in ,

Cramaillote : la recette printanière du miel de pissenlit

Crédits : iStock

Les mauvaises herbes n’ont de mauvais que le nom ! Nombre d’adventices sont en effet comestibles et présentent de nombreuses vertus médicinales. C’est notamment le cas des pissenlits, ces jolies fleurs dorées qui poussent à toute allure dans nos jardins dès que le printemps pointe le bout de son nez. Les enfants adorent aider à les ramasser sous un doux soleil printanier pour concocter de belles recettes. Et si la salade avec des lardons et œufs durs ou l’omelette aux pissenlits restent de grands classiques en la matière, la cramaillote vaut elle aussi le détour ! Ce miel de pissenlit se présente comme une gelée et est en réalité une confiture de fleurs de pissenlit. Découvrez cette recette à tartiner sur des brioches ou du pain, à utiliser pour sucrer vos yaourts ou à associer avec un joli plateau de fromages.

Petit bonus : Originale, ancestrale, vegan et économique, cette recette est excellente contre les maux de gorge et la toux. Encore une bonne raison de tester ce nectar dès la floraison des fleurs !

Les ingrédients :

-Environ 365 fleurs de pissenlit
-850 gr de sucre
1,5 litre d’eau
1 orange bio
2 citrons non traités
Optionnel : une gousse de vanille ; agar-agar

Nous vous conseillons de récolter vos fleurs dans un jardin ou encore dans un champ en début d’après-midi (le moment où elles sont plus épanouies). Évitez en revanche l’abord des routes où les fleurs sont très polluées.

La recette pour faire du miel de pissenlit :

1) Une fois que vous avez pris soin de ramasser vos pissenlits, lavez-les soigneusement de manière à retirer la saleté ainsi que les petites bêtes. Égouttez ensuite le tout.

recette pissenlits
Crédits : Pixabay/Ivabalk

2) Ensuite, ôtez soigneusement la partie verte de manière à ne garder que les pistils jaunes. C’est fastidieux, mais cela en vaut la peine, car la partie verte peut donner un goût amer à la cramaillote.

3) Faites sécher vos fleurs au soleil pendant une heure.

4) Pendant ce temps, pressez vos agrumes. Ajoutez-y ensuite votre eau dans une casserole ainsi que les pétales. Puis portez le tout à ébullition et veillez à écumer régulièrement jusqu’à l’obtention d’une confiture translucide. Laissez ensuite cuire à petits bouillons pendant une heure avant de laisser refroidir le faitout pour la nuit. (L’odeur n’est pas très agréable à ce stade de la recette, mais pas d’inquiétude !)

5) À l’aide d’une étamine ou d’un linge propre, filtrez votre préparation en veillant à obtenir le maximum de jus. Direction la casserole avec le sucre à porter à ébullition et faire cuire environ 45 minutes.

6) Vérifiez si la gelée prend en en mettant dans une assiette froide. Si ce n’est pas le cas, continuez la cuisson ou ajoutez 1,5 cc d’agar-agar (un gélifiant naturel).

7) Transvasez dans vos pots de miel et fermez bien. De préférence, faites-les stériliser au préalable pour une meilleure conservation du miel de pissenlit. Sans stérilisation, ce dernier pourra toutefois être conservé au frigo pendant plusieurs semaines.

cramaillote miel de pissenlit
Crédits : iStock

Les bienfaits des pissenlits…

Cette plante est principalement connue pour ses vertus dépuratives et diurétiques. Elle stimule notre foie et de notre vésicule biliaire et participe à leur bon fonctionnement. En outre, elle permet d’aider à éliminer les calculs rénaux et biliaires et accompagne la perte de poids grâce à ses propriétés éliminatoires agissant contre la rétention d’eau. Ses vertus ne s’arrêtent toutefois pas là ! On l’utilise aussi dans la pharmacopée française pour lutter contre les troubles digestifs (ballonnements et constipation) ainsi que contre le vieillissement de la peau grâce à sa richesse en oligo-éléments, vitamines et minéraux et son action contre les radicaux libres. De quoi y réfléchir à deux fois avant de parler de “mauvaise herbe” !