in ,

6 conseils pour économiser lors de votre prochain voyage

Crédits : Pixabay/PublicCo

Le transport, l’alimentaire, le logement, les activités… Les dépenses sont nombreuses pendant un voyage et s’ajoutent au prix du billet pour s’y rendre. Si vous mettez ces sommes bout à bout, cela représente beaucoup d’argent. C’est la raison pour laquelle il faut parfois se montrer astucieux et adopter des stratégies pour économiser un peu. Cela tombe bien, l’on vous en propose quelques-unes à garder sous le coude pour vos prochaines vacances.

1) Savoir être flexible et réserver au bon moment.

Crédits : iStock

Si vous avez la chance d’être assez libre de partir en vacances quand vous le souhaitez (notamment si vous n’avez pas d’enfants), voyagez en basse saison ! Il y en a une même pour les grandes destinations et les prix y sont souvent plus intéressants (hôtels, restaurants…). Il suffit de se renseigner sur les périodes de fréquentation et de se rendre à la destination lorsqu’elle est moins touristique. Pensez aussi à acheter votre billet d’avion au moment où les prix sont les plus intéressants. En général, il s’agit du weekend – notamment le dimanche – où vous pouvez économiser autour de 19% sur le prix de base !

2) Pour les transports, attention à la solution de facilité.

Crédits : Wikimedia Commons/Petar Milošević

Après de longues heures de vol fatigantes et bagages à la main, la tentation est grande de sauter dans le premier taxi qui se présente à la sortie de l’aéroport… avec le risque de payer le double, voire le triple comme si vous étiez une machine à cash ! Si vous voulez opter pour les taxis, éloignez-vous un peu de l’aéroport : les prix ne seront clairement pas les mêmes.Vous pourriez aussi partager le taxi avec des voyageurs avec lesquels vous aurez sympathisé à l’aéroport ou en vol. Mais bien sûr, les transports en commun ou le covoiturage restent des options encore plus économiques pour se rendre ailleurs en économisant parfois dix fois moins (sinon plus) et le classique autostop constituera la solution privilégiée des plus aventureux.

3) Connaissez votre carte bancaire sur le bout des doigts

Crédits : jarmoluk / Pixabay

Les retraits peuvent être une petite épine dans le budget lorsque la banque en retire une commission plus ou moins juteuse selon les établissements. En plus, on peut parfois se retrouver en situation d’urgence (avec quelques frais hospitaliers à la clef) ou se lancer dans un achat soudain. Si vous faites plusieurs voyages chaque année, il pourrait être malin de prendre une option payante pour ne pas avoir ces frais supplémentaires à chaque retrait. Sinon, il y a aussi la banque N26 et sa carte sans condition de revenu qui permet notamment de faire jusqu’à cinq retraits sans frais en zone euro (et deux euros de frais au-délà) et de pouvoir payer par carte dans n’importe quelle devise sans frais. En tous les cas, n’hésitez pas à voir avec votre banquier les avantages que votre carte actuelle vous donne et quelles options s’offrent à vous.

4) Prévoyez des provisions.

Crédits : iStock

Cela vaut pour l’eau et les encas. Si l’envie vous prend de boire un peu d’eau après une longue marche sous le soleil ou que vous avez besoin de grignoter pour recharger vos batteries, il se peut que vous soyez la proie de marchands peu scrupuleux qui affichent des prix incroyables sur les lieux touristiques ! Pour ne pas payer cher une simple bouteille d’eau devant le Colisée de Rome ou un petit sandwich, préférez faire le plein de provisions le matin au magasin du coin pour avoir ce qu’il faut sur vous !

Rappelez-vous aussi qu’il est préférable d’éviter les nids à touristes dans les lieux touristiques et de privilégier les restaurants fréquentés par les locaux pour vous nourrir. Par ailleurs, prenez le temps de cuisiner même s’il est plus facile d’aller au restaurant. Le bon plan, c’est d’acheter des produits locaux au marché et de demander quelques conseils aux marchands sur la préparation des aliments.

5) Connaissez tous les bons plans

Crédits : Pixabay/Fancycrave1

Attention aux offres low-cost ! Elles permettent une économise réelle d’environ 25 euros sur le prix d’un billet, mais présentent quelques restrictions : un seul bagage cabine permis et plus à payer pour un bagage en soute, impossibilité de choisir sa place, impossibilité d’annuler, pas de point de fidélité… Pesez le pour et le contre. Notez que si votre billet d’avion est non remboursable et que vous n’avez pas pu le prendre, la loi oblige la compagnie aérienne à rembourser les taxes aéroportuaires. Faites-en la demande ! Enfin, certains sites permettent de revendre ou acheter des billets inutilisés. Cela peut être particulièrement intéressant pour les voyages en train, en avion ou dans des parcs d’attraction !

6) Évitez de vous faire piéger

Crédits : PxHere

Faites des recherches avant de vous rendre sur plage pour connaître les petites arnaques qui visent les voyageurs. Le but n’est bien sûr pas de se faire peur, mais plus de ne pas se faire avoir en s’inspirant des récits et expériences d’autres voyageurs pour éviter les soucis ! Par exemple, nous mentionnions plus tôt les taxis, ces derniers n’ont parfois aucun scrupule à augmenter leur prix auprès des touristes. En réfléchissant à l’avance, vous pourrez trouver des solutions (par exemple ici réserver à l’avance une voiture pour aller à l’hôtel ou trouver un transport en commun).

Pour éviter de payer un prix plus élevé juste parce que vous êtes un touriste (notamment auprès des marchants), ne demandez jamais combien ça coûte : observez d’abord les locaux pour savoir combien ils payent et donnez ensuite la même somme pour régler. Enfin, ne tentez pas les pickpockets en montrant de grosses liasses de billets au moment de régler une somme et en gardant peu d’argent à différents endroits sécurisés sur vous.

Sources : Forbes & Bien-voyager

Articles liés :

40 arnaques qui visent les touristes à connaître avant de partir en vacances

Voyages : 9 astuces pour économiser du temps et de l’argent

6 astuces fondamentales pour voyager plus léger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.