in

L’astuce pour aider votre peau à absorber l’huile végétale qui y est appliquée

Crédits : iStock

Utilisées depuis la nuit des temps, les huiles reviennent peu à peu dans nos soins de la peau. Ultra-bénéfiques et efficaces, elles ont l’avantage de préserver le film hydrolipidique de la peau (sa barrière naturelle). De plus, elles retiennent l’eau dans la peau et la gorgent de vitamines et acides gras bénéfiques… le tout sans ingrédients pétrochimiques nuisibles, conservateurs et perturbateurs endocriniens si elles sont choisies bio ! On les a longtemps boudées pensant qu’elles faisaient briller comme un beignet abandonné au soleil. Heureusement, de nombreuses personnes comprennent aujourd’hui que le plus important, c’est de choisir une huile végétale qui nous convienne et de bien l’appliquer.

Et justement, si trouver l’huile idéale n’a rien de compliqué (voir nos suggestions plus bas), c’est bien son application qui pose souvent problème. Alors, comment aider la peau à l’absorber ? On vous donne le secret ultime pour que l’huile végétale ne reste pas en surface et fonctionne !

Quelle huile végétale choisir suivant son type de peau ?

huiles végétales de beauté rose lavande cosmétiques
Crédits : Pixabay/Silviarita

Tout d’abord, favorisez toujours les huiles naturelles bio et non comédogènes (qui ne bouchent pas les pores de la peau). Aussi, préférez si possible les acheter vierges et issues d’une première pression à froid pour qu’elles gardent leur richesse en bons nutriments. Et bien sûr, prenez bien en compte votre type de peau, sinon l’absorption ne sera pas top et cela n’arrangera pas votre épiderme.

Pour une peau sèche : amande douce,  macadamia, avocat, germe de blé

Peau grasse ou acnéique : jojoba, noisette, nigelle pépins de raisins, argousier

Normale à mixte : jojoba, macadamia, pépins de raisins

Mature : onagre, bourrache, camélia, rose musquée, noyaux d’abricot

Sensible et irritée : calendula, camélia, sésame, chanvre, amande douce

Terne : carotte, noyaux d’abricot, buriti

Comment appliquer son huile végétale et s’assurer qu’elle va bien pénétrer ?

huile soin
Crédits : MaxPixel

Tout d’abord, on nettoie sa peau comme à son habitude. Ensuite, on l’humidifie légèrement avec une brume d’eau thermale. Ce geste tout bête va permettre de laisser passer les actifs de l’huile végétale dans la peau. En effet, cela ouvre les pores, ce qui permet à la barrière cutanée de mieux laisser passer le soin. Suite à cela, il ne reste plus qu’à faire chauffer trois ou quatre gouttes d’huile entre ses doigts avant de les appliquer sur le visage en douceur. Ainsi, l’huile ne restera pas en surface ! D’ailleurs, vous pouvez faire de même pour le corps. Appliquez votre crème sur une peau encore légèrement humide et assouplie directement en sortant de la douche. C’est LA meilleure astuce contre la peau de croco !

Le truc en plus :

Pour aller plus loin, vous pouvez remplacer l’eau thermale par un hydrolat floral en brume ou spray. Ainsi, vous pourrez le choisir en fonction de vos besoins et ajouter un plus à votre routine ! Voici des exemples : peaux matures = rose ; peaux grasses = tea tree, lavande ; pores dilatés = pamplemousse ; peau sèche = oranger ou bleuet ; etc.

Source

Articles liés :

Les huiles végétales et leurs propriétés bénéfiques pour le corps et les cheveux

Hydrater et adoucir sa peau avec de l’huile de noisette

Faites un nettoyant parfait pour les peaux boutonneuses avec seulement du bicarbonate et l’huile de coco


Écrit par Julie Vera, rédactrice santé

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.