in

3 astuces pour choisir le soutien-gorge idéal

Crédits : Istock

Beaucoup de femmes se sentent mal à l’aise dans leurs sous-vêtements. Cela peut s’expliquer par le fait que ce ne soit pas sa taille ou que le soutien-gorge ne soit pas vraiment adéquat pour la poitrine. Il existe une multitude de variétés de soutiens-gorge, voici donc des conseils pour choisir celui qui nous convient.

Trouver sa taille

Il faut tout d’abord vérifier que le soutien-gorge soit bien à notre taille. On va devoir se munir d’un mètre et mesurer sa taille. Cela se divise en deux parties. Tout d’abord, il faut prendre la mesure de la taille en dessous de la poitrine. À cette mesure, il faut ajouter 15 centimètres et vérifier sa taille de tour de dos sur le tableau.

Crédits : iStock

Ensuite, il est temps de mesurer son bonnet, c’est-à-dire de mesure sur la poitrine même et non en dessous. Avec ce chiffre, il faudra donc aussi se référer à un tableau pour trouver le bonnet qui nous convient.

Pour bénéficier du meilleur conseil, il est préférable de demander sa taille à une spécialiste en magasin. Grâce à cela, on pourra vous mesurer et vous conseiller sur le soutien-gorge idéal pour vous.

Astuces pour se sentir mieux dans son soutien-gorge

Il existe deux petites astuces pour vérifier la taille et le confort du sous-vêtement. Tout d’abord, si l’armature touche le sein, cela veut dire que le soutien-gorge est trop petit et qu’il faut s’en débarrasser. Il est très important de vérifier ça, car porter un soutien-gorge trop petit entraîne des douleurs et une gêne dans le maintien de la poitrine.

seins soutien gorge poitrine
Crédits : iStock

Ensuite, lorsque l’on achète un nouveau soutien-gorge, il faut faire attention à la taille des agrafes. En effet, prenez-en un qui s’attache avec la dernière agrafe afin qu’il dure longtemps, au cas où vous preniez de la poitrine. C’est aussi une bonne astuce pour être plus à l’aise et que ce ne soit pas trop serré.

Les différents types de soutiens-gorge

Il en existe beaucoup, ce qui permet d’avoir un large choix : les push-up pour redonner du volume à sa poitrine, les balconnets avec beaucoup d’armatures, ou encore les soutiens-gorge dos nu. Certains ne font pas tous les bonnets, comme les soutiens-gorge sans armatures, car ils n’offrent qu’un faible soutien.

D’autres sous-vêtements sont spécialisés pour le sport, il y a donc un fort maintien. Tout dépend de ce que l’on souhaite pour notre poitrine : du maintien et de la fermeté ou quelque chose de confortable et léger. Tout dépend de la taille de la poitrine aussi. Généralement, les poitrines généreuses ont besoin de maintien, tandis que les petites poitrines ont besoin d’être mises en valeur.