in

Cosmétiques bio : comment reconnaître ceux qui sont de qualité ?

Crédits : Pixabay/Monfocus
Cosmétiques bio : comment reconnaître ceux qui sont de qualité ?
noté 5 - 3 vote[s]

Les cosmétiques bio ont le vent en poupe depuis quelques années. Meilleurs pour les consommateurs et bons pour la planète, ils ont en effet tout pour séduire. Or, ce succès a inspiré de nombreuses marques qui ont décidé de surfer sur cette vague en proposant des produits estampillés bio. Le problème, c’est que nombre de ces produits n’ont de bio que le nom et créent la confusion chez les consommateurs ! Or, faire croire qu’un produit est plus sain qu’il ne l’est, c’est ce qu’on appelle le greenwashing et cette pratique malhonnête est courante en grande distribution. Alors, comment reconnaître les cosmétiques bio de qualité ? Voici quelques clefs à la portée de tous !

Ne mélangez plus les “cosmétiques bio” et les “cosmétiques naturels”

Crédits : iStock

Le bio répond à des obligations précises, notamment au niveau de la qualité des ingrédients. Par contre, la mention “naturel” ne répond à aucune réglementation, ce qui laisse la porte ouverte à tout et n’importe quoi.  Ainsi, les produits à base “d’actifs naturels” ou de vagues végétaux “d’origine naturelle” ne vous protègent pas des ingrédients controversés. Souvent, ces ingrédients “naturels” sont d’ailleurs présents dans la composition en de très faibles quantités. En effet, là où le bio devra avoir 95% d’ingrédients naturels, le naturel n’a pas de pourcentage minimal ! De plus, on ne connaît ni leur provenance ni la production et ils peuvent aussi bien être gorgés d’OGM que de pesticides. Bref, les cosmétiques naturels sont plutôt à mi-chemin entre le bio et le traditionnel. Bio et naturel ne se valent donc pas.

Bien sûr, il y a des nuances. L’eau et l’argile, ingrédients communs dans les cosmétiques, sont 100 % naturelles, mais ne peuvent pas être considérées comme bio, car elles ne sont évidemment pas issues de l’agriculture. Mais nombre de produits sur le marché sont en grande partie à base d’eau et l’auront comme premier ingrédient. Or, cela ne les rend pas plus naturels et sains pour autant !

Les labels et certifications sont un bon moyen de reconnaître les cosmétiques bio de qualité

Les fabricants doivent suivre des cahiers des charges et chartes très précis pour prétendre à ces sésames et les contrôles sont nombreux. Souvent, ils doivent par exemple bannir certains ingrédients néfastes et inclure un taux minimal d’ingrédients d’origine naturelle. Ainsi, nous vous conseillons de faire confiance aux organismes européens de référence comme le fameux Ecocert. Cela permet d’obtenir une certification obtenue par exemple par les produits bio d’Absolution cosmetics et de nombreuses autres marques et permet d’afficher la mention « produit issu de l’agriculture biologique ». Vous pouvez aussi vous fier à : AB, Nature et Progrès, Aclave, Agrocert, Bio Cohérence, Demeter, Qualité France, etc.

La composition est un autre élément crucial pour choisir un bon produit

cosmétique soins maison argiles
Crédits : Pixabay/Dungthuyvunguyen

Quelques faits sur la composition des cosmétiques bio

Si vous achetez un démaquillant bio par exemple, vous saurez qu’il n’aura aucun ingrédient pétrochimique ou toxique à l’intérieur. Aussi, il aura moins d’additifs, car seuls 47 sont autorisés dans le bio (contre 300 pour le conventionnel). Cependant, les cosmétiques bio à base d’ingrédients naturels peuvent quand même présenter des risques. C’est le cas s’ils incluent des huiles essentielles, extraits de plantes ou parfums naturels qui peuvent irriter ou donner des allergies. De plus, dans un produit à 95% bio, certains ingrédients difficiles à remplacer peuvent être de synthèse dans les 5% restants. On retrouve ici les parfums, conservateurs, émulsifiants et tensio-actifs (ce qui fait mousser). Mais bien sûr, cela reste réglementé par les organismes de certification.

Alors, comment reconnaître une bonne compo ? Lisez les ingrédients !

Fiez-vous déjà à la longueur de la liste INCI. En effet, multiplier les actifs naturels en petite quantité les rend moins actifs en général. Alors, quand vous cherchez votre nouvelle crème hydratante bio par exemple, préférez une liste courte, signe que les ingrédients ont été triés sur le volet et vont à l’essentiel. Aussi, sachez que la liste va de l’ingrédient le plus présent dans la formule au moins présent. Ainsi, vous pouvez vérifier que l’actif vanté sur le packaging est présent en haut de la composition. Bien sûr, ce n’est pas une règle d’or, car certains actifs ultra-concentrés peuvent être utilisés en dose faible, mais cela reste une bonne indication pour éviter les pièges marketing.

Source

Articles liés :

5 bonnes raisons d’enfin opter pour la cosmétique bio

Une liste de 185 produits cosmétiques qui contiennent des substances indésirables

10 produits cosmétiques sortis tout droit du frigo ou d’un placard de la cuisine


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.