in

Le purin à la loupe & les 7 meilleurs purins pour un jardin au top

Crédits : iStock

Les purins, infusions, macérations et autres décoctions à base de plantes font le bonheur du jardin. Ils sont aussi très appréciés du jardinier qui trouve en ces préparations maison des solutions naturelles écologiques, économiques et faciles pour traiter ses espaces verts. Au potager ou dans un jardin d’ornement, ces mélanges fonctionnent du tonnerre. Mais quels sont ceux qu’il faut privilégier et pour quelles utilisations ? Grand-mère vous en dit plus sur les purins, ces remèdes naturels à tous les maux des jardins !

Les vertus des purins de plantes

Tout d’abord, il faut savoir que ces préparations ont souvent des fonctions bien distinctes. Parmi les nombreux pouvoirs qu’on leur prête, il faut donc savoir faire un choix ! La préparation peut en effet être :

  • Insecticide : elle combat alors les insectes ravageurs et parasites du jardin
  • Antifongique ou fongicide contre les champignons des végétaux
  • Insectifuge et répulsive pour simplement faire fuir les insectes et nuisibles
  • Fertilisante pour fournir des minéraux et nutriments nécessaires pour stimuler la pousse des plantes (bref, un activateur de croissance naturel)
  • Ou stimulante pour améliorer les défenses naturelles des plantes. Cela leur permet ainsi de développer une résistance aux maladies et aux nuisibles qui l’infestent.

Place aux meilleurs purins pour le jardin !

1) Le plus fameux des purins de plantes : le purin d’ortie

orties
Crédits : pixabay/Kapa65

L’ortie est une alliée pour la santé et notre beauté, mais elle est aussi (et avant tout), la meilleure amie du jardin ! Utilisé pur, c’est un excellent engrais. Dilué à 10 ou 20 %, il aura en revanche des effets répulsifs et pourra fertiliser les feuilles. Et même si son odeur est infecte, le purin d’ortie multiplie les bons points.

Ses propriétés :

  • Répulsif hors pair contre les acariens, pucerons et larves de carpocapses voraces de pommes et poires
  • Éliciteur efficace contre le mildiou et l’oïdium
  • Stimulant pour la croissance des plantes, tant pour les parties aériennes que les racines. Au passage, il améliore aussi la qualité du sol !
  • Les tomates adorent ce fertilisant riche en azote qui les fortifie
  • Le purin d’orties peut aussi servir d’activateur de compost

2) Le purin de consoude parmi les purins les plus appréciés

consoude
Crédits : moni08 / Pixabay

Ce n’est pas qu’une plante vivace ornée de belles fleurs violettes. En effet, sa composition riche en bore ainsi qu’en potasse fait le bonheur des fruits et légumes que l’on fait pousser au jardin.

Ses propriétés :

  • Stimule et fertilise les plantes fruitières, les plantes légumières, mais aussi les arbres fruitiers
  • Active le compost
  • Prévention contre les aleurodes et les pucerons

3) Le meilleur des purins contre les maladies cryptogamiques : celui de prêle

prêle des champs
Crédits : Pixabay/Blabla5

Vous pensiez que la prêle des champs ou queue de rat était un indésirable au jardin ? Pourtant, ce fléau redouté par de nombreux jardiniers est l’ennemi juré des champignons. Pour ce faire, il doit être dilué à 5 % et pulvérisé sur vos plants de préférence le matin.

Ses propriétés :

  • Combat la propagation des maladies des plantes, notamment les maladies cryptogamiques : mildiou, oïdium, rouille, tavelure, cloque du pêcher, etc.
  • Lutte préventivement contre la rouille, cloque, moniliose et tavelure
  • Capacités répulsives face aux acariens et au ver du poireau

4) Comment oublier le purin de fougère aigle ?

fougère aigle fougère mâle
Crédits : Wikimedia Commons/Oeildeparentheses

Ce purin de fougère aigle ou fougère mâle mérite de figurer dans cette liste pour ses vertus répulsives notoires. Par contre, n’oubliez pas de le diluer à 10% avant son utilisation.

