in

Cheveux abîmés : 10 mauvaises habitudes qui RUINENT vos cheveux

Crédits : iStock

Cheveux longs ou cheveux courts, cheveux blond, châtains, roux ou bruns, cheveux gras ou cheveux secs, etc. Quelle que soit notre situation, l’entretien de notre chevelure peut nous donner du fil à retordre. On se rend en effet vite compte que malgré tous les meilleurs soins capillaires du marché, nos cheveux peuvent continuer à n’en faire qu’à leur tête. Excès de sébum, sécheresse, casse, perte de cheveux, manque de brillance, etc. Et si tous nos petits problèmes venaient aussi en partie de nos mauvaises habitudes ? Certains gestes sont en effet à proscrire et peuvent durablement abîmer la fibre capillaire. Pour avoir des cheveux sains et brillants, voici les mauvaises habitudes qui peuvent entraîner des problèmes capillaires à arrêter dès aujourd’hui.

1) Laver les cheveux à l’eau chaude

douche
Crédits : PxHere

La chaleur et notamment l’eau chaude comme la vapeur de la douche peuvent fragiliser les fibres capillaires et l’épiderme. Là où l’eau froide va aider à resserrer les écailles des cheveux et apporter un peu de brillance, l’eau chaude va quant à elle éliminer tout le sébum naturellement présent dans votre crinière. Or, c’est lui qui permet de nourrir et d’entretenir votre chevelure ! Au final, le cheveu se déshydrate. Les cheveux deviennent ternes et moins doux. Si l’idée d’une douche froide ne vous attire pas trop, évitez au moins l’eau trop chaude et finissez avec un jet d’eau froide pour avoir les cheveux brillants.

2) Attacher les cheveux sans arrêt ou trop serré

cheveux élastique queue de cheval
Crédits : Anemone123 / Pixabay

Vous êtes fan de la queue de cheval très serrée façon Bella Hadid ? Pas un jour ne passe sans que vos cheveux ne soient relevés en queue de cheval ou encore en chignon ? Malheureusement, les coiffures qui serrent le crâne ont tendance à favoriser la casse et la perte de cheveux (voire calvitie). Cette tension constante n’est en effet pas agréable pour le cuir chevelu, et cela cause une friction. Aussi, préférez laisser un peu de répit à votre crinière en alternant les cheveux attachés et détachés. Bref, variez les coiffures au quotidien.

Pensez aussi à soigner le choix de vos outils. Évitez les élastiques en latex (qui arrachent les cheveux), mais aussi les barrettes et pinces métalliques. Utilisez plutôt des chouchous et élastiques doux sans attache métallique ou des élastiques en plastique.

3) Dormir avec les cheveux détachés peut les laisser abîmés

cheveux sommeil nuit
Crédits : iStock

Laisser les cheveux détachés peut favoriser les frictions. Cela va donc laisser les cheveux cassants et fragilisés au matin en plus de les emmêler. N’allez pas non plus pour autant serrer les cheveux trop fort dans une coiffure. Lorsque la nuit tombe, commencez par bien démêler vos cheveux. Ensuite, réalisez une coiffure lâche telle qu’une tresse, un chignon rapide ou des torsades. Vous pouvez aussi opter pour l’utilisation d’un kardoune ou d’un bonnet de nuit. Dernière idée : troquer la taie d’oreiller en coton pour une taie d’oreiller en soie. Cela limitera le phénomène de frottement et laissera les cheveux plus doux et brillants.

4) Ne pas adopter la bonne fréquence de lavage

shampoing cheveux douche
Crédits : iStock

C’est sans doute le point le plus compliqué étant donné qu’il variera d’une personne à l’autre. Toutefois, sachez que les excès dans un sens comme dans l’autre peuvent tout à fait ruiner vos cheveux et les laisser toujours plus abîmés. Si vous vous lavez les cheveux trop souvent, voire tous les jours, vos cheveux seront asséchés et ternes, car dépourvus de leur dose de sébum protecteur. Et si vous vous lavez trop peu les cheveux, la saleté, la pollution, le sébum et la poussière s’accumulent. Cela étouffe le cuir chevelu et peut entraîner une chute de cheveux. En cas de doute, demandez conseil à un professionnel.

5) Dormir avec les cheveux mouillés

cheveux rebelles bataille coiffage coiffure peigne
Crédits : iStock

Les cheveux humides sont beaucoup plus fragiles et élastiques. Sous l’action de l’eau, les écailles de kératine qui protègent le cheveu se soulèvent. Cela affaiblit ainsi sa barrière protectrice et rend fibre capillaire devient poreuse et plus sensible aux agressions extérieures. Aussi, dormir avec les cheveux humides signifie qu’ils subiront encore plus durement les frottements sur l’oreiller pendant toute la nuit que lorsqu’ils sont secs. C’est le meilleur moyen de finir avec les cheveux abîmés. Cette mauvaise habitude provoque donc de la casse et des fourches. Vous risquez en plus de vous retrouver avec des épis, des nœuds et la chevelure plus aplatie par endroits. Vous cheveux peuvent aussi être plus difficiles à coiffer.

En plus, l’humidité est très favorable aux acariens et bactéries qui pullulent dans la literie. Vous risquez donc de favoriser certains maux tels que les mycoses, l’eczéma et les pellicules. Les longueurs humides au contact de l’air froid peuvent aussi favoriser les torticolis, les maux de tête ou un petit coup de froid !