La sécurité avant tout ! 5 équipements essentiels pour le bricoleur

Équipement de protection de la sécurité au travail
Crédits : iStock
5/5 - (1 vote)

Équipement de sécurité essentiel pour les bricoleurs

Que vous soyez un bricoleur du dimanche amateur ou même un professionnel chevronné, il est crucial de vous protéger contre les accidents potentiels liés à la manipulation d’outils tranchants, de matériaux lourds ou de produits chimiques. Et si utiliser de bons outils est un élément clé pour prévenir les risques pour votre sécurité au cours de vos projets de bricolage et ateliers de réparation, prévoir de quoi s’équiper pour prévenir les blessures et travailler en toute sérénité est également très important. Pantalon de travail solide, lunettes et gants couvrants, chaussures renforcées, etc. Découvrez ces équipements de sécurité (dits aussi Équipements de Protection Individuelle ou EPI) indispensables pour tout bricoleur qui se respecte.

1) Le pantalon de travail

Pourquoi les pantalons de travail sont-ils nécessaires pour la sécurité des bricoleurs ?

Souvent muni de nombreuses poches pratiques pour transporter tout son attirail, ce type de pantalon offre surtout une protection contre les blessures, les coupures et les égratignures, le tout sans compromission sur la liberté de mouvement et le confort.

Comment les pantalons de travail assurent-ils la protection lors des projets de bricolage ?

Comme l’explique la marque allemande Engelbert Strauss, spécialisée dans les vêtements de travail et les équipements de sécurité destinés aux bricoleurs professionnels ou non, il est possible de trouver différents types de pantalon de travail durable avec des poids, matériaux et équipements différents en fonction du domaine d’activité qui vous intéresse.

pantalon de travail sécurité travaux bricolage bricoleur
Crédits : Engelbert Strauss

Grâce à leurs matériaux robustes comme le coton épais, le denim, le polyamide, le Cordura et des mélanges polyester-coton, ces vêtements offrent une bonne protection face aux risques rencontrés lors des tâches de bricolage (taches, blessures, etc.) ainsi qu’une résistance optimale à l’abrasion et aux déchirures pour plus de durabilité.

Quelles caractéristiques renforcent la durabilité des pantalons de travail ?

Choisissez éventuellement un modèle avec des zones renforcées aux genoux et aux zones de forte usure (le plus souvent en Cordura ou en cuir) pour prévenir l’usure prématurée de votre pantalon de travail. Ce dernier risquera ainsi moins de s’abîmer lors des travaux de jardinage ou lors de la manutention d’outils.

Outre le choix de tissu et les renforcements, le recours à des coutures triples et des rivets métalliques aux points de tension améliorent également la solidité tandis qu’un éventuel traitement déperlant ou anti-taches pourra prolonger la durée de vie du tissu en le protégeant contre les éclaboussures de liquides et les taches de graisse. À vous de considérer les options utiles pour choisir le pantalon de travail le plus adapté à vos besoins et aux risques encourus (cuisine, peinture, mécanique…).

Bon à savoir : pour certains travaux, notamment salissants, il peut être utile de troquer son pantalon de travail pour une salopette qui offrira ainsi une protection plus complète ou même d’opter pour un blouson de travail, une blouse, un tablier ou une combinaison.

2) Les chaussures de sécurité

bottes de travail chaussures de sécurité bricoleur bricolage travaux
Crédits : iStock

Glissade, lacération, écrasement… Même dans le cas de petits travaux du quotidien, le port de chaussures de sécurité est une protection en plus, car un accident est vite arrivé. Chaussures de sécurité basses ou hautes (pour bien maintenir la cheville lorsque vous grimpez à l’échelle), sabots ou encore surchaussures… elles peuvent faire toute la différence pour un confort et une sécurité optimaux. Il faut vous assurer que la paire vous confère un excellent confort, une respirabilité optimale et une bonne mobilité, notamment suivant les conditions climatiques dans lesquelles vous bricolez et la nécessité ou non de beaucoup marcher.

