in

8 astuces de grand-mère pour se débarrasser des limaces

Crédits : Wikimedia Commons/Damj

5) Cultivez des plantes qui repoussent les limaces

Crédits : iStock

En plus d’apporter un plus à votre jardin (et à vos assiettes), certaines plantes sont de vrais repoussoirs pour ces petites bêtes. Par exemple, privilégiez le gingembre, l’ail, la ciboulette, la menthe, l’endive, le chou frisé, le brocoli, etc. D’ailleurs, vous pouvez utiliser l’ail du jardin pour réaliser un répulsif fait maison. Pour ce faire, mixez soigneusement 2 grosses têtes d’ail. Puis versez la purée dans une quinzaine de litres d’eau. Ce répulsif est à appliquer sur les plantes à protéger aussi bien des limaces que des pucerons.

6) Invitez leurs ennemis naturels dans votre jardin

Crédits : Pixabay

Comme dit plus tôt, entourez-vous de carabes (une sorte de coléoptère). Ce prédateur naturel les chassera en moins de deux. Vous pourrez trouver leurs larves dans les jardineries et les introduire dans votre jardin au début du printemps. Aussi, faites appel aux oiseaux : les rouges-gorges, les geais et d’autres espèces communes se délectent de limaces. Vous pouvez également adopter une poule ou un canard qui seront ravis de vous débarrasser des limaces. Par ailleurs, comptez sur les crapauds : eux aussi raffolent des limaces. Pour les attirer, créez-leur un abri sombre et éventuellement ajoutez une mare sans poissons (ils pourraient manger les têtards). Le hérisson est également un prédateur efficace. Pour l’attirer dans votre jardin, mettez à disposition des branchages et feuilles mortes pour qu’il puisse se faire un nid. Enfin, il y a aussi les grives, staphylins odorants, vers luisants, mille-pattes…

7) Rendez le sol inhospitalier pour les limaces

Crédits : congerdesign / Pixabay

Elles n’aiment pas se déplacer sur un sol qui gratte ou qui les gêne… Alors, n’oubliez pas ce détail quand vous cherchez à vous en débarrasser. Ici, les solutions biologiques ne manquent pas !
-Bien sûr, il y a la cendre qui peut aussi être bénéfique pour le jardin, mais on ne peut pas en abuser pour ne pas nuire aux plantations à la longue.
-Par ailleurs, il est possible d’éparpiller des coquilles d’oeufs écrasées grossièrement tout autour des plants de légumes. Ces miettes de coquilles font ainsi une frontière “infranchissable” pour les limaces et elles font du bien aux plants du jardin.
-Il y a aussi les copeaux de bois ou la sciure, les fougères aigle fraîches grossièrement broyées et les aiguilles de pin. Notez cependant que ces dernières acidifient le sol et favorisent l’apparition de la mousse dans les jardins et potagers.

8) Dernières solutions naturelles pour chasser les limaces

terre de diatomée
Crédits : iStock

Abrasive et rugueuse, la terre de diatomée peut être mélangée à de l’eau et vaporisée sur le sol et les feuilles attaquées. Elle fera fuir ces petits ravageurs et bien d’autres encore au passage. Pour les mêmes raisons, on peut aussi mettre de la pierre de lave autour des plantes à protéger. En outre, vous pouvez réaliser un paillage naturel avec une bonne couche d’algues. Salés et asséchés par le soleil, ils sont on ne peut plus désagréables pour les limaces. Enfin, invitez le cuivre dans votre jardin. Vous pouvez installer une bande en cuivre sur les pots et bas à fleurs ou apposer une mèche métallique en cuivre sur les tiges des plantes attaquées.