in

3 astuces naturelles pour faire passer une crampe en un éclair

Crédits : iStock
3 astuces naturelles pour faire passer une crampe en un éclair
noté 4.7 - 3 votes

Certes, la crampe n’est généralement pas très grave et passe au bout d’un court laps de temps. Mais cela reste très désagréable et handicapant sur le coup. Que ce soit la nuit où elle nous empêche de fermer l’oeil ou au court de l’effort où elle nous stoppe net dans notre progression, il y a de quoi ne pas l’aimer ! Et puis il faut dire que c’est très soudain et intense et donc d’autant plus énervant… Cette contraction involontaire du muscle qui le rend comme tétanisé est liée à une pression intramusculaire qui entraîne un “infarctus” transitoire du muscle. On peut ici accuser une mauvaise circulation sanguine, à la déshydratation ou à l’excès d’acide lactique. Or, on est prêt à tout pour vite s’en défaire et reprendre sa petite routine. Voici 3 solutions complètement naturelles pour faire passer une crampe.

1) Le bon réflexe contre une crampe : s’étirer !

étirement de la jambe crampe exercice sport
Crédits : Goodfreephotos

En fait, c’est même la première chose à faire dès que la crampe arrive. Et puis pas besoin d’équipement spécial pour obtenir l’effet voulu. En effet, cela s’oppose aux effets mécaniques de la contracture, ce qui calme instantanément le spasme musculaire. Du coup, on arrête ce que l’on était en train de faire. Puis on commence à étirer le membre touché en douceur et progressivement. Vu que la jambe est souvent concernée, on peut la mettre en avant sur un appui et la soumettre à des flexions. Il est notamment possible de relever le pied en tirant sur les orteils pour agir en profondeur sur la musculature du mollet. Enfin, on complète avec un massage sur la zone touchée ! Bien sûr, la douleur peut rester un peu, mais la crampe sera assurément terminée.

2) La valériane pour un effet relaxant sur le muscle

valériane plante sédative calmante insomnie tabac
Crédits : Pixabay/Paolinio

Parfois, les crampes peuvent durer plus longtemps. On le voit surtout chez les personnes stressées, âgées ou hypertoniques. De fait, les pouvoirs sédatifs et relaxants de cette plante vont agir positivement sur le muscle en diminuant l’influx nerveux. Malheureusement, cela ne conviendra pas aux enfants de moins de 12 ans ou aux femmes enceintes. Mais cela reste une bonne solution pour ceux qui en ont souvent. Pour calmer une crampe lorsqu’elle survient, ingérez deux gélules de valériane. En prévention du retour de la crampe, vous pourrez ensuite prendre deux gélules en cure de quelques jours. Ici, des prises deux ou trois fois par jour devraient suffire.

3) Les huiles essentielles pour une décontraction maximale

Crédits : iStock

Si vos crampes reviennent régulièrement, notamment en cas de gestes répétitifs ou de problèmes de circulation sanguine, il pourrait être utile de vous préparer une trousse de soins à base d’huiles essentielles. Que ce soit le romarin camphre, l’épicéa, la menthe poivrée ou la gaulthérie, nombreuses sont celles qui ont des effets antalgiques, anti-inflammatoires ou décontractants. Certaines ont un effet chauffant agréable qui calme profondément les douleurs. On peut les utiliser en massage doux puis plus profond et procéder à une deuxième application une ou deux heures plus tard au besoin.

Quelques exemples de mélanges à préparer en avance :

  • 1 goutte de gaulthérie odorante dans 4 d’huile végétale
  • 2 ou 3 gouttes de lavande aspic dans un peu de macérât huileux d’arnica
  • 50 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie couchée et 50 gouttes de lavandin super dans 100 ml d’huile d’arnica
  • 100 ml d’huile d’arnica et 30 gouttes de gaulthérie couchée, 30 de niaouli, 20 de basilic et 20 de marjolaine

Source

Articles liés :

Comment soulager instantanément une crampe à la jambe ?

Crampes nocturnes : 8 méthodes simples pour les réduire

Courbatures : 6 remèdes qui soulagent pour vite les faire passer