Antistatiques, isolantes, hydrofuges, résistantes à la chaleur ou aux hydrocarbures, antidérapantes, anti-perforation… Pour le travail, pensez aussi à vérifier les normes en vigueur dans votre entreprise pour choisir un modèle adapté à votre domaine d’activité. Pour le petit bricolage quotidien, des chaussures de protection répondant à la norme EN 347 ou EN 346 suffiront néanmoins amplement.

3) Des lunettes et un masque

Mécanicienne travaillant au garage lunettes de sécurité bricolage travaux
Crédits : iStock

Les yeux sont fragiles. Il faut donc aussi les protéger des risques mécaniques (projections de copeaux, poussière, limaille de fer, etc.)que des risques chimiques (traitements liquides, gaz, vapeurs nocives…). Le minimum ici serait l’utilisation de lunettes à branches spécifiques, plus solides et épaisses que des lunettes classiques par-dessus lesquelles on peut d’ailleurs les porter, pour protéger le regard. Toutefois, des lunettes masques peuvent offrir une protection totale de la zone des yeux dans le cas de travaux avec plus de projections. Pour protéger vos voies respiratoires de l’inhalation d’air pollué (poussière, gaz, solvants chimiques…), prévoyez aussi toujours un masque de protection respiratoire adapté en fonction de votre usage, le tout utilisé dans un environnement bien aéré.

Important : notez qu’il existe aussi des visières qui pourront protéger votre visage, et donc vos yeux, mais qui pourraient ne pas suffire pour protéger vos poumons.

4) Des gants de protection

bricoleur gant de protection travaux bricolage
Crédits : iStock

Puisque l’on bricole avec les mains, elles sont les premières exposées aux risques d’accident de bricolage, qu’il s’agisse de petites coupures ou de gros traumatismes. Pour une manutention sans risque, il est donc indispensable d’opter pour une paire de gants de protection (avec poignet, voire manchette si nécessaire et avec enduction si vous avez besoin d’une protection supplémentaire). Toutefois, c’est avant tout les matériaux qui confèrent à cet équipement un niveau de confort, de souplesse, de dextérité, d’étanchéité ou de résistance plus ou moins élevés (coton, cuir, élasthanne, polyamide, PEHD, néoprène, latex…).

Si vous êtes perdus, fiez-vous aux pictogrammes sur l’emballage et éventuellement aux normes de votre employeur pour choisir la protection adaptée au type de travaux que vous allez réaliser (résistance à l’abrasion, à la coupure, à la perforation, à l’inflammabilité, au froid, etc.) et surtout, optez pour un modèle à votre taille. C’est un point essentiel.

5) Une protection face au bruit

protection auditive casque antibruit sécurité bricoleur bricolage travaux
Crédits : iStock

Ponceuse, perceuse, scie, marteau… Dans un atelier de bricolage, les activités s’enchaînent et ne ressemblent pas à un détail près : avec tous ces gros outils, les décibels sont au rendez-vous. Aussi, pour éviter une perte d’audition irréversible, des lésions douloureuses au niveau des tympans ou même plus simplement pour bricoler sereinement, un casque anti-bruit ou même ne serait-ce que des bouchons d’oreilles peuvent vite devenir indispensable, d’autant que votre ouïe court des risques à partir de 80 dB seulement. Ne négligez donc pas la protection auditive. Vous pouvez même opter pour un casque antibruit avec Bluetooth pour travailler en musique si votre environnement de travail le permet.

Les petits plus…

Pour poser un revêtement de sol confortablement et effectuer des travaux à genou, des genouillères de protection peuvent être un réel avantage. Pensez aussi à la ceinture lombaire pour préserver votre dos lors du port de charges lourdes et/ou au casque de sécurité suivant le type de chantier afin de compléter votre panoplie d’EPI.


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.