in

Intoxication alimentaire : 6 remèdes naturels qui soulagent

Crédits : iStock
Intoxication alimentaire : 6 remèdes naturels qui soulagent
noté 4 - 8 vote[s]

L’intoxication alimentaire est une infection digestive qui se manifeste après l’ingestion d’aliments ou boissons contenant des virus, bactéries, parasites ou métaux lourds. Si un aliment est mal cuit ou conservé, cela peut aussi réserver quelques surprises. Et quand les bactéries s’invitent dans l’assiette, les conséquences peuvent être bien embêtantes ! En plus, les amis ou collègues qui ont partagé le repas peuvent potentiellement tous se retrouver malades. Au menu : fatigue, maux de tête, crampes abdominales, diarrhée, nausées, vomissements. Alors si vous ne vous sentez pas très bien après un repas, sachez que vous êtes bon pour quelques jours d’inconfort. Bref, c’est désagréable et contraignant même si ça passe vite. Voici quelques remèdes pour atténuer les symptômes.

En général, l’intoxication alimentaire est bénigne. Mais si vous ne vous sentez pas mieux rapidement ou que vos symptômes vous inquiètent, consultez un médecin. En effet, il existe des parfois des complications.

1) Le gingembre pour stopper les nausées

gingembre
Crédits : Flickr/Kjokkenutstyr.net

Que ce soit en cas de diarrhée ou de vomissement, le gingembre frais est le roi des remèdes ! Alors, profitez de ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires pour soulager votre intoxication alimentaire. Vous pouvez par exemple en grignoter quelques tranches une à deux fois par jour. Ceci dit, il est plus agréable de le consommer dans une infusion douce. Ici, on en fera bouillir une cuillère à café dans 200 ml d’eau. Puis complétez avec une touche de miel pour adoucir le goût et détendre votre estomac. Cet antifongique et antibactérien que l’on a tous dans les placards ne doit pas être négligé.

2) De l’ail pour supprimer tous les microbes

ail
Crédits : PxHere

Dès que l’on a le moindre problème et que l’on cherche un remède, l’ail est toujours de la partie. En effet, son pouvoir antifongique, antiviral et antibactérien le rend clairement indispensable. Pour profiter de tous ses bienfaits, on le consomme plus régulièrement jusqu’à la guérison de l’infection. Ainsi, on ne se gêne pas pour l’inviter dans tous les plats ou le boire en jus… et tant pis pour ceux à qui votre haleine ne plaira pas 😉 ! Par ailleurs, vous pouvez masser deux ou trois fois de l’huile végétale d’ail sur la région de l’estomac. Cela apaisera encore plus cette zone.

3) Du citron pour guérir plus rapidement

citron agrumes
Crédits : Rawpixel

Rapide, il lutte sans pitié contre les bactéries responsables de l’intoxication alimentaire. Son secret, c’est qu’il renferme des composants qui le rendent particulièrement anti-inflammatoire, antiviral et antibactérien ! Si vous voulez vous soulager au plus vite, cela peut valoir la peine d’en boire une cuillère à café deux ou trois fois par jour. Et pour rendre le remède plus facile à avaler, pensez à ajouter une pincée de sucre.

4) Le vinaigre de cidre pour mettre les bactéries K.O

vinaigre de cidre
Capture YouTube de la chaîne beautyklove

Vos muqueuses digestives irritées en sont tout bonnement folles. Mais ses bienfaits ne s’arrêtent pas là ! En effet, il permet aussi de réduire à néant les bactéries qui vous rendent malades… le tout en régulant votre transit et en prenant soin de votre flore intestinale. Cela le rend aussi redoutable qu’incontournable en cas d’intoxication alimentaire. En plus, on a juste besoin de boire avant chaque repas un breuvage à base de 250 ml d’eau tiède et deux cuillères à soupe de vinaigre !

5) L’argile blanche pour préserver l’hydratation du corps

argile blanche poudre
Crédits : iStock

Malheureusement, le corps perd beaucoup d’eau lorsque l’on souffre d’intoxication alimentaire. Les diarrhées et autres vomissements lui permettent d’évacuer toutes les toxines. Ainsi, il est important de beaucoup boire dans la journée pour pallier les effets fâcheux de l’affection. À l’instar de l’argile verte qui soulage les diarrhées, la blanche peut aussi servir à la même chose. Mais en plus, la blanche peut aider la muqueuse digestive à cicatriser. Ici, il faudra juste en ajouter une cuillère à café rase dans un verre d’eau aidera votre organisme à moins perdre de l’eau. Répétez deux à trois fois par jour.

6) Ne choisissez que les meilleures infusions !

tisane infusion lit soir
Crédits : iStock

Encore une fois, il faut vraiment veiller à garder le corps bien hydraté. Mais on peut en plus s’aider de plantes pour soulager l’intoxication alimentaire et les symptômes associés ! L’infusion de menthe est un classique pour calmer les troubles digestifs, notamment les crampes digestives. Néanmoins, on peut obtenir des effets plus ciblés contre l’infection et les inflammations liées en s’essayant au thé à la camomille, au thym ou au réglisse. Si vous vous sentez barbouillé, vous pouvez faire infuser de la mélisse, de l’anis, du fenouil ou du carvi. Le basilic est aussi une excellente plante contre les douleurs et l’infection ! Vous pouvez en mâcher quelques feuilles dans la journée ou en boire le jus avec un peu de miel. Certains en ajoutent aussi à quelques cuillères à soupe de yaourt, un peu de sel de mer et de poivre. Pas très bon, mais il faut ce qu’il faut !

Source

Articles liés :

10 règles de base pour prévenir une intoxication alimentaire

4 astuces pour surmonter rapidement une intoxication alimentaire

10 remèdes pour stopper les vomissements


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.