La couleur de votre cérumen en dit long sur votre santé ! Comment l’interpréter ?

couleur du cérumen informations sur notre santé
Crédits : iStock/Modif : ADGM
4.8/5 - (5 votes)

Le cérumen est une substance cireuse qui est sécrétée par les glandes situées dans le conduit auditif externe de l’oreille. Ce fluide gras et collant permet de protéger l’oreille, notamment en éliminant les saletés qui viendraient pénétrer dans le conduit auditif. Cette substance que l’on a tendance à négliger peut varier en couleur, en consistance et en quantité en fonction de divers facteurs tels que l’âge, l’hygiène et la génétique. Mais saviez-vous qu’au même titre que nos flatulences ou que les traces sur vos ongles (stries, taches, etc.), la couleur de votre cérumen peut également révéler des informations sur votre santé ? Découvrez donc les différentes couleurs de cérumen et ce qu’elles peuvent signifier ainsi que les facteurs pouvant influencer sa couleur ou sa consistance.

Comment interpréter la couleur de son cérumen ?

Un cérumen jaune clair

Un cérumen jaune, humide et collant avec une production non excessive est généralement un signe d’une oreille saine. Une couleur trop claire peut signifier que vous vivez dans un environnement humide ou que votre corps en produit peu. Si vous ne ressentez pas d’irritation ou de démangeaison, ce manque de cérumen n’est toutefois pas particulièrement inquiétant.

Un cérumen jaune ou brun

La couleur jaune et brunâtre est sans doute la plus courante et démontre généralement que vous avez une production normale de cérumen. Une quantité élevée vous expose cependant à des risques de bouchon d’oreille. Soyez donc particulièrement vigilants sur l’hygiène de vos oreilles.

Un cérumen brun foncé

Lorsque le cérumen s’accumule trop, notamment s’il n’est pas bien éliminé ou que l’oreille en produit beaucoup, il n’est pas rare de constater une couleur plus foncée. N’hésitez néanmoins pas à apporter un soin particulier à l’entretien de vos oreilles pour éviter une trop forte accumulation. Négliger ce nettoyage risque en effet de provoquer des complications allant des infections ou douleurs aux pertes auditives temporaires. Il est à noter que la sécrétion de cérumen foncé est souvent un signe que les personnes ont des odeurs corporelles plus marquées du fait d’une production plus élevée de transpiration et de sébum.

Un cérumen blanc, sec et friable

Les personnes qui sécrètent un cérumen particulièrement clair ont généralement des odeurs corporelles moins fortes que leurs comparses qui en produisent un plus foncé. Si une couleur blanchâtre ne doit pas nécessairement donner lieu à des inquiétudes, il convient toutefois de rappeler que ces sécrétions plus sèches et floconneuses peuvent occasionner des bouchons d’oreille très facilement.

Un cérumen de couleur verdâtre

Un cérumen de couleur verte peut être un signe de la présence de pus, et donc d’une infection de l’oreille. Si en plus vous ressentez de l’inconfort ou de la douleur, prenez ces sécrétions purulentes au sérieux et consultez votre généraliste.

La présence de sang dans le cérumen

sang sur le coton-tige cérumen de couleur rouge
Crédits : iStock

Un cérumen rouge tend à indiquer la présence de sang, et donc un problème de santé potentiel ou une anomalie. Si vous êtes sûrs qu’il s’agit de sang, consultez rapidement votre médecin. Il pourra vous aider à identifier une éventuelle lésion à l’intérieur de l’oreille ou infection auditive. Son diagnostic pourra aussi s’orienter vers un éventuel traumatisme crânien ou une tumeur de l’oreille.

Un cérumen plutôt noir

Souvent, cela s’explique par l’oxydation de la cire en contact avec l’air ainsi que par la présence de particules de saletés ou de poussières dans le conduit auditif. Si vous n’avez ni infection ni lésion, il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter outre mesure.  Vérifiez juste bien qu’il ne s’agit pas de sang séché (auquel cas, il faudrait voir un médecin !).

Un cérumen gris

Une teinte grisâtre montre généralement que l’oreille se nettoie bien et évacue correctement la saleté ainsi que la poussière. Attention toutefois si vous ressentez des démangeaisons et expérimentez une forte sécheresse de la peau dans l’oreille. En effet, cela peut être un signe d’eczéma. Votre médecin est ici tout indiqué pour y voir plus clair.

Un cérumen humide et coulant, est-ce inquiétant ?

Le cérumen permet à l’oreille de se nettoyer. Il est donc tout à fait normal qu’il puisse un peu s’écouler. Toutefois, si l’écoulement en question vous paraît plus abondant qu’à l’accoutumée, cela peut être un signe de tympan perforé ou d’otite externe. Lorsqu’il ne s’agit pas d’une otite du baigneur (qui provoque une stagnation d’eau dans l’oreille), il peut exister d’autres facteurs de risque à l’instar de l’utilisation erronée du coton-tige ou de la simple utilisation d’écouteurs. L’exposition à un environnement chaud et humide peut alors favoriser la croissance des bactéries au sein du conduit auditif, provoquant ainsi une infection. Si vous ressentez des démangeaisons ou une légère douleur, ou même si vous observez des rougeurs, ne tardez pas à consulter votre médecin. Vos symptômes pourraient en effet rapidement s’aggraver.

Attention, plusieurs facteurs peuvent influencer la couleur du cérumen

Tout d’abord, l’âge peut jouer un rôle important. En effet, le cérumen des jeunes enfants est souvent plus clair et plus abondant que celui des adultes. Les taux d’humidité dans l’air peuvent également avoir un impact, car un air ambiant plus humide peut rendre le cérumen plus liquide et plus clair. La génétique peut par ailleurs elle aussi jouer un rôle. Certaines personnes ont ainsi naturellement une production de cérumen plus foncée ou plus claire en fonction de leur patrimoine génétique. Enfin, l’environnement peut avoir un impact sur la couleur du cérumen, l’exposition à des produits chimiques ou à des polluants pouvant affecter sa composition.

cérumen nettoyer les oreilles nettoyage avec coton-tige
Crédits : iStock

En bref, il est difficile de tirer des conclusions simplement en se basant sur une simple observation. Et même si la couleur du cérumen peut fournir des informations importantes sur votre santé auditive, son interprétation doit toujours rester sujette à caution. Si vous remarquez une couleur inhabituelle ou des symptômes tels que des douleurs, des acouphènes, une gêne ou irritation, une difficulté à entendre (laissant supposer la présence d’un bouchon de cérumen potentiel) ou des démangeaisons, n’hésitez cependant pas à consulter un médecin. Il peut en effet effectivement s’agir de signes d’un problème de santé sous-jacent. Or, seul un professionnel de santé pourra dans ce cas vous fournir un diagnostic et un traitement appropriés.


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.