in

Blattes : 8 astuces naturelles pour les éradiquer définitivement

Crédits : iStock
5/5 - (1 vote)

La blatte (ou cafard) est un insecte répugnant que l’on a généralement horreur de découvrir chez soi, au détour d’un couloir. Souvent lié à l’insalubrité, ce cancrelat peut aussi se retrouver dans un intérieur pourtant plus propre après s’être installé chez un voisin, après un déplacement hors de chez soi ou après avoir pondu dans les emballages de nos achats, recherchant alors dans votre logement de la nourriture, de la chaleur et de l’humidité. Et en sachant qu’une femelle peut pondre jusqu’à huit poches (ou oothèques) de 15 à 25 oeufs chacune selon les espèces, on comprend vite l’importance d’agir très vite pour combattre l’infestation. Aux grands maux les grands remèdes : voici des astuces naturelles à combiner pour faire fuir et éliminer définitivement les blattes qui ont élu domicile chez vous.

1) Faire le grand ménage pour repousser les blattes

En cas d’invasion de cancrelats, vous ne pouvez vous permettre aucun faux pas dans l’entretien de votre maison ! Il convient de réaliser un ménage de fond en comble pour réduire leur accès à la nourriture et des conditions de vie propices à leur survie, notamment dans des pièces qu’ils apprécient comme la salle de bain ou la cuisine. Pour un nettoyage complet réussi, pensez ainsi à :

Nettoyez tous vos appareils électroménagers et vos meubles (intérieur et extérieur pour éliminer les œufs comme les taches d’aliments et miettes qui peuvent les attirer). N’oubliez pas de les tirer afin de nettoyer les recoins stratégiques à l’arrière et en dessous.
-Ne laissez jamais la moindre miette de nourriture traîner. Prévoyez un emballage hermétique pour vos aliments et boissons.
-Faites la vaisselle immédiatement au lieu de la laisser s’entasser et nettoyez les plaques de cuisson tout comme le four après chaque utilisation.
-Gardez les sols propres (notamment en passant l’aspirateur après chaque repas) et videz les poubelles régulièrement. Optez obligatoirement pour une poubelle fermée.
-Utilisez un déshumidificateur ou absorbeur d’humidité dans la cuisine et les pièces d’eau.
-Bouchez les trous ou fissures qui pourraient servir de cachettes à ces nuisibles, notamment autour des canalisations et réparez les tuyaux qui fuient.
-Recyclez les emballages carton de vos courses immédiatement à votre retour à la maison.

récurer nettoyer le sol
Crédits : iStock

2) Le vinaigre blanc pour nettoyer et repousser les cafards

Utilisez-le pour faire fuir les cancrelats qui essayeraient de s’aventurer chez vous. C’est en effet un excellent préventif. Employé aussi bien pour réaliser le nettoyage de fond de toute la maison qu’en pulvérisation répulsive au niveau des fenêtres, des dessous d’évier ou derrière le frigo, le vinaigre blanc est très efficace !

3) La terre de diatomée contre les blattes

La terre de diatomée est un insecticide naturel que l’on peut utiliser contre de nombreux parasites et nuisibles, à commencer par les cafards. Il suffit d’en saupoudrer au niveau des lieux de passage, le long des plinthes, sous le four ou la baignoire, dans les fissures, entre les lames du parquet ou encore derrière les meubles ainsi que le frigo. N’oubliez pas d’en mettre dans les recoins chauds et humides que les cafards affectionnent. Lorsqu’elles passeront dessus, les blattes s’imprégneront de cette poudre et finiront par s’assécher.

terre de diatomée
Crédits : iStock

4) La technique de la noyade

Préparez un piège dans lequel ces petites bêtes indésirables iront plonger. Pour ce faire, vous pouvez par exemple couper une bouteille en deux et retourner la partie du dessus pour faire un entonnoir. Ensuite, remplissez le contenant d’eau ou de vin sucré pour les appâter. Ces bestioles iront se jeter dans le liquide et ne pourront plus ressortir une fois tombées dedans. Placez ensuite vos pièges dans des endroits stratégiques des pièces infestées. Autre idée du même type : vous pouvez remplir un récipient, par exemple une boîte de conserve, avec de la vaseline et des aliments ou épluchures pour appâter les blattes. Une fois dans la vaseline, elles ne pourront plus sortir.

5) De la farine piégée pour empoisonner ces cancrelats

Non loin de leurs nids ou lieux de passage, disposez des coupelles qui mélangent de la farine, du sucre et du bicarbonate pour les attirer et les empoisonner. Mélanger la farine et du plâtre à parts égales peut également bien fonctionner en les empêchant de pouvoir se nourrir. Ils finiront donc par mourir de faim.

6) Des répulsifs à mettre dans des zones stratégiques

Pour protéger vos placards de cuisine, les rangements de salle de bain ou encore vos armoires, glissez-y des cotons imbibés d’huile essentielle de lavande ou d’huile essentielle d’eucalyptus.  Vous pouvez également asperger un linge avec de la bière ou utiliser des coupelles remplies de rondelles de concombre dans des endroits clés pour les éloigner par l’odeur.

huile essentielle d'eucalyptus
Crédits : iStock

7) L’acide borique pour tuer les blattes

Confectionnez des boules avec un mélange d’acide borique et de lait concentré sucré à disposer dans plusieurs endroits choisis stratégiquement. Attention toutefois si vous avez des animaux de compagnie ou des enfants, car ce produit pourrait les intoxiquer s’ils y ont accès.

8) Ne commettez pas ces deux erreurs communes

Les blattes s’adaptent très vite aux solutions utilisées pour les éliminer ou les éloigner, et notamment aux insecticides, qu’ils soient chimiques ou naturels. Pour augmenter vos chances de succès sur le long terme, n’hésitez donc pas à combiner plusieurs approches (nettoyage, prévention, répulsion, et piège/traitement) ! Si vous optez pour des pièges à cafards chimiques ou des plaques collantes du commerce, rien ne vous empêche d’utiliser du vinaigre pour un nettoyage efficace et des huiles essentielles dans les placards pour leur signifier qu’ils n’y sont pas les bienvenus.

Enfin, notez qu’il ne faut JAMAIS écraser ces insectes rampants. Au moment de l’écraser, la blatte peut en effet disperser des œufs dans votre habitat qui pourraient par la suite éclore. En outre, cet insecte rampant peut sécréter des phéromones qui vont attirer d’autres congénères au moment de l’attaque. Au lieu du classique coup de savate, préférez passer l’aspirateur pour aspirer la bête, si possible après avoir aspiré de la terre de diatomée pour la tuer. Ensuite, fermez solidement le sac et jetez-le à la déchetterie ou brûlez-le dans la cheminée.