in

Punaises diaboliques : comment s’en débarrasser en 4 solutions ?

Crédits : Wikimedia commons/Hectonichus
Punaises diaboliques : comment s’en débarrasser en 4 solutions ?
noté 3.4 - 18 vote[s]

Les punaises diaboliques font couler beaucoup d’encre. En effet, cet insecte ravageur et envahissant s’est vite invité dans les cultures et plantations du monde entier. En s’attaquant à la sève des végétaux et des beaux feuillages de nos arbustes à la manière des mouches blanches, elles les laissent vite dans un sale état. Malheureusement, elle n’a en effet aucun prédateur naturel connu donc aucun auxiliaire de jardin ne peut nous venir en aide. Oubliez aussi les filets anti-insectes qui éloignent ces nuisibles, mais nuisent aussi à la pollinisation des plants. Enfin, toutes les bourses ne pourront pas se lancer dans l’achat de pièges à phéromones, l’une des rares solutions qui fonctionnent. Alors, quelles solutions naturelles et respectueuses de l’environnement s’offrent à nous ? Voici comment sauver vos végétaux en quelques astuces en cas d’invasion.

1) Employez la manière forte contre les punaises diaboliques

Contrairement à leurs cousines, les punaises diaboliques ne libèrent aucune odeur nauséabonde quand on les écrase. Néanmoins, on peut avoir du mal à les distinguer des autres punaises. Il faut donc avoir l’œil ! Aussi, rien ne sert de les déplacer lorsqu’on les retrouve chez soi ou dans son jardin. Elles risquent de revenir aussi vite et vos efforts seraient vains… En revanche, vous pouvez les balayer ou aspirer et les jeter dans un sac poubelle fermé. Enfin, si vous retrouvez une zone très infestée, utilisez un seau d’eau savonneuse pour les y jeter. Radical !

2) Utilisez l’ail (oui, comme pour un vampire !)

Écologique, économique et basique, l’ail s’impose vraisemblablement comme un répulsif hors pair pour de nombreuses espèces d’insectes nuisibles. Souvent, son odeur agit comme un vrai repoussoir. Ces punaises ne font pas l’exception ! Pour ce faire, il vous faudra mélanger 20 ml d’ail en poudre (environ 4 cuillères à café) à 500 ml d’eau. Ensuite, transvasez le tout dans un flacon pulvérisateur pour plus de praticité. Il ne vous reste plus qu’à en vaporiser dans des zones stratégiques : rebords de fenêtre, feuilles, etc. Bref, concentrez vos efforts sur les endroits de passage. Surtout, notez que cette solution est uniquement répulsive et qu’elle ne tuera pas ces petites bêtes.

punaise diabolique article solutions punaises diaboliques
Crédits : Wikimedia commons/Hectonichus

3) La menthe pour faire fuir les punaises diaboliques

Généralement, l’odeur fraîche de la menthe plaît particulièrement aux humains. Pour des animaux tels que les rongeurs ou des insectes invasifs (fourmis, pucerons, punaises…), l’opinion est toute autre ! Alors, n’hésitez pas à vous en servir en pulvérisation en en mélangeant 10 gouttes à 500 ml d’eau. Et comme pour le mélange d’ail, on en applique sur les zones de passage pour rendre la zone inhospitalière. Au passage, notez que l’huile de neem peut aussi être utilisée. En effet, elle a un effet insecticide puissant sur plus de 400 espèces d’insectes ravageurs parfois résistantes aux pesticides chimiques. Si vous en trouvez, n’hésitez pas à l’utiliser diluée !

4) Donnez sa chance à la terre de diatomée

Ce sédiment peut s’avérer très utile au quotidien.  Cependant, l’on ne sait pas toujours qu’elle peut aussi servir à se débarrasser des punaises diaboliques. Vous pouvez de fait en saupoudrer sur les rebords de fenêtres. N’oubliez pas aussi les zones où elles sont rassemblées ainsi que les zones de passage à l’intérieur ou l’extérieur. Enfin, vous pouvez tout à fait en saupoudrer sur elles. En effet, cela les déshydratera.

Le truc en plus : Plantez de l’herbe à chat (ou cataire) en guise de répulsif. Les félins l’adorent, mais la punaise diabolique l’aime beaucoup moins !

Articles liés :

Stoppez une invasion de fourmis avec deux ingrédients seulement

Débarrassez-vous d’une invasion de coccinelles avec ces 4 méthodes ultra efficaces

7 astuces de grand-mère pour se débarrasser des limaces


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.