Jambes lourdes : quels aliments consommer pour les soulager ?

Crédits : iStock -Modif. : ADGM
5/5 - (1 vote)

Sensation de lourdeur, de fatigue et parfois de douleur dans les membres inférieurs, crampes, picotements ou fourmillements… Pas de doute, vous souffrez de jambes lourdes ! Et si des remèdes et conseils permettent de les soulager efficacement, il est également important d’adopter une alimentation adaptée pour soulager ces symptômes, mais aussi combattre et prévenir ces sensations désagréables. Certains aliments peuvent aider à améliorer la circulation sanguine, réduire l’inflammation et soulager les sensations désagréables dans les jambes lourdes.

Une bonne alimentation va ainsi contribuer à atténuer ces symptômes gênants et à favoriser une meilleure santé vasculaire. Voici quelques conseils simples sur les aliments à privilégier pour un soulagement très efficace et un confort optimisé, surtout avec les beaux jours qui arrivent et la chaleur qui empire le phénomène.

Quels sont les aliments les plus bénéfiques en cas de jambes lourdes ?

Maintenez une hydratation adéquate

boire de l'eau s'hydrater hydratation
Crédits : iStock

Cela peut sembler contre-intuitif quand on fait de la rétention d’eau. Toutefois, une bonne hydratation est essentielle, car elle favorise une circulation sanguine optimale, réduisant ainsi la sensation de lourdeur et l’enflure. L’eau aide surtout à maintenir la fluidité du sang, évitant la stagnation et l’accumulation de liquide dans les jambes. Mieux vaut donc éviter les boissons à la caféine et alcoolisées (qui déshydratent) et boire de l’eau en bonne quantité. En plus de boire suffisamment d’eau, vous pouvez en outre consommer des aliments riches en eau, tels que les fruits et les légumes frais (pastèque, melon, concombre, tomate, etc.), pour vous assurer que votre corps reste bien hydraté et que votre afflux sanguin est optimal.

Consommez des aliments riches en antioxydants en cas de jambes lourdes

vitamine E
Crédits : iStock

Les antioxydants, tels que les vitamines C et E, ainsi que les flavonoïdes, peuvent aider à renforcer les parois des vaisseaux sanguins et à réduire l’inflammation, ce qui peut favoriser une circulation du sang saine. Heureusement, il existe de nombreux aliments riches en antioxydants sur le marché. Privilégiez surtout les fruits et légumes frais bios très colorés, signe de leur fort pouvoir antioxydant. Les agrumes, les baies, les fruits à coque, les légumes à feuilles vertes, les graines et les légumineuses sont notamment de belles et savoureuses options pour votre confort.

Augmentez votre consommation de fibres

fibres alimentaires
Crédits : iStock

Les fibres alimentaires peuvent aider à réguler le transit intestinal et à prévenir la constipation. Or, ce phénomène désagréable peut exercer une pression supplémentaire sur les veines des jambes. C’est la raison pour laquelle il ne faut pas hésiter à mettre au menu des fruits et légumes entiers, des grains complets, des légumineuses (notamment des pois chiches) et des noix. Pensez aussi aux graines de chia ainsi qu’aux graines de lin, particulièrement efficaces.

Les aliments riches en potassium contre les jambes lourdes

Produits contenant du potassium aliments riches en vitamine K jambes lourdes
Crédits : iStock

Le potassium aide à équilibrer les niveaux de sodium dans le corps, ce qui peut aider à réduire la rétention d’eau et à prévenir l’enflure des jambes. Mais quels sont ces aliments riches en potassium que l’on peut consommer pour apaiser les gonflements et l’inconfort ? Vous pouvez notamment ici vous régaler avec les bananes, les patates douces, les épinards, les avocats et les haricots.

