in

10 aliments à ne pas réchauffer pour éviter qu’ils deviennent indigestes

6) Les champignons

Crédits : Pixabay/Monicore

Il faut éviter de réchauffer des champignons pour ne pas altérer leur bon goût et risquer de souffrir de ballonnements, de gaz ou de douleurs au niveau de l’estomac. Il faut donc les consommer frais uniquement.

7) Le céleri

Crédits : MabelAmber / Pixabay

Pourquoi ces légumes font-il partie des aliments à ne pas réchauffer ? En fait, il ne faut pas réchauffer cet allié santé deux fois, car ses nitrates se transforment alors en nitrites, une substance cancérigène. Vous pouvez néanmoins tout à fait retirer les morceaux de céleri présents dans votre soupe ou votre bouillon et les remettre dedans après.

8) Les épinards

Crédits : iStock

Il est étonnant de retrouver les rois des aliments sains parmi ceux qu’il ne faut pas réchauffer ! Comme pour le céleri, il faut manger vos épinards tout de suite et ne pas les réchauffer sous peine de voir apparaître les fameux nitrites. Alors, non, il ne faut pas se passer de ce super produit riche en bonnes choses. Néanmoins, il faut le consommer intelligemment en cuisinant les justes doses afin de ne pas en avoir trop ou le manger cru.

9) La betterave

Crédits : Pixabay/Jill111

Elle est malheureusement logée à la même enseigne que le céleri et les épinards et voit donc ses nitrates se transformer en nitrites avec l’effet de la chaleur. Il vaut donc mieux éviter de la réchauffer pour éviter l’apparition de composés toxiques.

10) La laitue

Crédits : Pixabay/JennyWojcik

Sa pleine saison va de mai à septembre, mais la laitue nous accompagne généralement toute l’année. On la consomme généralement crue, mais elle se retrouve cuite dans certains plats (comme dans une jardinière) et c’est ici que l’on se garde de la réchauffer une deuxième fois. Avec ses nitrates, vous auriez vite fait de vous retrouver avec une intoxication alimentaire.

Voilà vous connaissez à présent les fois où il convient de se garder de réchauffer les aliments au micro-ondes, four ou à la poêle. Si c’est parfois une question de saveur, de perte de vitamines et nutriments, dans le cas de personnes dont la digestion est difficile, c’est surtout ici une question de santé. À savoir pour le réchauffement de vos futures préparations !