in ,

Planche en bois ou plastique : quelle est la meilleure pour votre santé ?

Crédits : iStock - Montage : ADGM
3/5 - (2 votes)

La planche à découper fait partie des équipements à avoir absolument dans sa cuisine. Ceux qui aiment particulièrement préparer plein de bonnes recettes en ont même plusieurs, car il est toujours plus hygiénique d’en avoir une pour la viande et une autre pour les légumes afin d’éviter les risques de contamination croisée. En plus, il est toujours pratique d’avoir plusieurs tailles en fonction de ce que l’on prépare. À cela s’ajoute aussi le fait que les planches finissent par sentir mauvais, afficher des griffures ou encore se colorer à cause des aliments. Dans ce cas, il peut être avisé de changer de planche ou d’en acheter une nouvelle. Néanmoins, une fois en rayon, le doute nous prend : vaut-il mieux opter pour un modèle en plastique ou en bois ?

Comme vous allez le voir, ces deux matières présentent des avantages et des inconvénients pouvant faire pencher la balance. Cependant, la question de leur impact sur notre santé peut aussi avoir son importance. Nous espérons que cet article vous aidera à avoir un avis plus éclairé et à faire votre choix en magasin.

Les planches en bois : avantages et inconvénients

ail planche à découper en bois
Crédits : Publicdomainpictures/Monika Stawowy

Les qualités de ce type de planche dépendent très largement de l’essence de bois utilisée. En effet, la planche en hêtre est très certainement la plus commune dans les cuisines françaises. Elle a le mérite d’être très solide, mais peut gondoler au contact de l’eau du fait de sa porosité. C’est un problème que l’on ne rencontre pas avec le bois exotique, car il est imputrescible. Toutefois, il est ici essentiel de vérifier sa provenance et de s’assurer qu’il est issu d’une forêt gérée durablement. Ainsi, vous serez assurés de ne pas favoriser la déforestation sauvage ! Dernière option, plus écologique : le bambou qui bénéficie d’une bonne pousse, mais qui peut laisser des échardes.

Les planches en plastique : avantages et inconvénients

saumon planche à découper en plastique
Crédits : Pexels

Du côté du plastique, on retrouve principalement le PVC (polychlorure de vinyle) qui est plutôt solide et peu poreux. En revanche, cette matière présente l’inconvénient de perdre des fibres qui peuvent finir dans la nourriture. Quant au PEHD (polyéthylène haute densité) : elle est également non poreuse, très rigide et résistante. C’est sans doute la meilleure alternative si vous cherchez une planche à découper en plastique.

Planche en bois ou plastique : quel choix en matière d’hygiène ou de santé ?

Cette question est difficile, car dans les deux cas, le couteau va créer des rainures dans lesquelles les germes auront tendance à se nicher. Par ailleurs, si la législation européenne déconseille le bois, il n’en reste pas moins que le plastique peut contenir des composés chimiques nocifs tels que le plomb, le cadmium ou encore les phtalates, ces derniers pouvant se détacher à la découpe des aliments et finir dans notre estomac. On peut également y retrouver du DEHA, suspecté de favoriser des cancers et d’avoir des effets délétères sur plusieurs organes (foie, rate et reins) et les os. Alors, comment trancher ?

Dean Cliver, un microbiologiste de l’université de Californie aux États-Unis, a contaminé plusieurs planches avant de les laver et sécher pour pouvoir effectuer des prélèvements. Il en avait alors conclu que le bois comme le plastique présentaient tous deux des traces de bactéries après le nettoyage. En revanche, les microbes ne survivaient pas plus de quelques heures sur le bois, alors qu’ils continuaient à se développer et reproduire facilement sur le plastique. Seul un PEHD très résistant permet d’éviter le problème soulevé ici.

planche à découper en bois
Crédits : iStock

Mieux vaut donc opter pour une planche en bois de qualité et très solide. En outre, il ne faut pas hésiter à la remplacer lorsque cela est nécessaire. Il est aussi possible d’avoir recours à une planche en verre ou en marbre. Plus rares, ces matières sont résistantes, peuvent aller au lave-vaisselle et ne craignent pas les rayures laissées par les couteaux. Par contre, elles ont tendance à user ces derniers très rapidement.