in

Fini le gaspillage ! Voici comment réutiliser l’eau de cuisson des légumes

Crédits : iStock

Un passage à la passoire et vous jetez l’eau de cuisson pour faire cuire les légumes dans l’évier aussitôt la cuisson terminée ? C’est bien dommage de la gaspiller, car comme l’eau de cuisson des pâtes ou l’eau de cuisson du riz, elle peut être très utile au quotidien ! Que ce soit pour la réutiliser en cuisine, pour votre santé ou dans le potager, cette eau peut être très précieuse. En effet, pendant la cuisson pour les rendre tendres, vos légumes perdent une partie de leurs vitamines et bons nutriments dans l’eau de la cocotte. Elle est donc très précieuse… quand on sait l’utiliser ! Voici comment utiliser l’eau de cuisson des légumes.

Bon à savoir : Nous conseillons d’utiliser des légumes bio pour éviter les pesticides pouvant nuire à votre santé et celle de votre jardin. Vous aurez ainsi tous les éléments nutritifs bénéfiques des légumes frais (choux, poireaux, légumes verts, courgette, navets…) sans les produits chimiques !

Réutilisez l’eau de cuisson des légumes en cuisine

bouillon eau de cuisson des légumes
Crédits : Flickr/Marco Verch

Déjà, on peut s’en faire des bouillons et soupes. Il suffit d’ajouter des clous de girofle, des branches de céleri, de l’ail, du gingembre, des herbes de Provence ou encore du laurier pour apporter un peu plus de saveur. Ensuite, on laisse refroidir dans une bouteille conservée au réfrigérateur environ une semaine. Il est également possible d’ajouter des pâtes ou laisser des dés de carottes pour apporter de la consistance. Ce bouillon possède en plus de nombreux bienfaits pour la santé. Il est reminéralisant et apaise les troubles digestifs (constipation, etc.). En cas de diarrhée, cela permet aussi d’éviter la déshydratation. On peut aussi s’en servir pour cuire la viande ou d’autres aliments. En en versant dans des cubes de glaçon, direction le congélateur, on aura des cubes de bouillon maison prêts à l’emploi pour nos petites recettes. On aura alors trois mois pour les utiliser.

Au jardin, c’est un fertilisant pour arroser les plantes

arrosage arroser plantes
Crédits : PxHere

Votre organisme n’est pas le seul à apprécier l’eau de cuisson des légumes. Pour les plants du jardin ou potager, c’est un véritable engrais naturel très riche en minéraux. Les plantes d’intérieur en raffolent aussi, notamment les ficus ou les gerberas un peu raplapla ! Il faut toutefois veiller à utiliser une eau non salée et refroidie pour ne pas brûler les racines. Au lieu de fertiliser les plantes, vous risqueriez d’avoir l’effet inverse avec une eau salée ou une eau bouillante…

Les astuces anti-gaspillage pour l’eau de cuisson en fonction des légumes utilisés

L’eau de cuisson des pommes de terre

eau de cuisson des pommes de terre cuisson à l'eau
Crédits : Pixabay/Hans

Cette eau permet de nombreuses utilisations insolites, notamment ménagères. Son pouvoir dégraissant peut en effet être très utile. Et que ce soit pour hydrater la peau ou nettoyer son carrelage, elle ne déçoit jamais ! Elle peut aussi servir de désherbant, notamment si elle est légèrement salée. Il suffit pour cela de la verser pas trop chaude sur les mauvaises herbes. Son amidon fera le reste en absorbant les minéraux. Aussi, l’eau de cuisson des pommes de terre comme celle d’oseille ou de rhubarbe permettent de nettoyer l’argenterie. L’eau d’oseille et de rhubarbe contient en effet de l’acide oxalique qui lui rendra toute sa brillance. Il suffit de la plonger dans cette eau ou d’en imbiber un chiffon pour frotter chaque pièce.

L’eau de cuisson des épinards

Crédits : Pixabay/kkolosov

Cette eau riche en vitamines et minéraux permet de raviver le noir des vêtements. Pour ce faire, il suffit de rincer son linge avec en machine et cette eau de lavage rendra vos habits noirs bien sombres !

Et concernant celle des haricots blancs ?

Crédits : Pexels / Pixabay

À vos yeux, les haricots blancs donnent des gaz, et les promesses du haricot s’arrêtent là ? Pourtant, sa seule eau de cuisson permettra d’enlever les taches sur tous vos vêtements, même délicats (soie, laine). Pour utiliser ce détachant naturel sans risque, mieux vaut toutefois que l’eau ne soit pas salée. En effet, si elle est salée, elle pourrait abîmer les fibres de vos textiles.

L’eau de cuisson des champignons, la plus savoureuse des eaux de légumes !

panier en osier champignons
Crédits : Pixabay/Silviarita

Elle est si parfumée qu’on peut même l’utiliser telle qu’elle ! En pratique, elle peut être ajoutée dans des plats mijotés et sait assouplir une purée ou être utilisée pour délayer des sauces. C’est donc une eau à garder sous le coude pour faire un délicieux bouillon et pour remplacer l’eau dans ses recettes pour apporter un petit plus.