in

7 idées reçues complètement fausses sur les culottes menstruelles

Crédits : iStock
5/5 - (2 votes)

Idée reçue 4 : Ce n’est pas confortable ni pratique

La culotte de règles s’enfile le matin et ensuite, on n’a plus à y penser pendant les douze heures qui suivent. Et s’il faut la changer en journée, ce n’est pas plus compliqué que pour une protection jetable. Il suffit de prévoir une petite pochette de transport pour la culotte menstruelle usagée et/ou pour sa protection intime de rechange. Grâce aux avancées réalisées dans le domaine du textile, ces culottes sont par ailleurs très confortables et se font totalement oublier. On n’a pas l’impression de porter une couche !

Idée reçue 5 : Les culottes menstruelles ne conviennent pas aux flux abondants

On estime qu’en termes d’absorption, elle correspond environ à quatre tampons. On peut ainsi les porter jusqu’à douze heures en moyenne. Toutefois, comme pour les serviettes, la capacité d’absorption d’une culotte menstruelle classique peut ne pas suffire en cas de flux abondant ou de règles hémorragiques (par exemple en cas d’endométriose ou quand on porte un stérilet en cuivre). Il faut dans ce cas opter pour des modèles destinés aux flux plus importants afin d’éviter les fuites. Il est aussi possible de se fier à ses sensations : si la sensation d’humidité se fait sentir, c’est qu’il est temps de changer sa culotte ! Enfin, reste aussi la solution de doubler sa protection pour les jours où l’on saigne plus ou de s’entraîner au flux instinctif libre.

culotte menstruelle
Crédits : iStock

Idée reçue 6 : C’est moche, pas confortable et cela n’existe que pour les petites tailles

Les culottes menstruelles se démocratisent de plus en plus. Or, cette démocratisation va de pair avec un marché de plus en plus développé. Cela signifie qu’aujourd’hui, il est possible de trouver des modèles pour toutes les tailles. Par ailleurs, les marques rivalisent de créativité pour proposer des culottes de règles pour tous les goûts. On trouve donc aujourd’hui des modèles très féminins en dentelle sexy ou même à motifs pour plus de fantaisie.

Idée reçue 7 : On peut les voir sous les vêtements

Comme avec toute culotte, on peut effectivement apercevoir les coutures au niveau des fesses si votre culotte menstruelle en a. Néanmoins, même si elle est plus épaisse au niveau de l’entrejambe, elle ne sera pas plus visible que vos dessous habituels. À cela s’ajoute le fait qu’il existe même des tangas et strings menstruels pour porter sous des vêtements moulants.