in

7 objets aussi sales qu’une barre de métro (et comment les nettoyer)

Crédits : iStock

Les barres de métro sont souvent considérées comme la quintessence des objets sales. On imagine en effet toutes les mains sales qui se sont posées dessus sans avoir été lavées, notamment après être allées aux toilettes ou avoir toussé dessus. On imagine alors tous les germes pathogènes et saletés qui se baladent à sa surface. Dans leur enquête de 2019, des microbiologistes relayés par le quotidien québécois La Presse avaient d’ailleurs estimé qu’il y avait plus de 100 colonies de bactéries ou de levures sur une surface de 33,18 cm² de barre. Néanmoins, certains objets que nous utilisons au quotidien ne font pas mieux. Voici ces objets insoupçonnés dont la saleté ferait pâlir toute barre de métro ou cuvette des toilettes qui se respecte.

Nous vous livrerons aussi lorsque cela est possible des astuces pour nettoyer ces objets et les désinfecter sans eau de javel afin d’éviter toute propagation de maladie.

1) L’éponge de cuisine, très connue pour faire partie des objets très sales

éponge sale
Crédits : iStock

Si vous gardez vos éponges plus de deux semaines, vous dépassez déjà le temps maximum conseillé ! Peut-être qu’apprendre qu’il y a 25 à 54 milliards de germes par cm² d’éponge vous passera l’envie de les garder trop longtemps. Outre le fait d’en changer très régulièrement, il faut éviter d’utiliser son éponge pour tout : vaisselle, ménage… Gardez une éponge par tâche ménagère ! Et pour nettoyer une éponge, un passage au lave-vaisselle ou à la machine à laver est tout indiqué.

2) La télécommande, manipulée chaque jour par des mains pleines de doigts !

télécommande
Crédits : jgryntysz / Pixabay

Comptez 290 micro-organismes potentiellement pathogènes par cm² de télécommande ! Pour cette raison, ce nid à bactéries est considéré par les chercheurs comme 20 fois plus sale que la lunette de vos toilettes. Pour la nettoyer, faites vos propres lingettes afin d’essuyer et désinfecter cet objet. Elles pourront aussi servir sur les poignées de porte, etc. Pour ce faire, mélangez du vinaigre et de l’eau filtrée ou bouillie à parts égales dans un bocal hermétique. Puis ajoutez 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (ou tea tree, antibactérien) et plongez des carrés de tissu ou des chiffons microfibre à l’intérieur. Vos lingettes désinfectantes seront prêtes à l’usage !

3) Le canard de bain

canard de bain
Crédits : Pixabay/Nietjuh

Le canard de bain et autres jouets en plastique de ce type sont de véritables nids à microbes et moisissures. Pour un canard, on retrouve entre 5 et 75 millions de cellules, dont des germes potentiellement pathogènes. Si vous ne pouvez pas vous en passer, pensez au moins à le nettoyer à l’eau savonneuse, au vinaigre blanc ou mieux encore à l’alcool ménager après chaque utilisation. Pensez aussi à boucher les trous des jouets en plastique du bain pour empêcher l’humidité d’y rentrer et macérer.

4) Le pommeau de douche

pommeau de douche
Crédits : Pixabay

Une étude scientifique relayée par France Info a démontré que nos pommeaux de douche sont des foyers de mycobactéries non tuberculeuses (MNT). Or, ces mycobactéries peuvent occasionner des infections pulmonaires, cutanées et lymphatiques, notamment chez les personnes immunodéprimées. Pour le nettoyer, il suffit de le laisser tremper plusieurs heures dans un sachet plastique contenant du vinaigre blanc. Cela va le détartrer et nettoyer en profondeur.

5) Le téléphone portable, définitivement parmi les objets les plus sales

nettoyer téléphone portable
Crédits : iStock

Êtes-vous de ceux qui l’emportent partout (transports, travail, toilettes…) ? Et constatez-vous des boutons sur vos joues à l’endroit où vous le tenez ? Sachez une chose : votre téléphone peut abriter jusqu’à 7000 types de bactéries. À ce titre, il en contient 18 fois plus que la cuvette des toilettes. Pas étonnant quand on sait qu’il est sans arrêt manipulé et posé partout ( fond du sac à main, tables, etc.). Ces mêmes bactéries se retrouvent ensuite sur nos mains, notre bouche, le plan de travail de la cuisine où on le pose… Un virus peut en outre survivre des heures sur cette surface lisse. Pour nettoyer la coque, utilisez de l’eau savonneuse. Et pour nettoyer le téléphone, bannissez l’alcool à brûler qui brûle ses composants au profit d’un simple alcool ménager ou alcool isopropylique.

6) Jamais sans votre gourde ? Lisez ça !

boire gourde
Crédits : Pixabay

Très appréciées des défenseurs d’un mode de vie zéro déchet, les gourdes affichent au compteur jusqu’à 900 000 bactéries par cm² ! Pour la nettoyer et désodoriser, versez à l’intérieur un mélange de vinaigre blanc et de produit vaisselle pendant 24h. Puis rincez soigneusement à l’eau très chaude. Si la gourde est très sale ou contient des saletés, versez du riz à l’intérieur avec un peu d’eau savonneuse et secouez. Cela permettra de gratter l’intérieur. Ensuite, procédez au nettoyage au vinaigre et liquide vaisselle exposé tantôt.

7) Le clavier d’ordinateur parmi les objets les plus sales (et haut la main !)

main ordinateur tape clavier informatique
Crédits : Pixabay/Fancycrave1

Vous travaillez sur l’ordinateur régulièrement ? Vous verrez votre clavier autrement quand vous saurez qu’il présente 400 fois plus de germes que la cuvette des toilettes ! Comme tous les objets que l’on manipule avec les mains, il est donc facilement encrassé. Vous pouvez ici éventuellement aspirer le clavier pour élimer les miettes et la poussière. Ensuite, faites un premier nettoyage avec un chiffon imbibé d’eau distillée, puis avec de l’alcool à 70°C. Surtout, ne saturez pas trop le chiffon de liquide pour ne pas noyer le clavier. Laissez ensuite sécher à l’air libre. Si vous n’avez pas grand besoin de votre clavier, vous pouvez aussi le débrancher… et le passer au lave-vaisselle ! Laissez sécher complètement avant de le rebrancher.

D’autres objets sales du quotidien auxquels on ne pense pas :

citron coupe couteau planche en bois
Crédits : Pexels/Lisa Fotios

Le réfrigérateur est un appareil où les différences de température aident les bactéries à proliférer. Dans votre bac à légumes, vous retrouverez par exemple 750 fois la dose maximale de bactéries ! Vous retrouverez des produits ménagers pour son nettoyage et sa désinfection ici. Quant aux planches à découper, ce sont aussi des repères pour les microbes qui s’insinuent dans le bois et les rainures. Mal entretenues, elles contiennent 200 fois plus de microbes que la cuvette de vos toilettes. C’est pour cela qu’il faut avoir une planche à découper pour la viande et le poisson crus et une autre pour les autres aliments. Relisez nos astuces nettoyage pour la planche à découper ici.

Bon à savoir : Les billets de banque remportent la palme d’or toutes catégories avec 26 000 bactéries, dont des virus pouvant survivre plus de 2 semaines dessus. Il reste donc un risque de contamination. Sur les menus des restaurants non désinfectés correctement, les germes peuvent rester actifs pendant 18h . Une étude avait quant à elle montré que les cacahuètes données au bar en accompagnement de l’apéritif présentaient pas moins de 14 traces d’urine différentes. À la vôtre !