in

3 recettes pour réaliser un déodorant maison SANS bicarbonate de soude

Crédits : iStock

On retrouve le bicarbonate de soude dans de nombreuses recettes de déodorants anti-transpirants maison. En effet, il est bien connu pour neutraliser les mauvaises odeurs et il est alcalin, ce qui permet de combattre les bactéries à l’origine de ces mêmes odeurs désagréables. Plus besoin de sels d’aluminium conventionnels donc ! Néanmoins, à la longue, cet ingrédient naturel peut occasionner des irritations et des rougeurs ou donner des démangeaisons aux aisselles sensibles. Et sans bicarbonate, il peut s’avérer compliqué de trouver une recette très efficace de déodorant fait maison. Enfin… on dit que c’est compliqué, mais heureusement, ce n’est pas impossible ! Voici 3 recettes de déodorant naturel sans bicarbonate de sodium pour lutter contre la transpiration sans sacrifier le confort de vos dessous de bras.

1) La recette liquide au lait de magnésie

déodorant-naturel-en-spray-sans-bicarbonate
Crédits : iStock

Le lait de magnésie ou hydroxyde de magnésium s’achète en pharmacie. Idéal pour les peaux sensibles, il permet de combattre la transpiration excessive sur tout le corps. Et s’il est très communément utilisé contre la transpiration des pieds ou sur des mains moites, il peut aussi servir sur les aisselles ! En plus, son utilisation est très simple : il suffit d’en verser dans un flacon pulvérisateur de 50 ml. Optionnel : Vous pouvez ajouter une dizaine de gouttes d’huile essentielle pour commencer, puis plus par la suite si cela vous semble nécessaire. Il ne vous reste plus qu’à en vaporiser sur vos aisselles et laisser sécher. Par contre, le produit peut parfois un peu boucher le vaporisateur s’il n’est pas utilisé régulièrement. Si cela arrive, passez l’embout pour vaporiser sous l’eau bien chaude.

2) Le déodorant sans bicarbonate aux huiles essentielles

déodorant-naturel-en-stick-sans-bicarbonate
Crédits : iStock

Pour les recettes suivantes, on remplace le bicarbonate des déodorants par de l’oxyde de zinc. Cet astringent naturel doux est antibactérien. Il permet donc de lutter contre les bactéries responsables des mauvaises odeurs corporelles. Par contre, il faut bien doser ce produit. En trop grande quantité, il peut laisser quelques traces blanches ! L’argile blanche est quant à elle riche en silice et magnésium. Cela lui confère des propriétés apaisantes s’ajoutant à ses propriétés absorbantes puissantes.

Les ingrédients

-30 ml de cire d’abeille (ou 15 ml de cire de tournesol)
-30 ml de beurre de karité
-60 ml d’huile de coco
-45 ml de fécule d’arrow-root
-30 ml d’argile blanche ou bentonite
-30 ml d’oxyde de zinc
-24 gouttes d’huile(s) essentielle(s)
Optionnel : 10 ml d’arrow-root (pour mieux absorber l’humidité et donner un déodorant plus “sec”).

Les étapes :

1) Faites fondre votre cire, votre beurre et votre huile de coco au bain-marie. Mélangez régulièrement pendant que cela fond.
2) Ensuite, incorporez vos poudres préalablement tamisées. Utilisez un fouet électrique ou pied-mélangeur.
3) Puis laissez reposer quelques minutes pour que le mélange puisse épaissir un peu et refroidir avant d’ajouter les huiles essentielles.
4) Enfin, après avoir bien mélangé, transvasez le tout dans un pot hermétique ou un tube de déodorant. Il ne reste plus qu’à laisser durcir à température ambiante. À appliquer au doigt et bien laisser sécher avant de s’habiller !

Quelle huile essentielle pour mon déodorant sans bicarbonate ?

huile essentielle hydrolat eau florale
Crédits : iStock

L’huile essentielle de palmarosa et l’huile essentielle de sauge sclarée sont souvent conseillées pour réguler la sueur et donc la mauvaise odeur. La sauge est toutefois interdite en cas de cancer hormonodépendant (cancer du sein, etc.). L’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree), très antibactérienne, est aussi idéale contre les odeurs. Sinon, vous pouvez aussi utiliser de l’huile essentielle de menthe poivrée ou de géranium rosat pour contrôler les sueurs. Et pour la bonne odeur, utilisez l’huile essentielle de lavande, de patchouli, de sapin baumier… À utiliser seules ou en association en respectant bien les doses conseillées !

La recette de déodorant sans bicarbonate ni huile essentielle

recettes-cosmétiques-masque-déodorant-naturel
Crédits : iStock

Comme le bicarbonate, les huiles essentielles peuvent être irritantes. Elles peuvent aussi favoriser les allergies et sont parfois moins écologiques. Quand vos aisselles sont très sensibles, il vaut donc mieux les éviter ! Heureusement, elles sont facilement remplaçables par une fragrance naturelle.

Les ingrédients :

-25 g d’huile de noix de coco
-10 g de fécule de maïs
-10 g d‘argile blanche kaolin ou bentonite
-3 g d’oxyde de zinc
-0,5 g de cire d’abeille
-Optionnel : 0,5 g de fragrance naturelle de votre choix

Les étapes :

1) Tout d’abord, faites fondre la cire et l’huile au bain-marie en remuant souvent. Si vous prévoyez d’utiliser un stick de déodorant en guise de contenant, ajoutez un peu plus de cire pour avoir une texture plus solide.
2) Hors du feu, incorporez les poudres tamisées jusqu’à ce que la texture soit homogène. Utiliser un fouet ou un mixeur peut aider à limiter les grumeaux.
3) Enfin, ajoutez votre fragrance, transvasez dans un pot et laissez votre mélange s’épaissir. Vous obtenez une pâte épaisse à prélever aux doigts, masser sous les aisselles et laisser sécher.