in

Fraises : 8 choses à faire si vous en faites pousser chez vous

Fraises : 8 choses à faire si vous en faites pousser chez vous
noté 4.2 - 9 votes

5) L’arrosage ne devra jamais être négligé

Pour que vos plants survivent à la plantation et qu’ils aient suffisamment d’eau la première semaine, vous pouvez placer les mottes dans une bassine remplie d’eau ou de thé de compost pendant 30 minutes. Après cela, l’arrosage doit être régulier, surtout lorsque la chaleur est au rendez-vous ou que la pluie ne vient pas. S’il fait sec et chaud, les racines peu profondes de vos fraises pourraient rapidement en pâtir… d’où l’importance d’arroser un peu chaque jour sans les noyer. Évitez par ailleurs de mettre de l’eau sur les fruits sous peine de les voir pourrir. Et si vous ne pouvez pas arroser, demandez à un voisin sympa ou un proche qui sera dédommagé en fruits !

6) On ne prend pas n’importe quel engrais

Fuyez les engrais riches en azote qui feront pousser plutôt des feuilles que des fruits ! Mieux vaut privilégier un engrais riche en potassium pour obtenir un maximum de jolis fruits. L’idéal serait de fabriquer un purin de consoude maison pour montrer beaucoup d’amour à vos plants tout en évitant de saturer la terre de produits chimiques peu recommandables !

7) Gardez les oiseaux à distance

Les fraises commencent à l’état de fleurs jusqu’à ce qu’une mini fraise verte fasse timidement son apparition. Cette dernière va doucement, mais sûrement rougir, se gorger de sucre et grossir… et c’est précisément là que vos fruits deviendront des proies appréciées des oiseaux tout aussi gourmands que vous ! Aux premiers signes de rougissement, la meilleure chose à faire est d’utiliser un filet de protection. Vous pouvez aussi faire preuve d’astuce en utilisant des objets brillants et mobiles pour garder les oiseaux au loin : sachets plastiques, CD…

 8) Les derniers conseils

N’hésitez pas à retirer les feuilles ou les fraises malades et à pailler le sol avec des copeaux de bois ou des fougères pour ne pas qu’elles s’abîment au contact avec le sol humide. Si certains pieds ne sont plus au top de leur forme et commencent à fatiguer, renouvelez-les en en rachetant ou en repiquant les plantules produites au bout des stolons. Et si nous n’avez pas besoin de nouveaux pieds, supprime les stolons. Enfin, le conseil le plus dur : retirez les premières fleurs des plants avant le repiquage et lors des deux premières semaines ! Même si vous avez hâte de manger des fraises, ce geste vous aidera à obtenir plus de fraises plus tard, car le plant concentrera son énergie sur son système racinaire.

Sources : Le journal du Jardin ; Astuces au Potager

Articles liés :

Envie de faire pousser des fraises dans votre jardin ? Voici une technique simple !

5 astuces pour choisir les meilleures fraises à tous les coups

Pas de grand jardin ? Voici 4 fruits compatibles avec un balcon