Ses propriétés :

  • Répulsif et insecticide contre les limaces, les cicadelles des vignes et anti-pucerons (notamment les pucerons lanigères des arbres fruitiers du verger)
  • Prévention contre les larves du taupin qui mangent les tubercules de pommes de terre et dévastent leurs plantations. Lutter contre les taupins nécessitera deux applications sur le sol avant de planter les patates.

5) Le purin de tanaisie à la rescousse des tomates et patates

tanaisie
Crédits : Pixabay/Schwoaze

Que ce soit contre les maladies fongiques ou en lutte contre les parasites du jardin, la tanaisie est de la partie. 300 g de plantes, 10 l d’eau et trois jours plus tard, vous pourrez diluer votre macération à 5% pour une pulvérisation foliaire (sur les feuilles).

Ses propriétés :

  • Lutte préventive efficace contre la rouille des pieds de tomates
  • Prévention également contre le mildiou de la pomme de terre
  • Effet répulsif sur les pucerons, la mouche du chou et les noctuelles

6) Le purin de sureau, l’un des classiques des purins appréciés au jardin

sureau
Crédits : Pixabay/Anemone123

Les purins de sureau se préparent avec des feuilles de toutes variétés. S’il est apprécié, c’est avant tout parce qu’il combat de nombreux indésirables que d’autres purins n’arriveront pas à déloger ! Pour la dilution, comptez idéalement 10% pour un dosage parfait.

Ses propriétés :

  • Repousse les rongeurs ainsi que les taupes
  • Prévention contre les pucerons, les altises et les thrips
  • Stimule les plantes

7) Et enfin le purin de pissenlit pour clôturer cette liste des meilleurs purins

pissenlit
Crédits : Pixabay/Pexibear

Le purin de pissenlit est un engrais naturel très efficace. Au potager, il apporte du fer, du potassium, du cuivre, de l’acide salicylique, de l’éthyne et du soufre.

Ses propriétés :

  • Prévient les maladies fongiques
  • Stimule les fleurs en floraison
  • Stimule la croissance des fruits et légumes du potager, notamment les tomates et cucurbitacées. Les courges et courgettes en sont folles.

Comment préparer un purin de plante ?

purin d'ortie meilleurs purins de plantes
Capture vidéo de la chaîne d’Ooreka

Sauf mention contraire dans la recette, cet extrait fermenté se réalise avec la macération de 1 kg de plantes fraîches pour 10 l d’eau de pluie. Si vous vous lancez, oubliez le contenant en métal qui s’oxyderait. Privilégiez plutôt le plastique ou le bois ainsi qu’un bâton en bois pour mélanger la mixture et favoriser le processus de fermentation. Une fois qu’il n’y a plus de bulles, le purin est généralement prêt à être filtré au tamis et transvasé dans un bidon opaque. Généralement, il est dilué entre à 5, 10 ou 20%. Ensuite, un pulvérisateur permettra de l’appliquer sur le feuillage (pour un traitement anti-ravageur) ou au pied des plantes pour les stimuler.

Purins de plantes, décoctions, infusions… Ce n’est pas la même chose !

Parfois, on a tendance à confondre ces extraits de plantes ! En effet, l’idée de base est toujours la même : des préparations végétales inspirées de l’agriculture biologique permettant de traiter le jardin et les besoins de ses cultures. Néanmoins, elles ne se préparent pas de la même manière, ce qui fait toute la différence.

  • L’infusion se réalise comme une tisane dans de l’eau chaude.
  • La macération se prépare quant à elle avec de l’eau froide dans laquelle on laisse tremper les feuilles ou fleurs minimum 24h.
  • Par contre, la décoction est un peu un mélange des deux. On commence par un trempage dans l’eau froide suivi d’une portée à ébullition.
  • Reste enfin le purin qui est le résultat d’une fermentation lui laissant souvent une odeur désagréable. En fait, son avantage le plus précieux est qu’il se garde au contraire des autres qui ne se conservent pas. Par contre, il faut se montrer patient et appliqué, car sa préparation prend plusieurs semaines et il ne faut pas oublier de mélanger de temps en temps.

Articles liés :

10 astuces pour un jardinage efficace en accord avec l’environnement

6 engrais naturels et gratuits redoutablement efficaces

6 désherbants naturels pour devenir l’ennemi n°1 des mauvaises herbes


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.