in

Téléphone tombé à l’eau : ce qu’il faut faire (et 4 gestes à éviter !)

Crédits : iStock
4.7/5 - (3 votes)

Si vous emportez votre téléphone portable avec vous malgré votre maladresse légendaire, il se peut qu’il finisse tout au fond de la cuvette. Les plus têtes en l’air peuvent aussi parfois l’oublier dans une poche avant la mise en machine ou le laisser malencontreusement tomber dans un évier ou une flaque d’eau. L’écran tactile peut alors se mettre à clignoter comme une guirlande de Noël (moins l’ambiance festive), les dommages internes ne sont jamais loin et les dysfonctionnements peuvent vite se manifester. Pour sauver un téléphone tombé dans de l’eau et s’assurer de le voir redémarrer sans faire plus de dégâts, il existe heureusement des astuces, mais aussi des gestes à éviter (parfois très communs !). Avec tout ça, vous êtes assurés de ne pas l’abîmer.

Comment réagir quand son téléphone est tombé à l’eau ?

Après avoir éloigné votre téléphone de la source d’eau, n’essayez surtout pas de l’allumer ni de le recharger. Cela risque en effet de provoquer un court-circuit et d’endommager plus durablement encore votre téléphone. Préférez donc l’éteindre immédiatement. Ensuite, suivez ces étapes :

1) L’humidité peut atteindre les pièces électroniques à l’intérieur même du téléphone, ce qui oblige l’appareil à s’éteindre. Il est alors important de ne pas presser les choses et de bien lui laisser le temps de sécher. Pour l’y aider, retirez toutes les parties amovibles du téléphone (coque, batterie si possible, carte mémoire, carte SIM…). Cela aidera l’eau restée prisonnière à s’échapper.

2) Rincez brièvement votre mobile à l’eau claire s’il a été en contact avec de l’eau salée ou sale. Cela ne le mouillera pas plus qu’il ne l’est déjà et permettra d’éliminer les éventuels résidus qui pourraient se déposer à l’intérieur de l’appareil lors du séchage. Suite à cela, secouez-le pour en retirer le maximum d’eau.

3) Essuyez bien sûr toute l’eau visible au niveau de l’extérieur pour l’empêcher de se faufiler à l’intérieur. Pour ce faire, utilisez un chiffon non pelucheux. N’oubliez pas les interstices (prise micro USB, prise casque…).

nettoyer téléphone portable
Crédits : iStock

4) À présent, mettez votre téléphone à sécher à l’air libre. Pour aider le processus de séchage, vous pouvez mettre le téléphone dans un contenant avec des sachets absorbeurs d’humidité (obtenus dans les boîtes de chaussures). Vous pouvez aussi utiliser un ventilateur sur air froid pour aider l’eau à s’évaporer plus vite.

5) Laissez votre téléphone mobile sécher pendant minimum 24 h. Idéalement, attendez 48 à 72 h pour plus de sécurité. Le plus dur, c’est l’attente, mais cela vous garantit de retrouver un téléphone fonctionnel. Après cela, vous pourrez le rallumer.

Si rien n’y fait, essayez de le charger ou de changer la batterie. Au besoin, tentez de synchroniser votre téléphone avec votre ordinateur pour récupérer vos données et gardez vos cartes SIM et SD qui contiennent de précieuses données. Autre astuce, téléchargez l’application Fix My Speakers qui génère des ondes sonores pour éjecter l’eau du téléphone et retrouver des haut-parleurs intacts.

Les astuces à éviter pour un téléphone mouillé

Le riz pour sauver son téléphone mouillé : la fausse bonne idée

On entend beaucoup qu’il faut mettre son téléphone dans du riz cru pour absorber l’eau. Toutefois, cette astuce est aujourd’hui souvent déconseillée à bien des égards. Déjà, la plupart des téléphones portables ne peuvent pas être démontés et présentent peu de crevasses. De ce fait, le riz n’aura aucun accès aux composants internes et n’aura à ce titre aucune efficacité sur l’absorption de l’humidité résiduelle. Le site Gazelle avait par ailleurs testé plusieurs absorbants (litière pour chats, couscous, etc.) et avait découvert que le riz était le moins efficace. Pire encore, le riz contient de l’amidon ou peut se présenter en petits morceaux qui peuvent s’insinuer dans l’appareil et endommager les circuits et installations internes.

téléphone portable mobile smartphone tombé dans l'eau dépannage sauvetage dans le riz
Crédits : iStock

De manière générale, il vaut mieux éviter d’utiliser toute matière pouvant laisser des fibres et particules (serviette, coton, essuie-tout, etc.) pour sécher son smartphone mouillé.

Sécher, chauffer ou congeler son téléphone tombé dans l’eau : un grand NON

Oubliez le sèche-cheveux (même sur air froid), le plein Soleil, le radiateur ou encore le micro-ondes. La chaleur fragilise en effet les composants électroniques du mobile et risque même faire fondre certaines parties. Quant à l’astuce qui consiste à mettre son téléphone dans une serviette et à le congeler, elle n’est pas plus utile. En effet, elle met juste l’eau dans un état solide le temps de la congélation. Cependant, une fois sorti du congélateur et décongelé, votre téléphone sera aussi humide qu’avant !

Appuyer sur les boutons : à éviter

On est tentés d’allumer le téléphone, mais aussi d’appuyer sur les boutons. Or, cela ne fait qu’aggraver la situation, risquant alors de mettre de l’eau en contact avec des éléments qui ne l’avaient jusqu’alors pas été. Alors, même si ça défoule, inutile de pianoter sur tous les boutons. Vous feriez plus de mal que de bien…

Inutile de mentir pour faire jouer la garantie

Vous n’avez pas réussi à sauver votre téléphone tombé à l’eau et voulez faire jouer la garantie ? Tentés d’omettre les raisons du dysfonctionnement soudain de l’appareil ? Toutefois, à sa confection, votre téléphone reçoit d’un capteur d’immersion qui change de couleur au contact de l’eau, indiquant alors une oxydation accidentelle. Si votre contrat ne prend pas en charge ce type de problème, ce sera alors un motif de rupture de garantie. Bref, inutile de mentir : les techniciens qui se chargent de la réparation le verront immédiatement.

À l’avenir, pensez à opter pour un appareil étanche…