Un abri de jardin à aménager : les 3 étapes essentielles

abris de jardin
Crédits :satori13 / iStock
4.5/5 - (2 votes)

3 étapes pour s’aménager un abri de jardin parfait

Comment s’y prendre pour transformer un simple abri de jardin en un espace parfaitement adapté à ses besoins ? Qu’il s’agisse de choisir le bon modèle, d’optimiser l’agencement intérieur ou de garantir la sécurité et l’entretien, chaque étape compte. Découvrez-les plus en détail.

Choisir le bon modèle d’abri de jardin selon ses besoins

Les abris de jardin se déclinent en différentes tailles et configurations. Déterminer avec précision ses besoins est la première étape pour obtenir l’espace dont vous rêvez.

La taille

Les petits cabanons autour de 3 m² conviennent parfaitement pour le rangement des outils de bricolage ou de jardinage. Les structures de taille moyenne jusqu’à 10 m² offrent quant à elles suffisamment d’espace pour stocker des meubles de jardin, des vélos et même une tondeuse. Vous pouvez établir un inventaire préalable de tout ce que vous désirez entreposer. Pensez à rajouter de la place pour accéder facilement à vos équipements. Et si vous souhaitez un atelier ou une pièce supplémentaire, il est préférable de dépasser les 10 m².
À noter également que toute construction de plus 5 m² nécessite une déclaration préalable en mairie et une demande de permis de construire à partir de 20 m². En conséquence, elle est aussi soumise à une taxe d’aménagement, indexée chaque année sur l’indice du coût de la construction.

Crédits :Brinja Schmidt / iStock

Les matériaux

En termes de matériaux, vous pouvez opter pour du bois, du PVC, de la résine ou du métal. L’abri de jardin en bois offre un aspect naturel et chaleureux, ainsi qu’une bonne isolation. Il est donc recommandé pour les surfaces habitables même s’il nécessite un entretien régulier. Pour un simple stockage, le métal convient, notamment pour les petits budgets. Les acheteurs lui préfèrent pourtant le PVC ou la résine, plus élégants. Ces modèles qui existent en différents coloris ont l’avantage de s’entretenir facilement.

Les ouvertures

La position des portes et fenêtres mérite également toute votre attention. Les portes doivent faciliter l’accès et le mouvement, surtout si vous prévoyez de stocker de gros équipements. Les fenêtres sont superflues si vous ne faites qu’entreposer des objets, mais elles deviennent nécessaires pour un atelier ou une pièce de vie.

Optimiser et personnaliser l’espace intérieur de sa cabane de jardin

Des solutions de rangement astucieuses, comme des crochets pour les outils et des étagères pour le matériel plus encombrant maximisent l’utilisation de l’espace. Tout devient alors accessible et en ordre, avec les objets lourds en bas et les petites pièces en hauteur. Pour les accessoires, pensez à installer des meubles à tiroirs ou des boîtes de rangement au mur. Ainsi, vous obtenez un lieu bien aménagé tout en améliorant la sécurité.

Pour ajouter une touche plus personnelle, jouez avec l’agencement. Pour moduler l’intérieur, il existe des cloisons légères, des étagères sur pied ou des parois magnétiques pour les outils métalliques.

Vous envisagez d’installer un atelier, une chambre d’appoint ou un bureau ? Songez à placer le système de chauffage, une arrivée d’eau et le raccordement électrique. Quant à la façon d’aménager votre éclairage, elle dépend de votre type d’abri de jardin. Les activités de bricolage nécessitent une lumière directe alors qu’une pièce chaleureuse requiert une ambiance plus tamisée. Les revêtements, de sol et de mur, sont importants également. Des options comme le contreplaqué ou les dalles murales permettent une bonne fixation pour les accessoires de rangement. Pour le sol, la dalle en béton garantit la stabilité de la structure.

Veiller à l’entretien et à la sécurité de son abri de jardin

La robustesse et la durabilité de l’abri dépendent fortement de son isolation et de son étanchéité. L’entretien de votre cabane de jardin doit être régulier. Pour la protéger des intempéries, vous pouvez appliquer des peintures spécifiques et effectuer des traitements imperméabilisants. Pour les modèles en bois, il existe des produits pour éloigner les parasites. Dans ce type d’espace, la ventilation est souvent négligée. Elle reste pourtant essentielle pour votre bien-être, mais aussi pour permettre une circulation saine de l’air. Vous luttez ainsi contre la condensation et l’humidité.

Pour votre sécurité, surveillez l’étanchéité du toit et nettoyez régulièrement le sol. Et pour éviter les intrus ? Une porte solide et quelques verrous supplémentaires peuvent suffire. Un abri de jardin ne peut être aussi sécurisé qu’une maison. Par conséquent, il est déconseillé d’y entreposer des objets de grande valeur. Un détecteur de mouvement avec un éclairage automatique est plutôt dissuasif. Vous pouvez les compléter par une alarme à pile.

Avec ces conseils pratiques, votre abri de jardin peut s’adapter à tous vos besoins. Prêt à obtenir un espace rien qu’à vous ?


Avatar

Écrit par Raphaël