in ,

Comment perdre du poids après 60 ans : 4 conseils incontournables

Crédits : iStock
5/5 - (3 votes)

Lorsqu’on avance en âge, on perd sa masse musculaire et notre métabolisme de base ralentit. À cela s’ajoutent des pathologies et douleurs qui se multiplient, rendant alors la mise en activité du corps plus difficile. Les médicaments et hormones peuvent en outre favoriser la prise de poids et l’on a tendance à devenir encore plus sédentaires en vieillissant. Le poids a alors tendance à s’accumuler et est plus difficile à déloger. Heureusement, la perte de poids chez les seniors n’est pas impossible. Toutefois, pour réussir à perdre du poids après 60 ans, il faut non seulement s’armer de patience, mais aussi revoir son alimentation comme ses habitudes quotidiennes.

Rappelons aussi que trop maigrir n’est pas bon pour les sexagénaires. Trop mincir expose en effet à des risques d’ostéoporose, de malnutrition, mais aussi de blessures plus graves en cas de chute. L’essentiel est donc d’éviter un surpoids pour préserver sa santé au mieux.

L’alimentation pour perdre du poids après 60 ans

Le maintien d’un bon IMC pour les seniors passe en premier lieu par un soin particulier aux habitudes alimentaires. Vu que la capacité de l’organisme à éliminer le sucre diminue, il convient de surveiller ses apports pour limiter le stockage des graisses. Remplacez notamment les féculents par des céréales complètes et augmentez votre consommation de protéines animales et végétales au quotidien. Par ailleurs, si les produits laitiers sont essentiels contre l’ostéoporose et la fonte musculaire, veillez à préférer des aliments qui affichent un apport calorique faible. Faites enfin la part belle aux fruits et légumes, aux poissons gras deux fois par semaine, ainsi qu’à l’eau pour ses propriétés diurétiques et drainantes (et autres dérivés hydratants : tisanes, thé et soupe).

alimentation fruits et légumes seniors
Crédits : iStock

Opter pour un sport adapté aux seniors

Après 55-60 ans, réduire l’apport calorique ne suffit pas pour perdre du poids. Il est alors important de trouver des moyens de mieux brûler les calories, notamment grâce à une activité physique bien choisie. Bien souvent, on conseille le yoga ou encore le Pilates qui présentent l’avantage de prendre soin des articulations en plus d’améliorer l’équilibre du corps. Toutefois, le choix est large pour plaire à tous :

-Randonnée, marche nordique ou marche sportive
-Natation et aquagym
-Vélo
-Musculation douce encadrée par un coach sportif
-Etc.

Dans tous les cas, privilégiez des exercices doux et progressifs, surtout si vous n’êtes pas habitués à la pratique sportive. Les exercices ciblés au niveau de la sangle abdominale (là où le tour de taille augmente facilement) permettront par ailleurs de limiter et éliminer les graisses indésirables dans cette zone.

personnes âgées matures seniors perte de poids après 60 ans sport
Crédits : iStock

3) Miser sur ses activités quotidiennes pour mieux maigrir

Bouger son corps ne nécessite pas toujours d’enfiler ses baskets pour se rendre dans une salle de sport ! Au quotidien, on peut aussi adapter ses habitudes pour limiter sa sédentarité. Préférez les escaliers aux ascenseurs et ne prenez pas la voiture pour les petits trajets. Si vous êtes obligés de prendre votre véhicule, garez-vous un peu plus loin pour vous forcer à marcher et répartissez bien vos courses dans deux paniers pour protéger votre dos. Cela peut aussi plus simplement passer par le fait de téléphoner debout et passer moins de temps devant les écrans.

4) Un sommeil soigné pour perdre du poids après 60 ans

Avec le temps, on peut avoir un rapport au sommeil plus compliqué et instable. Et malheureusement, les troubles du sommeil ont une répercussion directe sur votre santé, mais aussi votre courbe de poids. Dormir moins signifie en effet que vous prendrez plus facilement des kilos superflus et que vous serez plus exposés aux grignotages pour faire le plein d’énergie. Mettez donc la qualité de votre sommeil à l’honneur avec des horaires fixes, dans de bonnes conditions (environnement, literie, etc.) et après des dîners légers non alcoolisés.