in

Lumière bleue : 6 idées reçues parfois erronées sur ce phénomène

Crédits : iStock

On parle de plus en plus de la lumière bleue dans les médias. Or, on l’évoque le plus souvent pour évoquer ses effets néfastes sur notre vue et notre organisme. Et vu que l’on passe 5 à 7 heures devant nos écrans et que cela ne va pas en s’amenuisant, il y a de quoi s’en inquiéter. Cependant, qu’en est-il vraiment ? Est-elle aussi dangereuse que cela et que faut-il en penser ? Voici un petit tour d’horizon de choses à savoir sur cette lumière qui fait couler beaucoup d’encre. 

La lumière bleue a des effets destructeurs sur l’œil

yeux secs fermés sécheresse oculaire paupières travail stress fatigue
Crédits : iStock

Plutôt vrai, mais c’est difficile à quantifier pour le moment. Généralement, on l’accuse d’augmenter la fatigue oculaire, cataracte et les risques de souffrir d’une cataracte ou d’une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). La bande de la lumière bleue est la plus petite longueur d’onde dans le spectre du visible, mais aussi la plus nocive. En effet, en excès, la lumière bleu-violet qui va jusqu’à 455 nanomètres nuit à la rétine. Elle a pour effet de la vieillir prématurément en provoquant des réactions chimiques dans l’œil qui favorisent sa destruction. Néanmoins, les effets d’une exposition répétée sont difficiles à quantifier. Les études sur le sujet sont parfois contradictoires et ne portent pas sur des sujets humains.

On devrait tous se méfier de la lumière bleue.

enfants écran ordinateur
Crédits : iStock

Oui et non. Comme expliqué tantôt, la lumière bleue provoque un vieillissement prématuré de l’œil. Du coup, mieux vaut réduire les temps d’exposition et bannir les écrans le soir. Elle ralentit en effet la production de mélatonine (ou hormone du sommeil et dérègle notre horloge biologique, ce qui nuit au sommeil. Du coup, il est conseillé de prendre un bain de soleil le matin et de limiter la lumière bleue le soir pour respecter ses rythmes naturels. Cependant, elle est particulièrement dangereuse chez les enfants qu’il faut protéger en priorité. Leur cornée et leur cristallin étant plus clairs, ils laissent plus passer le bleu. De fait, cela met particulièrement leur vision en danger sur le long terme !

La lumière bleue vient essentiellement des écrans

appareils électriques ordinateur tablette
Crédits : Monoar / Pixabay

Faux. Un Français sur deux pense que cette lumière provient de nos écrans. Néanmoins, cela atteste d’une méconnaissance sur le sujet, car cette lumière est émise avant tout par le soleil ! Aussi, on la retrouve dans les éclairages domestiques de type LED. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle les spécialistes conseillent généralement de favoriser les ampoules de type “blanc chaud” au “blanc froid”. Néanmoins, peu d’inventions humaines émettant de la lumière artificielle arrivent à la cheville de l’étoile la plus proche du Système solaire. À titre d’exemple, elle est 100 fois supérieure à celle des lampes LED ! En plus, les écrans n’émettent pas tous de la même manière. Par exemple, les diodes de votre télévision LCD posent peu de problèmes par rapport aux OLED ou AMOLED avec lesquels on recevra plus de lumière en regardant de près et pendant longtemps, car chaque diode est à la surface de l’écran.

Les lunettes avec des filtres pour la lumière bleue sont efficaces

lunettes femme réflexion lumière bleue
Crédits : Pixabay/Free-Photos

Plutôt faux. Tout d’abord, notons que ceux qui les vendent promettent parfois de réduire les risques de DMLA. Or, vu que c’est un problème génétique à 70% et que seul le fait de fumer fait une vraie différence sur cette maladie en en augmentant les risques par 4 à 6 fois, on voit déjà ici qu’il s’agit plus de marketing que d’un vrai plus pour les yeux. En plus, on entend souvent qu’elles filtrent 30 à 40 % de la lumière bleue. Néanmoins, elles n’en filtrent en fait que 20% environ, car c’est la limite qui permet de ne pas voir trop jaune ! Ainsi, elles atténuent bel et bien, mais c’est trop peu pour affirmer protéger l’œil efficacement

Elles peuvent aider à calmer les sécheresses oculaires liées au fait que l’on cligne moins des yeux devant nos écrans. Cependant, des larmes artificielles ou un bon positionnement face à l’écran ont le même effet. Mais bien sûr, c’est moins tendance que des lunettes ! Du reste, si vos yeux fatiguent devant l’écran ou que vous avez des maux de tête, c’est plus révélateur d’un défaut visuel non corrigé. Les yeux doivent alors tirer sur leurs muscles et cela donne lieu à des problèmes.

Elle aurait des effets négatifs sur la peau

Crédits : iStock

En cosmétique aussi, on commence à se targuer de protéger des effets de cette lumière ! Ainsi, des crèmes miracles se développent peu à peu. Cependant, il n’y a ici non plus pas beaucoup d’études qui prouvent leur efficacité et le fait qu’on en ait besoin. Souvent, celles qui sont réalisées utilisent en plus un échantillonnage de personnes très faible et donc peu représentatif ! Et en plus, elles ne prennent pas forcément en compte les autres sources de stress oxydatif provoquant le photo-vieillissement prématuré de la peau (tabac, pollution, etc.). Enfin, vu que les UV ne sont pas très éloignés de la lumière bleue dans le spectre de longueurs d’onde, on ne peut pas vraiment différencier leurs effets. Du coup, on manque beaucoup de recul sur le sujet et mieux vaut se méfier de ces produits qui surfent sur la tendance de diabolisation de la lumière bleue !

Dernier conseil :

Vous l’aurez compris : la lumière bleue est devenue avant tout un argument pour vendre de nouveaux produits. Alors, attention aux appareils qui proposent des systèmes ou technologies anti-lumière bleue qui ne sont appuyés par aucune étude scientifique indépendante sérieuse. En revanche, n’hésitez pas à utiliser des filtres de nuit sur vos téléphones et ordinateurs et le mode cinéma sur le téléviseur. Par exemple, il y a le programme F.lux gratuit pour l’ordinateur qui assure une transition douce au cours de la journée vers un affichage plus jaune en fin de journée. Ainsi, c’est plus harmonieux que le filtre de Windows 10 qui passe du bleu au jaune d’un coup !

Source

Articles liés :

Yeux secs : 5 traitements naturels pour soulager la sécheresse oculaire

On a tout faux ? On démonte 9 idées reçues sur la santé très répandues

Électricité verte : le vrai-faux des idées reçues pour enfin voir plus clair

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.