in

2 astuces pour bien nettoyer votre nombril qui est un nid à microbes

Crédits : Benjamin David / Wikimedia Commons

Le nombril est la première cicatrice que nous portons dans la vie et témoigne de la séparation entre le nourrisson et la mère. Et bien qu’on puisse avoir du mal à la croire, cette zone est très sale, au point même que certains croient y déceler une odeur peu agréable. Et si on peut avoir envie de jeter la pierre à une hygiène que l’on pourrait juger de mauvaise, la réalité serait en fait toute autre !

En fait, il s’agit là d’un endroit du corps qui offre des recoins propices au développement des bactéries (et on n’a pas encore parlé des fibres de vêtements, des bouloches ou de la sueur qui s’y dépose !). Des études ont prouvé qu’environ 67 types de bactéries sévissaient au niveau du nombril, montrant ainsi l’importance de bien le nettoyer pour éviter les infections ! Néanmoins, une douche quotidienne ou frotter énergiquement ne suffiraient pas (et il peut ensuite rester des résidus de savon). Voici deux techniques de lavage en fonction du type de nombril.

Pour nettoyer un nombril creux

Trempez un coton-tige dans l’alcool et passez-le au niveau du nombril avant d’aller à la douche. Après la douche, imbibez un coton-tige de gel douche et utilisez cela dans les recoins. Ensuite, il faudra bien rincer. Les salissures et odeurs ne seront plus qu’un mauvais souvenir !

Et pour laver et désinfecter un nombril convexe ?

Après la douche, utilisez une serviette en coton humide avec un peu de gel douche pour nettoyer le nombril. Rincez ensuite à l’eau tiède et utilisez une autre serviette si nécessaire pour bien sécher la zone.