in

Vaisselle à la main : 5 astuces pour économiser un maximum d’eau

Crédits : iStock

Environ 10 % de la consommation d’eau d’un foyer sont dédiés à la vaisselle. Cela représente donc un pôle non négligeable sur lequel se concentrer pour faire des économies et protéger la planète. En la matière, l’installation d’un lave-vaisselle remporte la palme ! En effet, un lave-vaisselle nécessite 9 à 15 litres d’eau pour nettoyer douze couverts là où le lavage à la main écoule environ 42 l pour la même quantité de vaisselle. On sait aussi que laisser le robinet ouvert pendant une minute fait perdre environ douze litres d’eau. Aussi, faire la vaisselle à la main n’est pas l’idée la plus écologique et économique pour économiser de l’eau. Cependant, même si on n’a plus envie de gaspiller ce précieux or bleu, on n’a pas forcément le budget pour s’offrir cet appareil électroménager onéreux. En remplacement, il va donc falloir ruser, et ces astuces écoresponsables sont idéales pour cela !

Découvrez comment éviter le gaspillage d’eau et alléger un peu vos factures !

1) Évitez les erreurs qui rendre la vaisselle difficile (et donc empêchent d’économiser de l’eau)

vaisselle sale
Crédits : chefkeem / Pixabay

On adopte parfois de mauvaises habitudes quand on fait sa vaisselle à la main. Il convient donc de se méfier des automatismes et erreurs qui rendent le nettoyage moins efficace. Pour bien faire la vaisselle et réussir à économiser de l’eau, il faut :
Procéder dans le bon ordre. Lavez d’abord ce qui est moins sale (verres, couverts, etc.), puis passez aux assiettes et enfin aux poêles et casseroles.
Limiter la quantité de produit vaisselle utilisé. Mettre trop de produit ne lavera pas mieux. De plus, vous aurez du mal à le rincer, ce qui va gaspiller de l’eau !
Éviter de laisser la vaisselle s’empiler. Nettoyez les couverts et assiettes au fur et à mesure, ce qui empêchera aussi la saleté et les restes alimentaires de s’incruster.
Veiller à bien vider les assiettes. Plus vous retirez de résidus, plus le nettoyage sera facile. Prenez donc le temps de bien racler chaque assiette avec une fourchette.
Utiliser les bons outils. Outre une éponge à récurer fréquemment changée, utilisez s’il le faut une brosse ou une éponge métallique.
Employer les bons produits. Au lieu de nettoyer une casserole brûlée à grand renfort d’eau, utilisez des cendres, de l’acide citrique ou encore du savon noir pour la nettoyer.
Installer un réducteur de pression. Cela permet de mieux gérer le débit d’eau.

2) Utiliser deux bacs pour faire la vaisselle et économiser de l’eau

évier en inox acier inoxydable
Crédits : MaxPixel

Si votre évier comporte deux espaces, vous pouvez les utiliser intelligemment. Sinon, il est possible d’avoir recours à une bassine sur le plan de travail à côté de l’évier pour obtenir le même résultat. Vous pourrez alors mettre la vaisselle sale à tremper dans un bac avec de l’eau froide, du liquide vaisselle et pourquoi pas une giclée de vinaigre (dégraissant, détachant et nettoyant) ? Vous pourrez prendre les éléments un à un pour les nettoyer. Dans l’autre bac, mettez de une eau que vous utiliserez pour réaliser le rinçage. Vous pourrez changer l’eau claire en cours de vaisselle si elle devient trop mousseuse.

3) Conserver les eaux de cuisson

cuisson des oeufs eau bouillante
Crédits : PxFuel

Les eaux de cuisson (légumes, pâtes, riz ou encore œufs) peuvent s’avérer très utiles. On peut aussi bien les laisser refroidir pour arroser les plantes (non salées) que les appliquer encore bouillantes sur les mauvaises herbes pour les éliminer (surtout si elles sont salées). Au lieu de les laisser finir leur vie directement dans les canalisations, vous pouvez aussi les utiliser pour y faire tremper les assiettes et les couverts très sales. Cela permettra de les dégraisser, notamment s’il s’agit d’une eau de cuisson salée ou riche en amidon. Le lavage à la main se fera tout seul après cela !

4) Laver la vaisselle à l’eau froide dès que c’est possible

liquide vaisselle produit vaisselle
Crédits : iStock

Certes, l’eau froide ne permettra pas de dissoudre les graisses, résidus brûlés et saletés incrustées aussi bien que l’eau chaude. Vous risquez donc de gaspiller plus d’eau en essayant de tout faire à l’eau froide. Toutefois, elle sera amplement suffisante pour les couverts, assiettes et verres les moins sales. Préférez l’eau chaude pour les casseroles et nettoyages difficiles où les taches tenaces le justifient.

5) Se rappeler que toute eau est précieuse !

eau robinet
Crédits : Arcaion / Pixabay

Le moindre geste est important pour ne pas gaspiller cette denrée précieuse ! Alors, outre le fait de ne jamais laisser couler l’eau sans raison, n’hésitez pas à conserver l’eau froide que vous laissez couler en attendant que l’eau devienne chaude. Conservée dans un saladier, l’eau du robinet pourra servir à rincer les assiettes savonneuses, faire le ménage ou encore rincer l’évier quand vous aurez fini !