in

6 astuces pour éloigner les chats du jardin ou potager

Crédits : Pixabay/Kathryn19

Les chats adorent venir dans nos jardins et potagers ! Ces petits félins à l’instinct prédateur pourraient passer des heures à y chasser des lézards, mulots, campagnols, rats, souris ou insectes. En outre, c’est un coin confortable pour faire ses besoins et faire ses griffes en profitant de l’ombre des arbres. Néanmoins, il n’est jamais agréable pour un jardinier même amoureux des animaux de voir des heures de dur labeur réduites à néant par le matou du voisin qui a confondu de magnifiques massifs de fleurs colorées avec sa litière… En plus, les chats adorent mâchonner les plants de tomates et les pousses de radis ! Grand-mère vous livre donc toutes ses astuces pour empêcher les chats du voisinage de s’inviter dans votre jardin ou potager sans les blesser.

1) Aménagez un coin pour chats dans le jardin ou potager

chat plantes vertes pot répulsif sommeil dormir sieste
Crédits : Pixabay/DanaTentis

Que le chat à l’origine des dégâts soit le vôtre ou celui du voisin, vous pouvez installer un coin pour lui. Ainsi, il se désintéressera du jardin au profit de son petit coin de paradis. Pour ce faire, laissez-lui un petit carré de terre. Ajoutez quelques planches pour lui servir de grattoir et un coin repos en hauteur. Pour parfaire la décoration de son jardin, ajoutez quelques plantes qu’il affectionne comme l’herbe à chat, les graminées ou de la bruyère. Cela l’attirera et lui fera oublier définitivement votre potager !

2) Ne leur offrez pas le gîte et le couvert

Crédits : Pexels/Mike

Vous ne pouvez pas éloigner les chats de votre potager ou jardin si vous les nourrissez ! Alors, évitez de nourrir les chats errants et protégez bien vos poubelles pour leur en bloquer l’accès. Si vous avez des animaux de compagnie, ne laissez pas leurs restes de nourriture traîner. Et si les chats du voisinage viennent pour chasser des rongeurs, faites le nécessaire pour les chasser vous-même. En outre, bloquez l’accès à tous les recoins où ils viennent s’abriter : abris de jardin, garage, etc.

Et pour éviter leur venue, préférez arroser le soir quand il ne fait pas froid pour que le sol reste humide et leur soit moins agréable. En effet, les chats détestent mouiller leurs pattes. Si cela ne suffit pas, vous pouvez aussi installer un système d’ultrasons ou d’arrosage avec détecteur de mouvement. Le bruit strident d’un sifflet lorsque vous le voyez dans votre jardin. L’installation de feuilles d’aluminium lui sera aussi très désagréable tant au niveau du son que cela produit que la sensation sous ses pattes.

3) Utilisez des plantes qui piquent pour rendre le jardin ou le potager moins attrayant pour les chats

les bogues de chataignes pour éloigner les chats du jardin
Crédits : Pixabay/Dezalb

Bien sûr, le but n’est ici pas de blesser le chat. Toutefois, si vous utilisez des éléments désagréables sous ses pattes, il y réfléchira à deux fois avant de revenir ! En effet, les coussinets des chats sont très sensibles et vous pouvez utiliser cela à votre avantage. Pour ce faire, il est possible disposer des bogues de châtaigniers, des branches de rosier ou d’aubépine que vous avez taillées ou des feuilles de houx autour du potager. Vous pouvez aussi installer des plantes piquantes pour créer une barrière naturelle. L’épine vinette et les rosiers couvre-sol sont parfaits pour ça. Sinon, vous pouvez aussi planter des plantes qui vont occuper l’espace vide où ils se promènent et gêner leur progression quand ils passent (bambous nains, Houttuynia cordata…).

4) Utilisez du vinaigre blanc dans votre jardin pour faire fuir les chats

vinaigre blanc jardin
Capture vidéo tirée de la chaîne YouTube de Cab7

Le vinaigre blanc est très utile dans un jardin et c’est aussi un répulsif très efficace contre les chats qui viendraient s’aventurer dans un potager. Le système olfactif des minets est en effet très affûté. En effet, il est environ 40 fois plus puissant que le nôtre. De fait, l’odeur très acide du vinaigre leur est tout bonnement insupportable ! On peut donc en vaporiser sur les zones ou les chats font du marquage de territoire. Vous pouvez aussi en vaporiser sur du journal et faire une barrière pour entourer les plantules fragiles et parterres de fleurs victimes des marquages urinaires et autres dégradations indésirables. Et surtout, évitez à tout prix d’utiliser de l’eau de javel qui attire fortement les chats. Elle est à réserver pour la litière, pour les motiver à y aller.

5) D’autres idées de répulsifs pour protéger les plantations du jardin ou potager des chats

écorce épluchure peau orange
Crédits : MaxPixel

Toujours pour tirer partie de l’odorat puissant de ce félin, vous pouvez vous en remettre à d’autres répulsifs très efficaces dont ils détestent l’odeur. Entre ceux qui sont à disséminer sur la terre du jardin et ceux que l’on peut planter, le choix ne manque pas. Utilisez-les autour de vos cultures ou clôtures pour empêcher le passage des chats. Veillez à ce qu’ils ne puissent pas faire de détour pour éviter vos répulsifs naturels. Sinon, ils ne serviront à rien ! Par exemple, ces animaux redoutent en général :

– Les écorces d’agrumes et tout ce qui sent le citron ou l’orange
L’ail, le piment, la cannelle et la moutarde
– Le marc de café ou le poivre noir qui salissent les pattes et leur donnent un goût désagréable lors de la toilette
– Les herbes aromatiques qui incommodent les chats : lavande, romarin, thym citronné…
– Les plantes odorantes qui rappellent les agrumes : la verveine citronnelle, la mélisse (notamment la mélisse citronnelle) ou l’immortelle d’Italie qui sent le curry
– Les plantes carrément répulsives : la rue officinale et le coleus canina (qui fonctionne pour chiens et chats)

Vous pouvez envisager de faire macérer vos écorces, de l’ail ou des herbes aromatiques dans du vinaigre pendant quelques semaines. Votre macération pourra être vaporisée régulièrement aux endroits de passage. Surtout, répétez l’application quand il pleut.

6) Anticipez les dégâts en protégeant vos plantes

chats jardin potager
Crédits : PxFuel

Parfois, les chats s’attaquent aux plants du jardin ou du potager au pire moment. Quand vos carottes commencent à peine à pousser ou que vos semis sont en cours et encore très fragiles. Il est donc nécessaire de prendre les devants en installant des protections plus ou moins temporaires qui pourront être retirées lorsque les plantes seront assez vigoureuses pour survivre à quelques coups de griffes.

– Installez un voile d’hivernage ou couvrez vos semis avec des cageots en bois à l’envers dont vous n’avez plus l’utilité.
– Mettez du paillage en toile de coco ou de l’ardoise légèrement piquante pour empêcher le chat de gratter ou uriner
– Sinon, passez à la vitesse supérieure avec une serre ou le déploiement d’un grillage autour des jeunes pousses.