
Crédits : Pixabay/SeaReeds

Parfois, il en faut peu pour rendre le rangement plus ludique ! Par exemple, le simple fait de le faire en musique ou de faire une course de rapidité peut donner à cette activité un visage plus amusant. D’ailleurs, vous pouvez faire une compétition avec votre enfant de celui qui rangera le plus vite. Vous lui assignez les cubes, vous faites les voitures (ou le contraire, c’est lui qui choisit) et vous le laissez gagner ! Par contre, évitez de le faire entre enfants et frères et sœurs pour éviter les rivalités. Mais ça dépendra de leur âge et mentalité ! Sinon, vous pouvez donner un temps imparti (ou le temps d’une chanson) pour faire le rangement. Vous pourrez compter à voix haute les dernières secondes !

D’autres exemples pour rendre le rangement ludique :

  • Mettre les poupées et peluches au lit en leur souhaitant bonne nuit
  • Faire un jeu de rôle où on est garagiste et on gare les voitures dans leur parking
  • Les plus petits adoreront associer les jouets par forme ou couleur. À eux de faire la chasse aux jouets carrés, ronds ou rouges !
  • Ajouter du piment en donnant des défis : ranger rien qu’avec la main droite, le plus vite, en sautant à cloche-pied, jeter le plus haut possible dans la caisse, etc.
  • Faites une chasse au trésor avec des jouets à trouver. Plus la chambre sera rangée, plus le jeu lui paraîtra facile… Une belle leçon pour comprendre l’importance de bien ranger !

Source

Articles liés :

11 astuces qui concernent les jouets de nos enfants

Fabriquez un nettoyant naturel pour les jouets de votre enfant

Éveil culinaire : 14 astuces pour que vos enfants mangent de tout


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.