10 astuces pour récupérer vos pinceaux ou rouleaux de peinture durcis

nettoyer pinceau ou rouleau durci par la peinture
Crédits : iStock - Modif : ADGM
4/5 - (3 votes)

Repeindre une pièce, rénover un meuble, créer une toile… Accaparés par des travaux de peinture parfois fastidieux, on peut parfois oublier de prendre soin de son matériel, ce qui peut donner lieu à du gaspillage et des allers-retours pour aller acheter des outils de remplacement au magasin de bricolage. Et si au lieu de les oublier dans un coin, vous preniez soin de les nettoyer après utilisation ou de les traiter si c’est trop tard pour sauver les poils durcis du pinceau et récupérer votre rouleau momifié par la peinture ? Que vous soyez bricoleurs ou artistes, vous pourriez ainsi donner une seconde vie à ces produits séchés par le manque d’entretien qui peuvent être très onéreux. Voici comment ramener vos pinceaux et rouleaux devenus inutilisables à leur état d’origine. De quoi leur éviter de s’abîmer et faire des économies la prochaine fois que vous devrez peindre !

Comment empêcher un pinceau ou un rouleau de sécher entre deux utilisations ?

peinture mur au rouleau peindre
Crédits : iStock

Voyant l’heure tourner et la nuit tomber, on doit parfois à contrecœur remettre ses travaux de peinture à plus tard. Si l’on sait que l’on s’y remettra dans les 24 h (ou dans les 48 h) grand maximum, on peut tout à fait prendre des précautions pour empêcher la peinture de sécher. Ainsi, nul besoin de nettoyer son applicateur : on peut reprendre tranquillement le lendemain. Pour réutiliser votre matériel, nous vous conseillons de l’emballer dans un sachet plastique, du film plastique ou encore du papier aluminium. Si vous portez des gants pour peindre et que le pinceau est petit, vous pouvez prendre le pinceau au creux de votre paume et retourner le gant pour recouvrir les poils. Ensuite, sécurisez votre protection avec du ruban de masquage.

Pour ce qui est d’empêcher le rouleau de sécher et durcir, on peut envisager aussi l’emballage dans du plastique ou de l’aluminium. Si la taille s’y prête, vous pouvez même le glisser… dans une boîte Pringles propre. Notez enfin que le bac peut lui aussi se faire emballer pour protéger la peinture. Ainsi, vous n’aurez plus qu’à déballer le tout le lendemain et vous y remettre sans perdre de temps, sans durcissement et sans perte de souplesse au niveau des poils !

Comment nettoyer ses pinceaux pour les empêcher de durcir ?

nettoyer pinceau à peinture
Crédits : iStock

Si vous n’en avez plus besoin, profitez du fait que la peinture soit encore fraîche sur vos pinceaux pour réaliser un nettoyage facile. Vous n’aurez ainsi pas besoin de trop frotter ou gratter et d’utiliser des produits chimiques potentiellement irritants pour retirer la peinture séchée. Le mode de nettoyage et le solvant pour diluer les taches dépendront toutefois du type de peinture utilisé.

Nettoyer un pinceau recouvert de peinture acrylique ou peinture à l’eau

Mettez les poils du pinceau à tremper dans de l’eau tiède. Ensuite, rincez bien et n’hésitez pas à utiliser du savon de Marseille ou du savon de peintre pour shampouiner les poils et retirer les dernières traces. Pour ce faire, mouillez les poils, passez-les sur le pinceau délicatement pour prélever du produit sans endommager les poils, puis frottez-le contre la paume de votre main avant de rincer.

Nettoyer un pinceau recouvert de peinture (ou peinture à l’huile)

Pour ce type de peinture, on utilise généralement du white spirit versé dans un grand bocal en laissant poser plusieurs heures, voire toute la nuit avec le couvercle ou un film plastique maintenu en place avec un élastique. Ensuite, il n’y a plus qu’à rincer. Si vous préférez éviter les produits toxiques, sachez qu’il existe une alternative au white spirit : le Substitut écologique du white spirit. À base d’agrumes, il s’utilise de la même manière que son homologue.

Très important : pour faire sécher votre pinceau, bannissez le sèche-cheveux ou toute autre source de chaleur qui pourrait ruiner les poils et les déformer. Optez pour un séchage où ils seront suspendus et tête en bas ou à plat sur une surface plane propre. 

