in

Vinaigre blanc, ménager, d’alcool ou cristal : différences et utilisations

Crédits : iStock - Modif par ADGM
5/5 - (2 votes)

Sur Internet, on peut vite avoir l’impression que le vinaigre blanc sait tout faire (à part le café !). On peut l’utiliser aussi bien pour nettoyer le sol ou détacher le linge que pour assouplir les serviettes, déboucher les canalisations, dégraisser le four ou détartrer sa bouilloire. Écologique et économique, il s’utilise sur toutes les surfaces de la maison et remplace bon nombre de produits ménagers. Toutefois, une fois en magasin pour s’acheter un bidon, on se rend compte qu’il y est présent sous différentes appellations. Cela peut donc vite prêter à confusion ! Alors, pour lequel doit-on opter au final : le vinaigre blanc, le vinaigre ménager, le vinaigre d’alcool ou le vinaigre cristal ? Sont-ils réellement interchangeables ? Quelles sont leurs utilisations ? Pour y voir plus clair, découvrez les différences pour le moins notables entre les différents types de vinaigre pour ne plus vous tromper et choisir le bon !

Les différences entre le vinaigre blanc, vinaigre ménager, etc.

Tous ces différents vinaigres contiennent en réalité le même liquide, à savoir du vinaigre d’alcool. En réalité, la différence réside donc plutôt dans le taux d’acidité ou pourcentage en acide acétique. Le taux d’acidité peut en effet varier entre 5 et 14 %, ce qui peut faire une grosse différence au niveau de la puissance et de l’utilité. Et pour le connaître, on ne peut pas forcément se fier au nom présent sur la bouteille ! En effet, si vous prenez deux vinaigres ménagers, tous deux pourront présenter des taux d’acidité différents. Mieux vaut donc ne pas s’arrêter au nom et prêter plus attention à l’étiquette. Une fois le taux d’acidité connu, on peut en effet décider comment l’utiliser.

produits ménagers produits d'entretien naturels vinaigre bicarbonate
Crédits : iStock

Comment utiliser un vinaigre dont l’acidité est comprise entre 5 et 8 % ?

Les vinaigres affichant ce pourcentage sont les moins acides. On peut les utiliser pour un usage alimentaire sans problème, d’autant qu’il s’agit d’une denrée non périssable dans de bonnes conditions de conservation (à l’abri de la lumière et de la chaleur). Ce type de vinaigre plus doux peut aussi servir à nettoyer tout ce qui est en contact avec la nourriture (comme le réfrigérateur). On peut aussi l’utiliser pour faire le ménage, mais son acidité moindre le rendra moins puissant. Il sera donc moins habile pour les tâches ménagères difficiles et taches tenaces sur les vêtements et surfaces.

Comment utiliser un vinaigre dont l’acidité est comprise entre 10 et 14 % ?

Il s’agit des vinaigres les plus acides qui sont impropres à la consommation. Difficile de se tromper : en général, ils sont présents au rayon produits d’entretien ! De par leur acidité plus élevée, les vinaigres sont plus efficaces sur le plan ménager. Si vous cherchez un détachant, détartrant, dégraissant ou désodorisant imbattable, il ne faut pas hésiter. Notez cependant que le prix est souvent plus élevé.

À voir donc si vous préférez investir un peu plus d’argent pour avoir un vinaigre plus puissant, mais inutilisable en cuisine ou opter pour la version plus économique, multi-usage et généralement suffisante pour le quotidien. La différence pourra se faire aussi à l’utilisation. Optez pour la version plus acide si la plus douce ne vous convient pas ! 

Quel que soit le vinaigre, faites-en bon usage !

vinaigre ménager
Crédits : iStock

Qu’il s’agisse d’un vinaigre peu ou très acide, il faut observer les mêmes précautions d’usage. Ainsi, il faudra veiller à ne pas en utiliser sur des surfaces que cela pourrait abîmer (tissus fragiles, pierre, ciment, marbre, etc.).

En outre, le vinaigre ne fait jamais bon ménage avec l’eau de javel ou encore le chlore. Gare donc à ces mélanges dangereux qui peuvent libérer des gaz très toxiques pour les voies respiratoires. Mentionnons aussi l’association du vinaigre et de l’eau oxygénée qui donne de l’acide peracétique très toxique pour les muqueuses, les yeux ainsi que la peau. Enfin, rappelons que la paire vinaigre-bicarbonate de soude est très efficace sur les canalisations bouchées ou les taches. Toutefois, ces deux substances s’annulent chimiquement : inutile donc de les mélanger dans des produits d’entretien que vous comptez conserver (lessive, assouplissant, produit vaisselle, etc.) !