in

Quelles plantes d’intérieur choisir pièce par pièce ?

Crédits : iStock

Les plantes à fleurs, succulentes et autres arbustes apportent de la couleur et de la vie dans nos intérieurs. Toutefois, une fois que l’on adopte des végétaux, on a la responsabilité d’en prendre soin ! Et l’entretien des plantes vertes ne requiert pas que de bons gestes, mais aussi quelques paramètres essentiels. Arrosage, exposition à la lumière (plein soleil, ombre…), taille… On se rend vite compte que nos plantes d’appartement ne sont pas toutes sur un pied d’égalité. Comparez deux plantes en pot différentes, et peut-être verrez-vous l’une prospérer tandis que l’autre commence à vous lâcher ! Malheureusement, ce n’est pas qu’une question d’avoir la main verte, mais aussi de choisir les bonnes plantes vertes d’intérieur adaptées à chaque pièce que vous souhaitez décorer. Certaines plantes ne supportent en effet pas bien le froid, la chaleur et/ou l’humidité de certaines pièces.

Pour réussir votre jardinage d’intérieur, découvrez quelles plantes avoir et dans quelle pièce pour assurer leur survie ! Pas besoin de plantes artificielles ou de se cantonner aux plantes grasses…

Les plantes pour une pièce comme l’entrée ou le couloir

spathiphyllum parmi les plantes dépolluantes
Crédits : Pixabay/Jaclou-DL

Bien souvent, ces pièces souffrent d’un manque de luminosité. Il faut donc privilégier les plantes fleuries ou feuillues qui n’ont pas peur des coins plus ombragés. Les différentes variétés de bégonias comptent parmi les meilleurs choix pour une console ou une commode accueillante ! S’il y a en plus des courants d’air réguliers, préférez des plantes increvables comme les élégantes fleurs blanches du spathiphyllum, le lierre (très persistant) ou encore la sansevière.

D’autres belles idées à vocation décorative…

Pour apporter une végétation luxuriante dans un grand couloir, vous pouvez tout à fait palisser un grand caoutchouc (Ficus elastica) sur toute la hauteur d’un mur. Et pour être accueillis avec un doux parfum fleuri, privilégiez les bulbes odorants de narcisses ou les jacinthes en jardinières. De quoi donner envie de rentrer à la maison pour s’enivrer de ces belles odeurs !

Quelles plantes pour la cuisine ?

plantes cuisine
Crédits : iStock

Envie d’installer une petite plante dans le “cœur de la maison” ? Généralement, même s’il n’y a pas de soleil direct, la cuisine est une pièce lumineuse et où règne une bonne humidité ambiante souvent appréciée par les plantes. Toutefois, on y retrouve le four, le congélateur et réfrigérateur ainsi que les plaques de cuisson, augmentant ainsi les fortes variations de température. Il faut donc choisir ses plantes d’intérieur avec plus encore de soin ! Nous vous conseillons ici les fleurs des bulbes de printemps forcés (jacinthes, crocus…) et les plantes aux fruits décoratifs (pommier d’amour ou piment de Cayenne). Tant pour votre plante verte d’intérieur que pour vous, pensez dans tous les cas à aérer souvent pour renouveler y l’air ambiant.

D’autres belles idées…

La cuisine est aussi le coin idéal pour faire pousser les herbes aromatiques et ainsi les garder à portée de main ! Et sur le dessus des meubles (souvent inexploité), misez sur les végétaux à feuillage retombant comme le chlorophytum.

La pièce à vivre : idéale pour mettre des plantes !

plantes pièce à vivre salon
Crédits : PxHere

La pièce à vivre (salon et/ou salle à manger) est souvent très vaste et lumineuse. Il s’agit donc d’une pièce où l’on peut se faire plaisir avec des plantes plus imposantes qui risqueraient d’étouffer d’autres pièces plus petites. À vos les ficus (d’excellentes plantes dépolluantes en plus), cocotiers, syngoniums, monsteras, palmiers d’intérieur (avec le fameux palmier Kentia ou l’areca) euphorbes candélabres et autres dracaenas ! Tout est permis de la grande jardinière de lierres à l’installation d’un Lucky bambou graphique, tillandsia étonnant ou anthurium original dans la salle de séjour.

Celles qui sont idéales pour la chambre à coucher

Ficus elastica plante chambre coin de la pièce
Crédits : iStock

La chambre à coucher est la pièce où l’on dort, et on aime donc y apporter un peu de gaieté. Toutefois, il faut éviter de remplir l’air intérieur avec des parfums trop entêtants qui pourraient perturber le sommeil. Exit donc la jacinthe au profit peut-être du Bromelia. Ces dernières produisent beaucoup d’oxygène, ce qui est idéal sur la table de nuit pour limiter les ronflements ! Les plantes vertes au feuillage décoratif (dracaena, areca ou encore schefflera) fonctionnent aussi très bien dans la chambre tout comme les cactées. Enfin, pour apporter un côté zen et coquet à la décoration, ornez un coin lumineux d’une douce orchidée miniature ou d’une jolie phalaenopsis.

La salle de bain : “chef-lieu” et pièce attitrée des plantes dépolluantes amatrices d’humidité

plantes salle de bain
Crédits : Flickr/John Hedtke

Dans la salle de bain, on retrouve beaucoup d’humidité et souvent peu de lumière. Bien qu’un peu de lumière pénétrant la pièce par une petite fenêtre fera le plus gros bien à vos plants, vous trouverez toujours des options pour combler cet espace confiné et si possible aussi le dépolluer.  En priorité, optez pour les fougères (fougère de Boston, adiantum, asplénium…), le pothos, la sansevière, les fleurs de lune et les lierres. Ces végétaux résistants y prospéreront et auront un effet dépolluant face aux différents COV dans cette pièce. Le benzène, le toluène, le formaldéhyde et le trichloréthylène ont du souci à se faire ! D’autres plantes comme les plantes carnivores, les filles de l’air et le tillandsia qui se nourrissent par leurs feuilles sont idéales pour cette pièce.

Quelles plantes dans la pièce où l’on travaille ?

bureau chaise décoration
Crédits : iStock

De nombreuses compositions de fleurs et plantes font bon ménage avec la bibliothèque ou le bureau. En plus d’égayer la zone de travail et de donner envie de s’y mettre, les végétaux sont également propices à la concentration et ont un effet apaisant. Et en la matière, il n’y a pas que le classique bonsaï ! Les plantes intérieures à grandes feuilles telles que le yucca, le ficus (une autre de ces plantes dites dépolluantes) ou le beaucarnea seront du plus bel effet. Et pour apporter de la couleur, pourquoi ne pas opter pour un rosier en pot, des orchidées ou encore une composition avec plusieurs cactus mexicains ?