in

Lèvres gercées : 7 erreurs à ne pas leur faire subir qui les empirent

Crédits : iStock
4.2/5 - (4 votes)

En automne-hiver, certaines des causes les plus communes du dessèchement des lèvres nous semblent encore plus manifestes. Le vent, froid et une atmosphère sèche ne leur font en effet aucun cadeau. Toutefois, d’autres facteurs peuvent les assécher et abîmer toute l’année : le manque d’hydratation, le soleil, une alimentation déséquilibrée (voire des carences), le tabagisme, le diabète, la consommation d’alcool, la pollution ou encore certains médicaments. Et parfois, même en veillant à bien s’hydrater toute la journée avec de l’eau et en les protégeant avec un baume à lèvres, elles peuvent rester dans un sale état. Et si ce problème de lèvres gercées était dû à l’une des erreurs ci-dessous ? Jetez-y vite un œil et découvrez ces mauvaises habitudes à changer pour ne pas rendre vos lèvres sèches encore plus asséchées et douloureuses.

Erreur 1 : Utiliser des produits irritants pour son hygiène bucco-dentaire

Si vous voyez vos lèvres se gercer malgré un bon baume à lèvres naturel et un bon gommage, c’est peut-être à cause de votre dentifrice ou de votre bain de bouche. En effet, les réactions allergiques et irritations sont très communes à cause de ces produits. La menthe, et plus particulièrement le menthol, peut en effet irriter la bouche. Toutefois, c’est avant tout le sodium laureth sulfate (ou SLS) qui reste le plus grand coupable. Utilisé pour ses propriétés moussantes, cet ingrédient tensioactif est très asséchant et irritant pour les muqueuses. Non content de rendre les lèvres très sèches, il peut aussi donner des aphtes ! Privilégiez donc les formules sans SLS pour afficher des lèvres douces.

Erreur 2 : Se lécher les lèvres sans arrêt

lécher lèvres gercées erreurs qui les assèchent
Crédits : iStock

Les lèvres sont dépourvues de film hydrolipidique. Aussi, elles ont tendance à très vite s’assécher. Pour nous soulager, nous avons alors tendance à humecter nos lèvres avec la langue ou la bouche (voire à les mordiller, ce qui est encore pire !). Toutefois, après un soulagement de très courte durée, cela ne fait en réalité qu’empirer les choses. En effet, notre salive contient des enzymes pour aider à la digestion. Ce sont ces mêmes enzymes qui vont alors fissurer la peau de vos lèvres et les rendre sèches. Au final, un cercle vicieux s’installe, pouvant même aller jusqu’à occasionner une dermatite de contact irritante sur le pourtour des lèvres (des rougeurs et une forte sécheresse). Oubliez donc une fois pour toutes la salive et gardez toujours à la place un produit émollient non parfumé à portée de main.

Erreur 3 : L’eau très chaude sur les lèvres gercées

En s’évaporant, l’eau chaude peut déshydrater la peau et aggraver une sécheresse déjà bien installée. En effet, elle élimine les huiles naturelles qui permettent à la peau de rester hydratée. C’est la raison pour laquelle il ne faut pas hésiter à privilégier l’eau tiède et opter pour des soins pour le visage plus doux pendant les mois les plus froids et les plus secs de l’année. Attention aussi aux longues douches chaudes dont la vapeur humecte les lèvres et les dessèche en même temps que celle du corps.

Erreur 4 : Utiliser un baume à lèvres trop parfumé ou à la paraffine

baume à lèvres
Crédits : iStock

Tous les dermatologues vous le diront : tous les baumes ne se valent pas et les baumes à lèvres parfumés peuvent tout particulièrement irriter les lèvres et augmenter les gerçures. C’est notamment le cas avec le baume mentholé ou au camphre qui est à bannir. Bien qu’agréable et rafraîchissant, ce type d’ingrédient peut être très irritant et piquant. Cela va alors sensibiliser les lèvres et les rendre encore plus sèches. Globalement, moins une formule contient de parfum et de colorant, meilleure elle sera. Attention donc au limonène, linalol, eugénol, etc. qui sont des parfums. Limitez aussi l’huile de paraffine qui laisse certes une pellicule agréable sur le moment, mais qui en séchant oblige à en remettre constamment.