Comment récupérer ses pinceaux secs et durcis ?

nettoyer pinceau à peinture
Crédits : iStock

Vous avez oublié de nettoyer vos pinceaux et la peinture est à présent sèche ? Pour sauver votre pinceau durci, il faudra là encore agir en fonction du type de peinture. Avant de traiter, vous pourrez néanmoins gratter l’excédent de peinture en veillant à ne pas abîmer les poils ou le manche. Pour dégrossir, vous pourrez utiliser ici un couteau ou une cuillère.

L’eau savonneuse pour un pinceau peu sale (peinture acrylique ou à l’eau uniquement)

Mélangez de l’eau chaude avec du savon (liquide vaisselle, Marseille, etc.). Laissez le pinceau tremper une quinzaine de minutes, frottez, rincez bien et remodelez les poils avec soin.

Le vinaigre blanc pour les pinceaux durcis

Faites chauffer du vinaigre blanc et laissez vos vieux pinceaux usagés tremper dedans pendant une trentaine de minutes (ou plus si nécessaire avec la possibilité d’étendre ce bain à une nuit complète). Cela fonctionnera notamment à merveille sur les poils en nylon dont vous verrez la peinture se détacher sans effort ! Suite à cela, passez au rinçage à l’eau savonneuse et à l’eau claire en brossant et frottant les poils.

L’acétone, le dernier recours pour sauver un pinceau durci

Ce produit chimique ne sent pas très bon et n’est pas idéal pour la santé, mais il peut vraiment aider à rattraper le coup si rien d’autre n’a fonctionné. Il suffit de laisser tremper les poils dedans jusqu’à ce que la peinture fonde. Ensuite, retirez les dernières salissures avec de l’eau savonneuse et un long rinçage à l’eau claire.

D’autres idées pour nettoyer un pinceau durci

Certaines personnes offrent à leur pinceau un bain d’assouplissant pour le linge pendant quelques heures. Ensuite, il suffit de frotter et rincer à l’eau savonneuse, puis claire pour retirer toute trace d’adoucissant et de peinture. Cela va éliminer la peinture et adoucir les poils. Par ailleurs, certains utilisent aussi de l’huile végétale (et notamment l’huile d’olive) pour ramollir un pinceau durci. Cela demande plusieurs heures d’attente dans le bain huileux avant de frotter pour décrocher la crasse colorée avant de suivre par un nettoyage à l’eau et au savon. Et bien sûr, il est aussi possible d’opter directement pour le décapant pour peinture, mais cette solution est moins économique et écologique, en plus d’être moins douce avec les poils.

Comment nettoyer un rouleau de peinture ?

nettoyer rouleau à peinture
Crédits : iStock

Le rouleau de peinture est un outil bien pratique, mais qu’il faut apprendre à nettoyer pour espérer s’en resservir. Là encore, pour nettoyer les rouleaux sans les abîmer et efficacement, il faudra utiliser les bons produits. Par ailleurs, après le lavage, évitez de ranger un rouleau encore humide. Cela risque en effet de le faire moisir.

Nettoyer un rouleau recouvert de peinture acrylique ou peinture à l’eau

Au-dessus du pot de peinture, raclez le rouleau avec une cuillère pour éliminer (et récupérer !) un maximum de matière. Ainsi, vous évitez de gaspiller. Ensuite, retirez le manche et plongez le rouleau dans une bassine d’eau chaude savonneuse. Comptez ici environ 3 cuillères à soupe de savon de Marseille liquide pour réaliser le nettoyage et une heure minimum pour laisser tremper. Vous pourrez alors essorer et rincer le tout à l’eau claire tiède. Il est ici possible d’utiliser un jet d’eau haute pression pour bien rincer. Enfin, laissez bien sécher à l’eau libre.

Nettoyer un rouleau recouvert de peinture glycéro

Ici, l’eau savonneuse ne suffira pas ou alors juste après le traitement, lors du rinçage, pour fignoler. Optez plutôt pour un trempage plusieurs heures dans du white spirit, son substitut écologique ou encore du vinaigre blanc. Ensuite, rincez bien et laissez sécher le temps qu’il faut avant de le ranger dans votre garage ou votre atelier.

Récupérer un rouleau durci par la peinture

Comme avec les pinceaux, on peut ici s’en remettre au bain de vinaigre préalablement bouilli dans une casserole ou au micro-ondes. Faites ici bien attention d’en assez pour bien immerger votre matériel. Ensuite, versez ce liquide dans une bassine et plongez-y vos rouleaux sales. Laissez tremper une heure (ou plus si nécessaire). Enfin, passez à l’eau savonneuse pour peaufiner le résultat, rincez bien et laissez sécher.


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.