in

7 aliments à ne jamais mettre dans un bac à légumes

Crédits : iStock - Modif par ADGM
5/5 - (2 votes)

Avec une température moyenne de 8 °C, le compartiment pour les fruits et légumes compte parmi les zones les plus chaudes du frigo. Ce tiroir est donc bien pratique pour conserver les bières à la bonne température, mais aussi préserver les aliments fragiles qui pourraient moins bien supporter le froid sans pour autant apprécier une conservation à température ambiante. Toutefois, que ce soit à cause de mauvaises habitudes ou simplement parce qu’on ne sait pas où les mettre, il peut arriver que l’on y glisse des aliments qui n’ont rien à y faire. Or, contrairement à ce que l’on peut se prendre à penser, tous les légumes et fruits n’y ont pas leur place ! De nombreux aliments nécessitent en effet une conservation hors du frigo qui pourrait altérer leur goût, leur texture ou leur qualité nutritionnelle. Pour libérer un peu d’espace, découvrez les aliments à ne jamais mettre dans son bac à légumes. 

1) Les tomates

tomates
Crédits : Pixabay/LoggaWiggler

C’est avec la chaleur que la tomate s’épanouit le mieux et garde sa texture juteuse tout comme son goût sucré gorgé de soleil. Au frigidaire, sa texture devient farineuse et sa saveur se fait moins présente, car le froid stoppe net son mûrissement. En outre, une tomate réfrigérée peut ramollir en l’espace de quelques jours. Mieux vaut donc réserver le frigo aux tomates trop mûres pour allonger leur conservation. Pour les autres, une conservation tige vers le bas dans un panier ou une coupelle sans exposition directe aux rayons du soleil sera idéale.

2) L’avocat

utilisations noyau d'avocat
Crédits : PxHere

Quand on n’a pas les bonnes astuces, il n’est pas facile de savoir si un avocat est mûr ou pas. Néanmoins, ce qui est sûr, c’est que le mettre au frigo ne vous avancera pas s’il ne l’est pas. En effet, le frigidaire va non seulement ruiner tous ses arômes, mais aussi l’empêcher de bien mûrir. En plus, cela va le faire noircir plus vite et le rendre dur comme de la pierre. Mieux vaut donc garder votre avocat sur le comptoir ou le plan de travail et ne réserver le frigo qu’à la conservation d’un avocat coupé (recouvert préalablement d’huile ou de jus de citron pour éviter le noircissement lié à l’oxydation).

3) Les bananes

bananes
Crédits : Pixabay / HypnoArt

Tout comme l’avocat, les bananes ne font pas bon ménage avec le froid qui agit comme un oxydant. Issues de pays chauds, elles supportent donc mal le frigo qui les fait rapidement noircir. Pour une bonne conservation, gardez-les à l’air libre à des températures autour de 15 à 20 °C. Sachant qu’elles dégagent de l’éthylène qui fait pourrir les autres fruits, mettez-les à part, sur la table ou le plan de travail.

4) Les pommes de terre

pomme de terre patate
Crédits : iStock

Même s’il fait chaud et que l’on veut les empêcher de germer, il est vraiment déconseillé de mettre ses pommes de terre au frigo. En effet, leur amidon se transforme en sucre au contact du froid et de l’humidité dans le réfrigérateur, ce qui va mener à une altération de leur goût et de leur texture. Lors de la cuisson, elles deviendront en outre très granuleuses, ce qui est plutôt désagréable. Privilégiez donc toujours un endroit sec à l’abri de la lumière pour leur stockage.

5) Le melon et la pastèque

pastèque
Crédits : Pixabay/Daria-Yakovleva

Très appréciés en été, ces fruits sont toujours conservés à l’air libre en magasin ou sur les étals des marchés quand ils ne sont pas entamés. Il convient donc d’en faire de même à la maison ! Une fois découpés, ils doivent toutefois bel et bien finir au frigo pour pouvoir être conservés plusieurs jours.

6) L’oignon

oignon
Crédits : iStock

Au frigo, les oignons perdent tout leur croquant et ont tendance à plus rapidement flétrir. Ils ne se tiennent plus lors de la découpe et de la cuisson, car ils deviennent trop ramollos. De plus, cela leur fait perdre leur goût. Rappelons enfin que l’oignon est un aliment qui sent très fort et qui risque donc d’imprégner les autres aliments présents à l’intérieur du frigo. S’il commence à s’y putréfier, l’odeur va vite se propager et il sera alors très difficile de vous en débarrasser ! Aussi, conservez vos oignons dans un endroit sombre et sec, mais aussi éloigné des pommes de terre qui les font pourrir.

7) L’ail

ail
Crédits : Pixabay/ulleo

Vous pensez que mettre l’ail au frigo va l’empêcher de germer et vous permettra de le conserver plus longtemps grâce à l’action conservatrice du froid ? Eh bien! sachez que c’est tout le contraire qui risque au final de se produire. L’humidité va alors ramollir ses gousses et leur faire perdre toute leur saveur tandis que le froid va les faire germer deux fois plus vite. Pour en profiter le plus longtemps possible, gardez-le à l’abri de la chaleur, de l’humidité et de la lumière.

Notez que d’autres fruits et légumes non entamés ne supportent pas d’être entreposés dans ce bac, au risque de voir leur texture, leur goût et leurs bienfaits nutritifs s’altérer. C’est le cas des fruits exotiques, mais aussi des pêches ou des courges qui s’en sortiront mieux dans un lieu frais, sombre et sec.