in

La partie du corps qu’on oublie tous de nettoyer (un vrai nid à bactéries !)

Crédits : PxHere

Malheureusement, prendre sa douche quotidiennement n’est pas un gage d’hygiène ! En effet, entre ceux qui utilisent leur serviette bien trop longtemps avant d’en changer et de la laver, et ceux qui oublient de se savonner les pieds, il y a déjà de quoi se questionner sur l’efficacité d’une bonne douche. En outre, on oublie souvent de bien nettoyer une certaine partie du corps. Et en conséquence, elle a tendance à vite de transformer en nid à bactéries parfois pathogènes. On parle ici bien sûr du nombril, un recoin bien chaud pour les germes, peluches de vêtements, résidus de sueur et de savon, etc. Mais que risque-t-on à négliger de nettoyer cette partie du corps ? Et surtout comment nettoyer son nombril ? Il est temps de se regarder le nombril !

Une partie du corps qu’on oublie de nettoyer, mais est-ce risqué ?

En 2020, Google a constaté une augmentation de 110 % des recherches concernant les techniques pour nettoyer son nombril. Il faut bien avouer qu’il s’agit d’une zone particulièrement sombre et humide. Or, cette humidité favorise l’accumulation des bactéries et des impuretés. Ajoutez-y les peaux mortes, la transpiration et les résidus de savon mal rincés. Une étude parue en 2012 avait d’ailleurs révélé qu’il y aurait environ 67 types de bactéries dans les nombrils testés. Les scientifiques n’avaient à cette occasion pas manqué de qualifier cette zone de « jungle ». Pas mal pour une zone de deux centimètres de diamètre environ… Résultat, de nombreuses personnes se rendent compte qu’il y a des croûtes et de mauvaises odeurs désagréables au sein de leur “première cicatrice”.

nettoyer nombril
Crédits : Benjamin David / Wikimedia Commons

On peut alors se demander si ce manque de nettoyage peut être dangereux. En réalité, il existe un risque d’infection ou contamination à cause de ces microbes. Toutefois, cela reste rare. Une accumulation de débris de kératine et de sébum, au niveau de l’ombilic peut aussi survenir. Cela s’appelle un omphalolithe et il s’agit d’une concrétion crayeuse pouvant passer inaperçue puis se révéler seulement en cas d’inflammation, d’infection ou d’ulcération causant alors des douleurs. L’extraction et la désinfection avec une solution antiseptique devient alors nécessaire. Pour des raisons d’hygiène, on comprend donc l’importance de prendre soin de cet orifice, et d’assurer sa propreté.

Alors, comment nettoyer son nombril ?

gel douche
Crédits : iStock

Certes, c’est une zone très sale. Pour autant, pas besoin d’y aller à l’eau de javel pour récurer et désinfecter votre épiderme de toutes ses saletés ! Sous la douche, n’oubliez pas de faire un nettoyage de cette zone avec un soin lavant doux ou savon antibactérien aux propriétés antiseptiques. Et une fois par semaine, n’hésitez pas à faire un nettoyage plus minutieux avec des coton-tiges, une compresse stérile, un gant de toilette propre ou une serviette. Vous pouvez ici utiliser de l’eau savonneuse, de l’huile pour bébé, de l’hamamélis… Puis après avoir pris le temps de bien frotter, pensez à faire un bon rinçage et sécher votre orifice. Certaines personnes utilisent de l’huile de coco à appliquer sur le nombril avant la douche. Cette huile végétale va se lier aux salissures et cela aidera à éliminer la saleté lors du lavage.