in

6 techniques efficaces pour arrêter les démarchages téléphoniques

Crédits : iStock

Non contents de polluer nos boîtes mail, les commerciaux s’insinuent encore plus dans nos quotidiens en nous appelant chez nous. Néanmoins, il n’est jamais plaisant de recevoir plusieurs fois par semaine des appels masqués insistants et répétitifs. En plus, ce sont souvent des arnaques comme ce fut le cas récemment avec un démarchage abusif autour des soi-disant travaux d’isolation à 1€. Or, les dispositifs gratuits du gouvernement tels que Bloctel ou le 33 700 ne fonctionnent pas assez bien pour nous prémunir des vendeurs sans scrupules. Du coup, on se demande comment réagir et on a les nerfs à vif, car rien ne semble fonctionner… Voici nos conseils pour arrêter les démarchages téléphones parce que bien réagir et bien répondre, c’est stopper le problème.

1) Répondez au téléphone !

Crédits : 526663 / Pixabay

Il est d’usage de conseiller d’ignorer une personne qui nous embête, mais ici, c’est tout ce qu’il ne faut pas faire. Si vous ignorez l’appel, cela oblige la personne à vous rappeler encore et encore jusqu’à ce que vous répondiez. Et inutile de simplement répondre pour ne rien dire, tant qu’ils ne savent pas si vous êtes intéressé ou non, ils continueront d’essayer.

Et si je réponds, mais que cela raccroche ?

Souvent, on est harcelé par des appels où personne n’est au bout du fil. Beaucoup de personnes pensent que ce sont des machines qui vous appellent pour enregistrer à quel moment de la journée vous répondez. Ainsi, les commerciaux sauraient à quel moment vous appeler pour vous faire décrocher ! En réalité, les machines appellent plusieurs numéros en même temps et si plusieurs personnes décrochent, un téléconseiller ne sera pas forcément disponible. Contre cette technique de télémarketing, vous pouvez essayer d’appuyer rapidement plusieurs fois sur la touche “#”. Cela permettrait en effet de perturber la machine qui compose automatiquement le numéro.

2) Répondez, mais ne conversez pas.

Crédits : PublicDomainPictures / Pixabay

Lancer une conversation est comme une porte ouverte, cela les motive à essayer de vous convaincre. Alors, ne posez aucune question, n’essayez pas d’argumenter sur les raisons de votre désintérêt (ils auraient envie de vous convaincre que vous avez tort). N’exprimez aucun sentiment, surtout la compassion. Certains conseillent même de leur dire “un moment s’il vous plaît”, de poser le combiné du téléphone et de vaquer à vos occupations jusqu’à ce qu’ils raccrochent. Ainsi, ils perdent du temps et vous appeler ne semblera plus aussi plus rentable !

3) Inutile de vous énerver

Crédits : iStock

Ils ne vous contactent pas pour le plaisir, mais parce que vous apparaissez dans leurs fichiers et que l’ordinateur vous a appelé. Le démarcheur n’a pas idée que vous avez déjà reçu 5 appels, ce n’est donc pas de sa faute. L’insulter comme du poisson pourri n’est ni agréable pour lui qui ne fait que son travail (pas facile au demeurant, surtout si les gens sont agressifs et irrespectueux) ni utile pour arrêter les appels. Gardez votre salive ! Aussi, vous pouvez toujours essayer de dire que vous allez porter plainte. Néanmoins, leur rappeler les lois ne donne pas de résultat, car les sociétés qui appellent sont le plus souvent basées à l’étranger et n’ont pas les mêmes réglementations qu’en France !

4) Inutile également d’arrêter la conversation en plein milieu

Crédits : tmeier1964 / Pixabay

À moins de vouloir être rappelé parce que « ça a été coupé, désolé. Où en étions-nous…. ».

5) Ne laissez pas entendre que la conversation pourra être faite à un autre moment.

Crédits : Mimzy / Pixabay

Pour arrêter le démarcheur, il n’y a qu’une chose qui marche : un « non » clair et définitif. Tout le reste sera une motivation à vous rappeler. Si vous dites que vous n’avez pas le temps ou que ce n’est pas le moment, vous pouvez être sûrs d’être bientôt rappelés (après tout, vous pourriez avoir le temps plus tard) ! Ils ont un script qui leur donne toutes les réponses à vous opposer quoi que vous disiez, inutile donc de converser ou de trouver de fausses excuses.

6) « Merci de m’ajouter à votre liste de personnes à ne plus contacter »

Crédits : Engin_Akyurt / Pixabay

Demandez poliment, mais très fermement. S’ils vous demandent des raisons ou vous disent ne pas pouvoir le faire, répétez simplement et fermement : « Je voudrais que vous m’ajoutiez sur votre liste de personnes à ne plus contacter. »

Et vous, avez-vous une technique spéciale pour éviter le démarchage ?

Source