in

Huiles essentielles : les 7 meilleures utilisations à retenir pour le jardin

Crédits : Public Domain Pictures/Marina Pershina
Huiles essentielles : les 7 meilleures utilisations à retenir pour le jardin
noté 5 - 3 votes

Vous ne vous lassez pas de vos petits flacons d’huiles essentielles pour vos produits de beauté et d’entretien maison comme pour soigner vos petits bobos et ajouter un plus à vos plats ? Pourquoi ne pas les emporter aussi dans le jardin où ils pourront entre autres vous aider à concocter de super répulsifs et des remèdes pour les petits maux des plantes ? Saviez-vous par exemple que vous pouviez avoir de plus jolies tomates en pot en les arrosant avec de l’eau additionnée de quelques gouttes d’huile essentielle de basilic ? Étonnant comme les autres astuces ci-dessous !

1) Traitez les piqûres d’insectes

Pour toute piqûre ou morsure, vous pouvez vous en remettre à une ou deux gouttes d’huile de lavande pures ou diluées dans de l’huile ou de l’aloe vera. Pour une version plus élaborée et efficace pour une piqûre fraîche particulièrement gênante, vous pouvez diluer dans une cuillère à café de vinaigre de cidre bio 2 gouttes de lavande, 2 de camomille et 1 de basilic. Appliquez directement sur la peau affectée avec un coton.

2) Repoussez les insectes nuisibles

Différentes huiles fonctionnent sur différents nuisibles. Nous vous conseillons de créer un insecticide avec un flacon pulvérisateur rempli d’eau et 10 gouttes de chacune de ces huiles :

  • menthe poivrée (araignées pucerons, mouches blanches, fourmis, punaises, puces, coléoptères…)
  • thym (insectes qui piques, tiques, cafards, punaises…)
  • girofle (insectes volants)
  • romarin (mouches, puces, moustiques, larves…)

Il faudra le mélanger à chaque utilisation ! Vous pouvez aussi les utiliser séparément pour un effet répulsif sur une espèce précise. Si rien n’y fait, achetez de l’huile de neem pour déshydrater et tuer les nuisibles difficiles (œufs et larves inclus).

3) Faites fuir rapidement les rongeurs

Vous adorez sûrement l’huile essentielle de menthe poivrée, mais il n’en va pas de même pour les rongeurs qu’elle repousse efficacement. Vous pouvez déposer des cotons imbibés de cette huile dans les trous, les nids et les endroits de passage

4) Pour chasser les animaux domestiques

Que ce soit le matou du voisin ou le vôtre, vous n’avez peut-être pas envie de les voir rôder et gratter au niveau du potager ou des parterres de fleurs (avec quelques crottes déposées ça et là pour faire bonne mesure) ! Vous pouvez ici opter pour l’huile de romarin dont l’odeur leur est insupportable. Quelques ficelles ou bandes de tissu imbibées de cette senteur à attacher entre les rangées et autour du jardin ou un paillis déposé sur les plantes vaporisé d’eau additionnée de quelques gouttes d’HE de romarin feront le travail si vous pensez à bien renouveler l’odeur. Pour les chiens, privilégiez plutôt de l’huile essentielle de poivre noir (sans en abuser pour ne pas que cela devienne désagréable pour vous aussi).

5) Contre les champignons sur les plantes

Ils causent des maladies et nuisent à la santé de la plante et il faut donc agir vite pour ne pas voir rapidement mourir un plant. Vous pouvez verser une petite dizaine de gouttes d’huile essentielle antifongique dans un vaporisateur rempli d’eau et pulvériser aux endroits qui ont besoin d’être traités. L’huile de neem peut ici encore être utilisée, mais aussi la très classique huile d’arbre à thé fongicide. Si vous n’avez aucune de ces huiles, il reste d’autres options : le thym, le clou de girofle, l’origan, la cannelle, l’ail, la menthe poivrée…

6) Contre les gastéropodes

Vous n’en pouvez plus des limaces et des escargots ? Fiez-vous aux pouvoirs répulsifs du cèdre, du pin ou encore de l’hysope. Un anneau imbibé d’un mélange d’huile et d’eau fera parfaitement l’affaire et leur passera l’envie d’approcher.

7) Faites venir les pollinisateurs en masse

On souhaite toujours repousser, mais pourquoi ne pas attirer quelques bêtes avec des huiles essentielles pour une fois ? Les pollinisateurs sont les meilleurs amis de vos plants après tout ! Pour les abeilles, songez à la fleur d’oranger, à la lavande, à la marjolaine, à l’hysope, à la sauge, au basilic ou encore au romarin. Et pour les papillons, munissez-vous de la sauge, du fenouil, de l’achillée, de la lavande ou encore de la menthe féline.

Source

Articles liés :

Huiles essentielles : 18 utilisations faciles pour ceux qui débutent

Huiles essentielles : 8 utilisations toutes bêtes qui vous serviront au quotidien

Automne : Les 6 huiles essentielles indispensables à cette période de l’année