Consommez des acides gras oméga-3

aliments riches en oméga-3
Crédits : iStock

Les acides gras oméga-3 peuvent aider à réduire l’inflammation et à améliorer la circulation du sang. Ici, on pense immédiatement aux poissons gras comme le saumon, le maquereau, le hareng, la truite et les sardines. Ils comptent en effet parmi les meilleures sources d’oméga-3, en particulier d’acides gras EPA (acide eicosapentaénoïque) et DHA (acide docosahexaénoïque). On en retrouve toutefois aussi dans les graines de lin et les noix ainsi que les huiles végétales qui en sont issues (huile de lin, huile de noix, etc.).

Le plus important : limitez votre consommation de sel et d’aliments déconseillés en cas de jambes lourdes

jambes lourdes crampes douleur jambe
Crédits : iStock – Modif : ADGM

Certains aliments sont à limiter fortement en cas de jambes lourdes. Une consommation excessive de sel peut entraîner une rétention d’eau et aggraver la sensation de lourdeur. Essayez de limiter votre consommation de sodium en évitant les aliments transformés. Pour ce faire, il suffit de cuisiner vous-même avec des herbes, des épices et des condiments faibles en sodium.

En cas de jambes lourdes, évitez aussi les aliments trop riches en graisses saturées et en sucres ajoutés (également présents à foison dans les aliments industriels), ainsi que les boissons alcoolisées et caféinées. Ces aliments peuvent aggraver l’inflammation et la rétention d’eau, contribuant ainsi aux symptômes. Limitez également la consommation d’aliments allergènes ou inflammatoires, comme le gluten ou les produits laitiers, si vous y êtes sensibles. En évitant ces aliments et erreurs alimentaires, vous pouvez réduire l’inflammation, améliorer l’afflux de sang et soulager les sensations de jambes lourdes.

Quelques conseils en plus pour la prévention des lourdeurs

pommeau de douche toilette jet d'eau froide sur les jambes pour maigrir des cuisses et réduire la cellulite comme la sensation de jambes lourdes
Crédits : iStock

Vous l’aurez compris, l’alimentation joue un rôle crucial dans la prévention de la sensation de jambes enflées. Une alimentation équilibrée et riche en certains nutriments peut en effet contribuer à soutenir la santé vasculaire et à améliorer la circulation dans les jambes. Toutefois, vous pouvez aussi réduire les lourdeurs et les gonflements avec quelques réflexes.

L’excès de poids peut exercer une pression supplémentaire sur les vaisseaux sanguins, aggravant ainsi la sensation de jambes lourdes. Maintenir un poids santé grâce à une alimentation équilibrée et à une activité physique régulière peut aider à prévenir ce problème. En outre, le sport, et en particulier les exercices physiques qui sollicitent les muscles des jambes, est crucial pour stimuler la circulation de sang. Marcher, nager, faire du vélo, pratiquer du renforcement musculaire ou pratiquer le yoga peut aider à prévenir les jambes lourdes. Pensez aussi à limiter l’ascenseur et prendre la voiture moins souvent, tout simplement.

Lorsque vous êtes assis ou allongés, surélevez en outre vos jambes pour favoriser le retour veineux. Utilisez par exemple un oreiller ou un repose-pieds pour soutenir vos jambes. Évitez par ailleurs de rester debout ou assis pendant de longues périodes et prenez des pauses régulières pour bouger, marcher et étirer vos jambes. Évitez aussi au maximum les vêtements serrés et les ceintures qui peuvent entraver la circulation au niveau de la taille, des mollets ou des chevilles.

Enfin, limitez les bains chauds prolongés, les douches chaudes et l’exposition prolongée à la chaleur, car cela peut aggraver la sensation de jambes lourdes. Préférez au contraire un jet de douche froide passé du bas vers le haut et des massages qui remontent pour relancer la circulation dans les membres inférieurs et utilisez des bas de compression pour soulager les douleurs et les fourmillements.


Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Écrit par Julie Vera, experte santé, bien-être et vie pratique

Je suis heureuse de pouvoir conjuguer mon amour du partage avec ma passion pour les remèdes naturels et les produits cosmétiques et ménagers faits maison. Prouver chaque jour que l'on peut prendre soin de soi, de son entourage, de son jardin et de ses animaux en respectant la planète est un vrai moteur et une motivation pour moi.