in

Laryngite : 6 solutions qui marchent pour qu’elle appartienne au passé

Crédits : iStock
Laryngite : 6 solutions qui marchent pour qu’elle appartienne au passé
noté 5 - 1 vote

Le larynx se niche derrière la pomme d’Adam et dès qu’il subit une inflammation, cela se solde par une laryngite. Bien sûr, on peut s’imaginer que cela va être douloureux. Pourtant, si douleur il y a, elle n’est pas un symptôme de ce mal que l’on reconnaît plutôt à la difficulté à parler et l’enrouement. En général, il faut regarder du côté d’un travail qui sollicite beaucoup la voix pour en comprendre l’origine, mais ce n’est pas tout ! En effet, les allergies, les reflux acides, les infections bactériennes ou fongiques et l’inhalation de substances irritantes comme la fumée de cigarette sont autant de causes probables de la laryngite (sans parler des cancers ou tumeurs plus graves). Alors, comment y faire face efficacement ? Voici quelques secrets de traitement et prévention !

1) On repose sa voix, mais on ne chuchote surtout pas

mal de gorge extinction de voix perte de voix voix enrouée
Crédits : iStock

Si vos cordes vocales ne veulent plus rien savoir, mettez-les au repos ! Mais malheureusement, il faut oublier ce réflexe que l’on a tous qui consiste à chuchoter quand on a une laryngite… En effet, pensant bien faire, on sollicite des muscles qui ne devraient pas l’être et l’on peut empirer les choses. Alors, ne prenez la parole que si c’est absolument nécessaire. Aussi, ne parlez pas dans les lieux trop bruyants qui vous feront pousser sur votre voix. Préférez vous isoler avec votre interlocuteur ! Enfin, utilisez les SMS, emails ou l’écrit autant que possible pour communiquer sans la voix.

2) Des manières de garder ses tissus humides

humidificateur air
Crédits : iStock

Tout d’abord, sachez que la respiration par le nez est l’humidificateur naturel le plus efficace. Au contraire, respirer par la bouche expose la voix à un air sec et froid. Aussi, on peut s’offrir des douches bien chaudes dont la vapeur permettra de favoriser l’humidité et la vibration des tissus. D’ailleurs, c’est ce que font les chanteurs professionnels autant en prévention qu’en traitement de la laryngite. Sinon, reste la possibilité de mettre en marche son humidificateur quand l’air est au plus sec !

3) Boire énormément

Crédits : Pixabay/Rawpixel

En gardant une gorge hydratée et lubrifiée, vous récupérerez bien plus vite. Et bien sûr, on privilégie l’eau qui est et restera toujours notre meilleure alliée ! On peut aussi se faire de délicieuses tisanes aux herbes pas trop chaudes pour ne pas irriter les cordes vocales. En revanche, évitez la caféine dans le thé ou le café, car elle a le don de déshydrater. Aussi, limitez votre consommation de sodas qui favorisent les RGO pouvant favoriser la laryngite. Petit plus : préparez une eau salée (antimicrobienne) pour vous gargariser si votre gorge est également irritée ou si vous suspectez une infection bactérienne !

4) Attention aux irritants

cigarette fumer
Crédits : Pixabay/Engin_Akyurt

Bien sûr, impossible de ne pas mentionner la cigarette qui ne fait qu’empirer le phénomène. Mais cela peut aussi se retrouver sur votre lieu de travail. En effet, si vous êtes par exemple exposé à des effluves de peintures, des produits chimiques ou la poussière de bois, cela augmente vos risques d’avoir une laryngite. Alors, on ne peut évidemment pas changer de métier tous les quatre matins ! Cependant, pensez aux gestes simples : porter un masque et travailler dans un lieu bien aéré/ventilé.

5) Prenez votre problème de reflux à bras-le-corps

rgo reflux gastriques acides remontées
Crédits : iStock

Ils créent des inflammations au niveau du larynx qui finissent par se solder par une laryngite ! De fait, tout est bon à prendre pour les soigner. Du coup, insistez sur les aliments qui les calment (bananes, pommes de terre, citron, gingembre, bicarbonate, légumes verts, etc.). Par ailleurs, limitez les grignotages entre les repas et la consommation de caféine et d’alcool. Contre les épisodes de laryngite, vous pouvez aussi réduire votre consommation de plats épicés, de sauce tomate, de bonbons à la menthe, d’agrumes et vitamine C en trop forte dose ou d’aspirine. Niveau sportif, évitez les crunches ou la position du chien au yoga.

6) Le médical à la loupe

allergie pollen mouchoir
Crédits : iStock

Si vous souffrez régulièrement de laryngite sans trop comprendre pourquoi, cela peut avoir un lien avec une allergie. Que ce soit les poils d’animaux, le pollen ou même les cacahuètes, les allergies créent des irritations et inflammations. Ainsi, que ce soit en limitant vos contacts avec les allergènes ou des médicaments, essayez de calmer ces allergies. Aussi, regardez les effets secondaires des médicaments que vous prenez en traitement. Certains composants peuvent être très asséchants sur le long terme, notamment ceux pour la pression artérielle ou la thyroïde. Du coup, vos cordes vocales deviennent un peu comme un moteur qui roule sans huile ! Dans ce cas, il faudra en parler à votre médecin.

Source

Articles liés :

8 astuces pour vous si votre voix est enrouée ou que vous souffrez d’une extinction de voix

Reflux gastriques (RGO) : l’alimentation et les remèdes pour y mettre fin

L’astuce la plus insolite contre les ronflements : cette plante !