in

10 erreurs très communes à éviter quand on fait la vaisselle

Crédits : iStock
3.5/5 - (2 votes)

Chaque jour, et parfois même plusieurs fois par jour, on ne peut pas passer à côté… il y a de la vaisselle et on ne va pas pouvoir se dérober à la tâche ! Or, quitte à n’avoir pas d’autre choix que d’astiquer, frotter et rincer un amoncellement de plats, couverts, bols et autres casseroles sales, autant le faire bien. Pour ce faire, nous avons répertorié quelques erreurs que l’on fait tous quand on fait la vaisselle et qu’il faut éviter de faire. Vous allez ainsi gagner en efficacité et obtenir un résultat impeccable.

Erreur 1 : Laisser la vaisselle s’accumuler

Faire la vaisselle est déjà une corvée sans avoir en plus besoin d’en rajouter en la laissant s’empiler. À trop la laisser s’entasser, on voit sa motivation pour la faire décroître rapidement. Et en plus, si vous la laissez trop longtemps de côté, les résidus de nourriture et autres saletés auront eu largement le temps de s’incruster et de sécher, devenant donc encore plus difficiles à retirer.

Erreur 2 : Ne pas faire tremper la vaisselle

vaisselle mains
Crédits : laterjay / Pixabay

Dans l’évier ou dans un bac, faire tremper la vaisselle dans de l’eau chaude ou de l’eau tiède et quelques gouttes de liquide vaisselle ou un trait de vinaigre blanc permet de réaliser un prélavage très efficace. C’est notamment idéal pour commencer à dégraisser les assiettes et les ustensiles très sales et décoller les taches tenaces. Ainsi, on a ensuite moins besoin de frotter.

Erreur 3 : Commencer par la vaisselle la plus sale

Si vous commencez par la vaisselle la plus encrassée dès le début, vous utiliserez ensuite une eau et une éponge sales pour nettoyer des objets pourtant peu salis au cours du repas. À l’inverse, si vous commencez par les verres, puis les couverts, puis les assiettes, etc., vous salirez peut votre eau et vos outils de nettoyage. Il est donc plus logique de procéder dans cet ordre-là pour un nettoyage plus efficace.

Erreur 4 : Faire la vaisselle à l’eau froide

Lorsque c’est possible (par exemple pour le lavage des verres et couverts), il est effectivement conseillé d’utiliser de l’eau froide pour faire des économies. Toutefois, lorsque vous avez besoin de désincruster des résidus brûlés et de la saleté difficile sur une poêle ou un plat sorti du four, l’eau chaude doit être de mise. Elle sera en outre efficace plus rapidement, ce qui permettra peut-être de gâcher moins d’eau qu’en utilisant de l’eau froide, le tout en ménageant vos efforts. Pour un dégraissage en profondeur, on ne fait pas mieux !

Erreur 5 : Frotter trop énergiquement les poêles et casseroles

casserole brûlée
Capture YouTube de la chaîne Living On A Dime

Si vos cocottes, poêles et autres casseroles sont constellées de graisse brûlée, la tentation peut être grande de frotter très fort. Toutefois, cette mauvaise habitude comme celle qui consiste à utiliser de l’eau de javel à l’intérieur peuvent ruiner totalement leur revêtement très fragile. Bien sûr, cette usure est heureusement inoffensive pour la santé. Cependant, vos ustensiles de cuisson perdent leur pouvoir antiadhésif et les aliments peuvent alors avoir plus tendance à accrocher. Au lieu de récurer trop fort, préférez faire fondre les graisses avec des techniques alternatives. Si vous faites chauffer du vinaigre blanc dans la poêle ou que vous y mettez de l’eau chaude et des cendres de bois ou une tablette pour lave-vaisselle, vous pourrez détacher votre casserole brûlée sans frotter.