in

10 aliments banals qui regorgent de nutriments quand on sait les préparer

Crédits : iStock

6) On oublie la cuisson à l’eau pour les brocolis

légumes verts brocolis
Crédits : Pexels / Pixabay

Que le micro-ondes puisse détruire 28 % des nutriments des brocolis, jusque là rien de bien étonnant. Mais une étude de 2013 avait démontré que la cuisson à l’eau ne rendait pas non plus service à ses vitamines ! En effet, elle détruit plus de la moitié de sa précieuse vitamine C (54,6 %). Ainsi, la science a statué et la meilleure option est de cuire les brocolis à la vapeur. Dans le cas des choux, on préférera toujours une cuisson réduite à son minimum, voire al dente. En effet, cela optimise leurs apports et réduit la perte de nutriments proportionnellement à la cuisson.

7) Pour le potiron, on privilégiera le four

potiron
Crédits : Pixabay/CatherineBerthomieu

Comme pour le lycopène de la tomate, on s’en remet ici à une bonne cuisson pour évaporer l’eau de la courge et concentrer les nutriments. En effet, cela améliore ici aussi la biodisponibilité de l’aliment. En gros, il s’agit des nutriments disponibles dans l’aliment et de ceux qui seront effectivement absorbés et utilisés. Ceci dit, hors de question de faire des cuissons à l’eau qui font perdre les vitamines et minéraux. Ici, on opte plutôt pour une cuisson au four avec la peau à 180 ou 200°C. Notez qu’une bonne cuisson chaude est toujours conseillée pour les aliments riches en bêtacarotène (butternut, potimarron, patate douce…) !

8) On redonne une chance au bon vieux café filtre

café filtre
Capture YouTube de la chaîne cafemokxa

Un peu boudé, le café passé au filtre à l’ancienne est pourtant bien meilleur pour la santé ! Malheureusement, le café bouilli contient des molécules (kawhéol et cafestol) que le filtre permet de retenir. Or, ces dernières inhibent la synthèse des acides biliaires et mènent à une augmentation du mauvais cholestérol et des triglycérides sanguins. En plus, le café filtré classique permet de consommer plus de polyphénols essentiels et de caféine. Il faut bien dire que les tasses sont plus remplies et plus infusées que pour un expresso, ce qui joue énormément.

9) Préférez les bananes vertes pour plus de nutriments

banane verte jaune et trop mûre
Crédits : iStock

Vaut-il mieux manger une banane verte, mûre ou trop mûre ? Il aura fallu 15 ans de recherche à Rodney Bilton, professeur de biochimie à l’Université John Moores de Liverpool, pour trancher la question ! Les jaunes bien mûres apportent beaucoup de glucides. Mais la banane immature est quant à elle riche en amidon résistant bon pour la satiété et la glycémie. Vu que ce n’est pas la meilleure en goût et que le ventre peut opposer son véto, nous vous conseillons de les cuire comme en Asie, en Afrique ou encore dans les Caraïbes ! En effet, cela pourra accompagner vos viandes, poissons ou légumes pour ajouter une touche étonnante.

10) On favorise le saumon cru

saumon poisson
Crédits : Meditations / Pixabay

À l’instar des maquereaux, sardines, thon, hareng, etc., le saumon apporte des oméga-3, de la vitamine D et des nutriments indispensables à notre cerveau et à notre santé vasculaire. Néanmoins, une cuisson trop chaude peut rapidement les réduire à néant ! Du coup, on favorise une consommation crue ou une cuisson douce restant sous les 180°C qui préservent les acides gras et bons nutriments. Une cuisson à l’eau est une option, mais il y a aussi la cuisson en papillote pour donner très facilement des saveurs intenses au poisson.