in

15 astuces pour un réfrigérateur propre et rangé

Crédits : iStock

8) Le fromage

Il existe deux solutions pour que le rangement de vos fromages soit optimisé. Vous pouvez tout d’abord les disposer dans une boîte à fromages (possédant quelques ouvertures) ou dans un des bacs à légumes, car cet endroit est moins froid qu’ailleurs dans le frigo.

Crédits : picserver

9) La porte

La porte du réfrigérateur est la partie dont la température est la moins stable. Les produits laitiers tels que le lait et les yaourts ne devront donc pas être disposés ici, car ils risquent de tourner.  Les écarts de températures nuisent aussi à la bonne conservation des œufs. Disposez-y plutôt des aliments tels que des boissons, des sauces ou encore le beurre bien que ce soit un produit laitier.

10) La réserve

Crédits : Karen / Flickr

Si vous avez peur qu’un aliment vous manque ou qu’au contraire vous en achetiez trop, notez ce dont vous disposez déjà sur une feuille de papier ou un tableau que vous pouvez déposer sur la porte du frigo ou carrément sur le frigo lui-même avec un feutre effaçable. Cela vous évitera aussi d’ouvrir le frigo inutilement et trop longtemps. En un coup d’œil sur cette liste, vous voyez ce qu’il y a dedans et ce qu’il manque.

11) Les emballages

N’hésitez pas à retirer les produits des emballages superflus, vous gagnerez un espace considérable. En plus, ils sont couverts de germes à force d’être transportés et manipulés.

12) Regardez à l’intérieur de votre frigo

Crédits : iStock

Toutes les semaines, prenez le temps de jeter un œil dans votre frigo afin de vous rappeler ce qui se trouve à l’intérieur. Mettez bien en vue ceux qui risquent de périmer rapidement. Afin de ne plus oublier depuis quand certains des aliments ont été ouverts et traînent dans le réfrigérateur, vous pouvez noter les dates d’ouverture dessus, ce qui est bien plus simple.

13) Ayez un bac pour les denrées qui périment vite

Quand certains aliments sont proches de la date limite de consommation ou date de péremption ou qu’ils doivent être mangés vite, mettez-les dans une boîte sur laquelle vous inscrirez « À manger en priorité ». Vous éviterez ainsi les moisissures, les odeurs et le gaspillage alimentaire des produits frais fragiles. En général, préférez mettre ces aliments à l’avant pour qu’ils ne soient pas noyés derrière d’autres aliments et que vous finissiez par les oublier. Loin des yeux, loin du ventre !

14) Connaissez bien votre frigo

Crédits : iStock

Identifiez la zone la plus froide

Cette zone diffère suivant les appareils. Un pictogramme en forme de triangle est souvent présent pour vous y aider, mais un thermomètre peut aussi faire l’affaire pour comparer.

Quels aliments vont où ?

  • Dans la zone la plus froide (0-4 °C), mettez les viandes et poissons crus, fruits de mer, les plats maison et cuisinés et les pâtisseries, fromages et jus.
  • Dans la zone intermédiaire (4-6 °C), glissez vos charcuteries, les poissons fumés, les plats maison ainsi que les fruits et légumes cuisinés. C’est aussi la zone idéale pour les fromages et les yaourts.
  • Dans le bac à légumes, mettez tous les fruits et légumes frais que vous aurez préalablement lavés pour éviter qu’ils ne contaminent votre frigo (germes, pesticides…). Vous pouvez aussi y glisser des fromages en cours d’affinage.
  • Sur la porte, on met évidemment les boissons, mais aussi les œufs, le beurre, les condiments ainsi que les confitures.

15) N’y mettez pas des choses inutiles

Crédits : iStock – Modifications par Astucesdegrandmere.net

Il est parfois déjà compliqué de ranger tous nos achats au frigo après être passé aux courses, alors si en plus on y met des choses qui ne doivent pas y être, cela gaspille beaucoup d’espace et on perd en clarté (sans parler des aliments pour lesquels un passage au frigo est nuisible). Retrouvez ici une liste d’aliments qui ne se mettent pas au réfrigérateur. Pensez aussi à congeler certains aliments pour les garder plus longtemps.